Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264070814
Code sériel : 5510
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 360
Format : 108 x 177 mm

De si bons amis

Date de parution : 16/01/2020
Quand la générosité d’un couple d’amis devient l’instrument d’un assujettissement... L’histoire glaçante d’une emprise amicale hautement toxique mais aussi un portrait bouleversant de femme et une ode à l’amour maternel.
 
Quand Ava et Swift Havilland, couple de philanthropes fortunés, décident de prendre Helen McCabe sous leur aile, celle-ci est au plus bas. À quarante ans, elle a récemment perdu la garde de son fils Oliver, huit ans, et partage sa semaine entre rencontres aux Alcooliques Anonymes, petits boulots pour un... Quand Ava et Swift Havilland, couple de philanthropes fortunés, décident de prendre Helen McCabe sous leur aile, celle-ci est au plus bas. À quarante ans, elle a récemment perdu la garde de son fils Oliver, huit ans, et partage sa semaine entre rencontres aux Alcooliques Anonymes, petits boulots pour un traiteur, et soirées à faire défiler sur son écran les profils d’hommes célibataires de sa région. S’étant réfugiée depuis son enfance derrière des récits de vies fantasmées – un jour orpheline, le lendemain petite-fille d’Audrey Hepburn –, elle trouve auprès des Havilland ce qu’elle a toujours recherché : se sentir unique.

Couverte de cadeaux et d’attentions, Helen n’a jamais été autant choyée. Vulnérable, impressionnable, elle tombe rapidement sous l’influence du couple, les laissant régir jusqu’à sa vie intime et amoureuse, tandis qu’ils lui promettent la seule chose qui compte à ses yeux : récupérer la garde à temps plein de son fils. Mais lorsque Oliver, témoin d’un accident impliquant Swift, est accusé par ce dernier d’en être à l’origine, Helen se retrouve confrontée à un grave conflit de loyauté. Jusqu’où est-elle prête à aller pour garder la confiance des Havilland ?

Dans un style fluide et percutant, Joyce Maynard offre un roman saisissant sur l’amitié, la trahison et l’amour maternel. Remarquablement construit, De si bons amis est le récit d’un drame inévitable, qui nous tient en haleine du début à la fin.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264070814
Code sériel : 5510
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 360
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nnb Posté le 3 Juillet 2020
    J'avais découvert Joyce Maynard dans l'excellent récit Les filles de l'ouragan. Pour mon retour à la lecture de cette autrice, j'ai choisi De si bons amis paru l'an passé...et je suis à nouveau conquise ! Conquise à plusieurs niveaux: conquise par les qualités du roman mêlant plusieurs thématiques : l'amitié toxique, l'amour, l'amour maternel, l'alcoolisme, la fraude fiscale dans une narration allant crescendo jusqu'au thriller ; conquise par les personnages : le personnage central d'Helen la jeune femme photographe démunie, égarée par le début de sa vie puis celle de sa vie adulte en tant que femme, mère et professionnelle, le personnage du petit garçon Ollie, l'amoureux transi Elliot...mais surtout l'extravagant couple des Havilland-évoquant un peu le mythique et fanstaque couple de peintres Frida Khalo et Diégo Riviera- et puis conquise- enfin -par l'écriture de Joyce Maynard. Un roman passionnant à lire d'une traite !
  • carolitne Posté le 24 Juin 2020
    "Les histoires vraies sont généralement ennuyeuses" Alors Helen scène invente. Une famille. Un passé. Une vie. Elle qui préfère une histoire tragique chargée d'émotions et de sacrifices à la banalité de la réalité. La banalité de la réalité n'est pas non plus pour le Havilland. Eux qui font de leur quotidien une histoire. Excentrique. Exubérante. Dispendieuse. Quand une rêve de vie, d'autres vivent un rêve. Ils s'écrivent une histoire à la mesure de leur démesure. Proposent et imposent un rôle à Helen qui, bien que personnage principal, en est pourtant la spectatrice. Les projecteurs braqués sur eux , les seconds rôles évoluent autour d'elle ; immobile, passive. Se rapprochant jusqu'à la cerner. L'isoler. L'étouffer. Joyce Maynard dépeint les relations entre un couple charismatique et une jeune mère célibataire paumée. De leur histoire contée au passé par là narratrice, se dégage peu à peu la toxicité du couple. Le récit est fin, son rythme lent suit l'avancée de la toile que le couple tisse patiemment autour d'Helen. Le lecteur, spectateur de cette tragédie humaine, en perçoit pourtant rapidement la fin. Regarde sur scène, en coulisses , ne sachant d'où viendra le coup final. Et regrettera peut être qu'il soit portée par le sort.
  • MesCarnetsLitteraires Posté le 25 Mai 2020
    Mon avis sur ce roman a fortement évolué en cours de lecture ! En effet, durant toute la première moitié, j'ai trouvé que l'ensemble assez plat et trop lent. L'autrice a passé beaucoup de temps à nous présenter les personnages, leur environnement et leur passé. J'ai trouvé ça un peu long et je me suis rapidement ennuyée. L'histoire était malgré tout intéressante et les avis sur ce roman plutôt très bons donc j'ai persévéré et grand bien m'en a pris ! La deuxième moitié a été un coup de coeur ! Tout s'est accéléré, la tension est montée crescendo et les personnages se sont enfin révélés. Que d'émotion également à la fin de ce roman ! Je l'ai refermé avec le coeur serré et la larme à l'oeil ! Moi qui ne ressentait aucune empathie pour Helen au début, j'ai largement été servie par la suite. Après coup, je comprends totalement ce début un peu lent mais nécessaire pour l'instauration d'un climat oppressant. ➡️ Un roman édifiant et émouvant qui nous plonge au coeur d'une amitié malsaine où les faux-semblants sont rois !
  • flair275 Posté le 15 Avril 2020
    Helen, quarante ans et un parcours chaotique jonché de mauvais choix, fait un beau jour la rencontre d'Ava et Swift Havilland couple « parfait » qui dans un premier temps semblent jouer le rôle des parents qu’elle n’a jamais eus : ils sont beaux, riches, cultivés, drôles, séduisants et contre toute attente ils vont la prendre sous leur aile. Néanmoins, rapidement leur emprise sur Helen devient malsaine.... Des personnages forts et attachants, un véritable page-turner. J'ai adoré !
  • Jaures95 Posté le 11 Avril 2020
    Une jeune femme a qui la vie n'a pas sourit se démène pour survivre dans les Etats Unis actuels. Elle rencontre par hasard "l'Autre Monde" : celui de l'argent , du luxe , du superflu...bref celui des "vainqueurs" (des "premiers de cordées" ;)). C'est ensuite l'histoire de la mise sous influence .. et des désillusions. Je n'en dirait pas plus pour ne pas déflorer ce livre qui se dévore rapidement. L'histoire se tient parfaitement , le rythme est soutenu: on ne s'ennui aucunement. J'ai juste un petit regret concernant la fin , à mon goût un peu trop "happy end". Celà n'en reste pas moins un livre dont la lecture est à recommander
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !