Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221190777
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Les Piliers de la Terre

Date de parution : 06/10/2015

XIIe siècle. L’Angleterre est déchirée par la guerre civile et affaiblie par la famine et une épouvantable crise religieuse. À Kingsbridge, la construction de la plus grande cathédrale du monde suscite rivalités, violences et luttes de pouvoir. Les destins de Philip, le prieur, Jack, le bâtisseur ou la jeune aristocrate...

XIIe siècle. L’Angleterre est déchirée par la guerre civile et affaiblie par la famine et une épouvantable crise religieuse. À Kingsbridge, la construction de la plus grande cathédrale du monde suscite rivalités, violences et luttes de pouvoir. Les destins de Philip, le prieur, Jack, le bâtisseur ou la jeune aristocrate Aliena s’entremêlent dans cette superbe épopée romanesque où l’amour et la haine sont omniprésents.
Une fresque monumentale par le plus grand bâtisseur de romans historiques de notre époque.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221190777
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Gwenaweb Posté le 10 Février 2020
    Les Piliers de la terre est un monument de la littérature. Il m'a été offert et je n'avais pas encore eu le courage de transporter cette brique de mille pages partout avec moi pendant 3 semaines. J'ai enfin trouvé le courage et heureusement, l'histoire en vaut vraiment la peine. J'ai accroché dès le début, sentant le potentiel et ayant l'impression de démarrer une des histoires fantastiques qui me passionnent. Sauf que tout est historique et rien n'est fantastique. Sans dragon, l'auteur m'a fait me passionner pour des personnages forts, des lieux marquants et des péripéties qui s'étalent sur 40 ans. Le seul bémol que j'émettrais humblement, c'est qu'on ne nous épargne pas la maltraitance animale, que ça soit pour les chevaux de guerre, les combat de coqs ou les chiens errants. J'ai parfois dû passer quelques pages en fronçant le nez, pour éviter de marquer ma conscience au fer rouge. Ceci dit, vu la façon dont les femmes sont traitées à l'époque, faut pas s'attendre à mieux envers les autres espèces. Mais quand même… Malgré sa fresque démentielle, l'auteur a réussi à boucler chacune des intrigues entamées, on a une réponse à tout, et ça, ça fait plaisir à mon petit cœur... Les Piliers de la terre est un monument de la littérature. Il m'a été offert et je n'avais pas encore eu le courage de transporter cette brique de mille pages partout avec moi pendant 3 semaines. J'ai enfin trouvé le courage et heureusement, l'histoire en vaut vraiment la peine. J'ai accroché dès le début, sentant le potentiel et ayant l'impression de démarrer une des histoires fantastiques qui me passionnent. Sauf que tout est historique et rien n'est fantastique. Sans dragon, l'auteur m'a fait me passionner pour des personnages forts, des lieux marquants et des péripéties qui s'étalent sur 40 ans. Le seul bémol que j'émettrais humblement, c'est qu'on ne nous épargne pas la maltraitance animale, que ça soit pour les chevaux de guerre, les combat de coqs ou les chiens errants. J'ai parfois dû passer quelques pages en fronçant le nez, pour éviter de marquer ma conscience au fer rouge. Ceci dit, vu la façon dont les femmes sont traitées à l'époque, faut pas s'attendre à mieux envers les autres espèces. Mais quand même… Malgré sa fresque démentielle, l'auteur a réussi à boucler chacune des intrigues entamées, on a une réponse à tout, et ça, ça fait plaisir à mon petit cœur de midinette. C'est fort bien fait !
    Lire la suite
    En lire moins
  • CelineChaix Posté le 3 Février 2020
    Excellentissime roman de Ken Follett. 1050 pages qui se lisent tellement bien que la fin arrive sans que l’on s’en aperçoive, des intrigues jusqu’au bout, la conclusion n’en est d’ailleurs pas vraiment une. Il se passe toujours quelque chose, on ne reste pas un instant sans qu’une histoire ne se dessine sous nos yeux. Ce n’est pas le genre de livre où il y a de multiples rebondissements, c’est tellement fluide que les histoires s’enchaînent les unes après les autres, sans que l’on s’en rende compte. On n’a pas envie de poser ce bouquin avant de le finir. De nombreux personnages composent cette fresque historique qui s’étale sur 50 ans. Il n’y a pas de méchants ni de gentils au sens strict du terme. Enfin, si, un vrai méchant, celui qui nous donne des envies de meurtres. Quant aux gentils, notamment ceux qui sont des hommes de Dieu destinés à améliorer le sort de leurs moutons, ceux-là ne font rien par hasard, aucune de leur action est franchement désintéressée. Les personnages sont assez complexes pour certains, l’auteur les décrit bien. Entre bâtisseurs de pierres et religion, Ken FOLLETT nous raconte une partie du 12ème siècle documentée, tant au niveau de l’histoire de l’Angleterre,... Excellentissime roman de Ken Follett. 1050 pages qui se lisent tellement bien que la fin arrive sans que l’on s’en aperçoive, des intrigues jusqu’au bout, la conclusion n’en est d’ailleurs pas vraiment une. Il se passe toujours quelque chose, on ne reste pas un instant sans qu’une histoire ne se dessine sous nos yeux. Ce n’est pas le genre de livre où il y a de multiples rebondissements, c’est tellement fluide que les histoires s’enchaînent les unes après les autres, sans que l’on s’en rende compte. On n’a pas envie de poser ce bouquin avant de le finir. De nombreux personnages composent cette fresque historique qui s’étale sur 50 ans. Il n’y a pas de méchants ni de gentils au sens strict du terme. Enfin, si, un vrai méchant, celui qui nous donne des envies de meurtres. Quant aux gentils, notamment ceux qui sont des hommes de Dieu destinés à améliorer le sort de leurs moutons, ceux-là ne font rien par hasard, aucune de leur action est franchement désintéressée. Les personnages sont assez complexes pour certains, l’auteur les décrit bien. Entre bâtisseurs de pierres et religion, Ken FOLLETT nous raconte une partie du 12ème siècle documentée, tant au niveau de l’histoire de l’Angleterre, (désaccord entre église et monarchie, assassinat de Thomas Becket) que de la façon dont se construit une cathédrale, il nous plonge dans un univers politique, religieux ou tout ne s’obtient que par influence. Tout cela est agrémenté d’histoires de famille, d’amour, de haine, de repentir. Ce livre ferait bien partie de ceux que je prendrais avec moi sur une plage déserte, un véritable coup de cœur. Mais la prochaine fois, si je trouve le temps de le relire, ce sera en anglais.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jeromelecot Posté le 26 Janvier 2020
    Normand d’origine, je m’intéresse à l’histoire anglo-normande et c’est avec grand plaisir que j’ai lu ce roman de Ken Follett. Je l’ai découvert à travers un grand nombre d’amis allemands, celui-ci ayant rencontré en Allemagne un grand succès. Une intrigue palpitante du début jusqu’à la fin. Je pense que je vais de ce pas m’attaquer à la suite...
  • Bino85 Posté le 14 Janvier 2020
    Tout à été dit sur ce livre, mais personnellement j'ai eu beaucoup de plaisir à rentrer dans le monde de Ken Follet par le biais de ce livre. Tout y est à mes yeux! Action, aventure, drame et histoire! Ken Follet sait nous donner envie de tourner chaque page pour avancer dans les péripéties des héros de ce livre.
  • Blue_dream28 Posté le 26 Décembre 2019
    Ce livre a dépassé la seule sphère du roman historique pour devenir un classique à lire et à relire. Je ne l'ai pas lu parce que l'on m'a dit que l'action se passait au Moyen-Age, non plus parce qu'il est question de construction de cathédrale. Non, je l'ai lu parce que l'on m'a dit :"c'est un monument et accroche-toi!". Je l'ai donc emprunté et je me suis accroché aux premières pages qui plantent le décor. Le premier complot dont est victime ce pauvre comte de Shiring m'a laissé sans voix. Le reste du livre n'a été qu'un plaisir de lecture intense où l'on assiste aux échanges de petites manigances sympathiques entre les personnages pour atteindre leurs fins. On ne commence à voir les pages défilées quand on s'aperçoit qu'on touche à la fin du plaisir sans le vouloir. On peut bien reprocher à l'histoire son petit côté manichéen et de petites scènes peu réalistes. Les gentils et les méchants sont bien marqués et figés dans la glace. Les méchants exagèrent dans l'injustice. Les gentils le sont un peu trop et même un peu naïfs. Des scènes peu réalistes comme celle du coït d'Ellen et Tom alors que ce dernier vient d'enterrer sa femme.... Ce livre a dépassé la seule sphère du roman historique pour devenir un classique à lire et à relire. Je ne l'ai pas lu parce que l'on m'a dit que l'action se passait au Moyen-Age, non plus parce qu'il est question de construction de cathédrale. Non, je l'ai lu parce que l'on m'a dit :"c'est un monument et accroche-toi!". Je l'ai donc emprunté et je me suis accroché aux premières pages qui plantent le décor. Le premier complot dont est victime ce pauvre comte de Shiring m'a laissé sans voix. Le reste du livre n'a été qu'un plaisir de lecture intense où l'on assiste aux échanges de petites manigances sympathiques entre les personnages pour atteindre leurs fins. On ne commence à voir les pages défilées quand on s'aperçoit qu'on touche à la fin du plaisir sans le vouloir. On peut bien reprocher à l'histoire son petit côté manichéen et de petites scènes peu réalistes. Les gentils et les méchants sont bien marqués et figés dans la glace. Les méchants exagèrent dans l'injustice. Les gentils le sont un peu trop et même un peu naïfs. Des scènes peu réalistes comme celle du coït d'Ellen et Tom alors que ce dernier vient d'enterrer sa femme. Mais tout cela est bien secondaire et le plaisir prend toujours le dessus. Le plaisir, c'est l'écriture étonnante, très contemporaine, très descriptive (sans trop en faire) et surtout très colorée, qui vous prend par la main. On a le sentiment d'entrer dans un musée où l'on est submergé par chaque tableau et de là on va d'émotions en émotions comme on passe d'un tableau à un autre. Et les couleurs partout présentes, avec le feu qui est omniprésent, les cheveux roux, blonds, des yeux bleus etc. On ne remarque pas la lecture jusqu'à ce que l'on en sort avec un sentiment de quiétude.
    Lire la suite
    En lire moins
Plongez dans l'univers de Ken Follett
Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !