RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les Rougon-Macquart, tome 2

            Omnibus
            EAN : 9782258101739
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Les Rougon-Macquart, tome 2

            Date de parution : 04/10/2012

            Le cycle des Rougon-Macquart compte vingt romans qui tous racontent l'histoire d'un des membres de la même famille, sur cinq générations.

            Le cycle des Rougon-Macquart compte vingt romans qui racontent l'histoire d'une même famille, sur cinq générations. Les milieux sont divers, de l'ouvrier au banquier, du paysan au ministre, mais les passions toujours dévorantes et leurs effets décrits par Zola avec le soin que mettrait un médecin à décrire des symptômes...

            Le cycle des Rougon-Macquart compte vingt romans qui racontent l'histoire d'une même famille, sur cinq générations. Les milieux sont divers, de l'ouvrier au banquier, du paysan au ministre, mais les passions toujours dévorantes et leurs effets décrits par Zola avec le soin que mettrait un médecin à décrire des symptômes - le sous-titre de l'œuvre est "Histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire". Cette immense fresque qui nous plonge dans les transformations d'une époque en pleine ébullition est avant tout une grande œuvre naturaliste : "Je ne veux pas peindre la société contemporaine, mais une seule famille, en montrant le jeu de la race modifiée par les milieux. Si j'accepte un cadre historique, c’est uniquement pour avoir un milieu qui réagisse ; de même le métier, le lieu de résidence sont des milieux. Ma grande affaire est d'être purement naturaliste, purement psychologiste."

            Pour chaque roman, une présentation permet de situer les personnages, de préciser les faits marquants de son époque qui ont pu inspirer Zola, et de rendre compte de l'accueil qui lui aura été réservé à sa parution.
            Une chronologie et un arbre généalogique accompagnent chaque volume.

            Deuxième volume de notre édition des Rougon-Macquart.
            La Faute de l’abbé Mouret (1875), Son Excellence Eugène Rougon (1876), L’Assommoir (1877)

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258101739
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Omnibus
            19.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • frandj Posté le 8 Février 2019
              "La Curée" fait partie de la célèbre série des Rougon-Macquart. Son sujet principal est la spéculation sur les immeubles parisiens promis à la démolition en raison des projets d'Haussmann, sous le Second Empire. Emile Zola analyse sans complaisance les magouilles - voire les énormes escroqueries - qui ont permis aux personnes bien placées de se remplir très facilement les poches. L'une d'entre elles, dans ce roman, se fait appeler Saccard. C'est un arriviste sans aucun scrupule. Parti de rien, il a su nouer toutes les relations utiles pour mener à bien ses projets. Arrivé au faîte de la réussite, il dépense sans compter, au risque de se retrouver ruiné. S'il a une sorte de génie pour faire de l'argent, il ne sait pas le garder. Ce personnage est très fouillé. A côté de lui, il y a une foule de personnages. Deux d'entre eux sont particulièrement importants: la seconde épouse de Saccard (Renée), une jeune femme belle et frivole, et son fils du premier lit (Maxime), un jeune homme veule qui se fait entretenir par son père. Le noeud de l'intrigue se situe dans la seconde partie du livre: Renée devient la maîtresse de Maxime; Saccard, mis au courant de cette... "La Curée" fait partie de la célèbre série des Rougon-Macquart. Son sujet principal est la spéculation sur les immeubles parisiens promis à la démolition en raison des projets d'Haussmann, sous le Second Empire. Emile Zola analyse sans complaisance les magouilles - voire les énormes escroqueries - qui ont permis aux personnes bien placées de se remplir très facilement les poches. L'une d'entre elles, dans ce roman, se fait appeler Saccard. C'est un arriviste sans aucun scrupule. Parti de rien, il a su nouer toutes les relations utiles pour mener à bien ses projets. Arrivé au faîte de la réussite, il dépense sans compter, au risque de se retrouver ruiné. S'il a une sorte de génie pour faire de l'argent, il ne sait pas le garder. Ce personnage est très fouillé. A côté de lui, il y a une foule de personnages. Deux d'entre eux sont particulièrement importants: la seconde épouse de Saccard (Renée), une jeune femme belle et frivole, et son fils du premier lit (Maxime), un jeune homme veule qui se fait entretenir par son père. Le noeud de l'intrigue se situe dans la seconde partie du livre: Renée devient la maîtresse de Maxime; Saccard, mis au courant de cette liaison incestueuse, finira par en tirer un grand profit financier. Emile Zola démontre une grande hardiesse, en traitant des sujets politiques polémiques et en décrivant très précisément plusieurs personnages remarquables, corrompus chacun à sa manière. On trouve ici et là divers morceaux de bravoure comme, par exemple, la conclusion du second mariage de Saccard… en présence de sa première épouse (qui est à l'agonie): il fallait oser ! Par ailleurs, Zola écrit extrêmement bien: il fait de longues descriptions - qui n'ont rien de gratuit - mais il sait aussi donner du nerf à l'action, avec des situations et des dialogues surprenants, voire scandaleux. Ce livre a une grande ampleur; il ne peut pas être lu à la va-vite. S'il veut l'apprécier, le lecteur doit être concentré pour apprécier la cohérence et la profondeur de l'histoire. "La Curée" est peut-être l'un des meilleurs romans français du XIXème siècle.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Vazov Posté le 3 Février 2019
              A mon avis "LE" livre génial de Zola.Qui n'a pas révé de connaitre Paris sous Haussmann ? Une évocation à couper le souffle ! Ce Paris qu'on a eventré, tailladé, pour en faire le Paris d'aujourdhui ? Un roman remarquable, à cause aussi de son héroine, l'etrange Renée, que Zola sait depeindre dans toute sa subtilité, sa fragilité. Un grand livre !
            • puchkina Posté le 22 Janvier 2019
              Aristide Rougon débarque à Paris avec beaucoup d’ambition mais peu de ressources. Avec l’aide de son frère le ministre Eugène Rougon, il obtient un poste important, change de nom en devenant Saccard et devient riche en spéculant sur des terrains et des immeubles et en utilisant l’argent de sa seconde femme, la belle Renée. Tout à ses affaires d’argent, Saccard laisse toute liberté à Renée qui court Paris, dépensant dispendieusement en vêtements et réceptions somptueuses. Mais un jour Renée tombe amoureuse de Maxime, le fils qu’a eu Saccard de son premier mariage… Second volume de la série des Rougon-Macquart, La Curée s’il perd quelques fois le lecteur dans les magouilles financières du sieur Saccard, le ravit dans la description du Paris en dé(construction) du milieu du XIXème siècle et la peinture précise et cruelle des rapports humains et amoureux de ces bourgeois parisiens.
            • La_librairie_de_margota Posté le 17 Janvier 2019
              🌸 Résumé : A la fin d'une chasse, pendant la curée, les chiens dévorent les entrailles de la bête tuée. Pour le jeune Zola qui déteste son époque, c'est le coeur de Paris, entaillé par les larges avenues de Napoléon III, que des spéculateurs véreux s'arrachent. Ce deuxième volume des Rougon-Macquart, histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire, est l'un des plus violents. Zola ne pardonne pas ces fortunes rapides qui inondent les allées du Bois d'attelages élégants, de toilettes de Worms et de bijoux éclatants. Aristide Saccard a réussi. Mais tout s'est dénaturé autour de lui : son épouse, Renée, la femme qui se conduit en homme, si belle et désoeuvrée, son fils, Maxime, l'amant efféminé de sa belle-mère. 🌸 Mon Avis : Encore un régal pour le deuxième volume de la Série des Rougon - Macquart. Tout est décrit avec beaucoup de pudeur , même les relations charnels entre les personnages. Le lecteur est absorbé malgré lui dans ce jeu malsain entre le père et le fils. On hésite tout le long du roman entre la femme ou les deux hommes , ne sachant pas qui soutenir et qui blâmer. Encore une fois, on retrouve... 🌸 Résumé : A la fin d'une chasse, pendant la curée, les chiens dévorent les entrailles de la bête tuée. Pour le jeune Zola qui déteste son époque, c'est le coeur de Paris, entaillé par les larges avenues de Napoléon III, que des spéculateurs véreux s'arrachent. Ce deuxième volume des Rougon-Macquart, histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire, est l'un des plus violents. Zola ne pardonne pas ces fortunes rapides qui inondent les allées du Bois d'attelages élégants, de toilettes de Worms et de bijoux éclatants. Aristide Saccard a réussi. Mais tout s'est dénaturé autour de lui : son épouse, Renée, la femme qui se conduit en homme, si belle et désoeuvrée, son fils, Maxime, l'amant efféminé de sa belle-mère. 🌸 Mon Avis : Encore un régal pour le deuxième volume de la Série des Rougon - Macquart. Tout est décrit avec beaucoup de pudeur , même les relations charnels entre les personnages. Le lecteur est absorbé malgré lui dans ce jeu malsain entre le père et le fils. On hésite tout le long du roman entre la femme ou les deux hommes , ne sachant pas qui soutenir et qui blâmer. Encore une fois, on retrouve la patte naturaliste de notre ami Zola avec une description de Paris plus vrai que nature. J'avais l'impression de dehambuler dans les rues de Paris avec lui
              Lire la suite
              En lire moins
            • vassia7178 Posté le 10 Novembre 2018
              Deuxième tome de la série les Rougon-Macquart.
            Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
            Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.