Lisez! icon: Search engine
Le Magasin des suicides
Date de parution : 30/09/2010
Éditeurs :
Julliard

Le Magasin des suicides

Date de parution : 30/09/2010

Vous avez raté votre vie ?
Avec nous, vous réussirez votre mort !
Imaginez un magasin ou l'on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l'humeur sombre jusqu'au jour abominable ou surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre..

EAN : 9782260018070
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
EAN : 9782260018070
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • house_of_read_ 04/01/2023
    « On ne dit pas « au revoir » aux clients qui sortent de chez nous, on leur dit « adieu » puisqu’ils ne reviendront jamais ! » Ce livre est un régal ! L’humour de Jean Teulé y est décapant ! Toutes les situations que l’on devrait trouver complètement absurdes, paraissent finalement d’une banalité remarquable ! Les membres de la famille Tuvache, vendeurs ingénieux et créatifs de méthode de suicide de génération en génération sont tous très attachants, à leur manière. Sauf Alan, souriant depuis son plus jeune âge, qui ne cesse de causer des soucis à tout le reste de la fratrie. La trame de fond de leur histoire s’avère être très belle et touchante. Elle nous invite à dédramatiser, à prendre du recul et aussi à nous aimer. C’est un livre totalement décalé, qu’il faut lire avec une bonne dose de second degrés et dont le cheminement vous laissera finalement l’envie d’un au revoir et non plus d’un adieu.
  • Nativetransmission 18/12/2022
    C’est la première fois que je lis cet auteur. J’avais tant entendu parler de ce livre qu’il me tardait de le découvrir. Je n’ai pas encore vu son adaptation en film d’animation. En parcourant les premières pages, l’idée m’a séduite et beaucoup amusée. C’était original et tellement drôle! Et certaines citations ou réflexions particulièrement profondes et affûtées. Ensuite j’ai totalement décroché et, voulant aller jusqu’au bout avant de fixer mon opinion, la suite de la lecture fût quelque peu laborieuse. Le contraste entre le commencement de l’histoire et le développement est décevant. Je me suis sentie basculer d’un audacieux amusement à l’ennui et au désintérêt. Conclusion assez mitigée à l’issue de cette lecture.
  • Steff_bouquine 18/12/2022
    𝓐𝓿𝓲𝓼 : Jean Teulé est un auteur renommé pour son humour ”particulier”. Alors quoi de mieux que de commencer et découvrir l'auteur avec un livre humoristique sur un sujet délicat : le suicide. L’ambiance se veut macabre, les enfants sont dépressif, les clients ne veulent plus vivre et viennent au magasin pour qu'on les aident à acheter le bons accessoires pour trépasser mais dans tout ce lot, il y a le petit dernier de la famille qui transpire la joie de vivre. Mais quel est le problème avec lui ? C'est décalé, c'est drôle, c'est à prendre au second degré ! Cette histoire est très courte, je ne vous en dirai pas plus mais j'ai souris, j'ai ri et cette fin totalement WTF !
  • oran 14/12/2022
    Livret présenté lors d'un club de lecture. j'ai eu, à mon tour, envie de le découvrir plus en détail, rapidement. A lire même s'il fait gris, même si l'horizon ou le moral est bas. Il faut apprécié les jeux de mots, le récit à l'humour décalé, à la Jean Teulé, auteur que j'ai découvert tardivement, peu de temps avant sa disparition. C'est amusant, sans prise de tête.
  • Abornand2 01/12/2022
    Ce livre m’a plu. Nous sommes dans un futur où plus rien ne va. Les catastrophes sont nombreuses et personne n’agit pour y remédier. Les gens sont désespérés et le Magasin des suicides est florissant. Lucrèce, la spécialiste de l’empoisonnement, Mishima, le pro du seppuku. Marilyn, la désespérée, Vincent, la tête entièrement bandée et fou. Finalement le petit Alan, un enfant souriant qui change sa famille. L’amour mène le monde, le change. Une fable amusante sur un sujet grave. De nombreuses références historiques (voir les prénoms). Sous l’ironie se cache une critique d’une société décadente. J’ai beaucoup aimé la fin ambiguë. Un livre intéressant du point de vue littéraire également. Teulé utilise un langage qui s’adapte à la folie qu’il décrit. On peut rire même du suicide et de la mort.
Abonnez-vous à la Newsletter Julliard
Maison de littératures, les éditions Julliard publient des ouvrages de fiction et de non-fiction littéraire, en langues française et étrangères. Abonnez-vous pour recevoir toutes nos actualités !