Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266284271
Code sériel : J3111
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 464
Format : 108 x 177 mm

Geek Girl - Tome 05

Collection : Geek girl
Série : Geek girl
Date de parution : 22/11/2018
​Je m’appelle Harriet Manners et j’ai des amis.
Eh oui ! c’est officiel : j’ai désormais ma bande.
Ma meute, mon gang, ma confrérie. Un groupe de cinq joyeux compères inséparables comme le Club des Cinq ou la bande de Scoubidou, sauf qu’aucun d’entre nous n’est un grand chien marron. Pour la première fois de ma vie, je fais...
Eh oui ! c’est officiel : j’ai désormais ma bande.
Ma meute, mon gang, ma confrérie. Un groupe de cinq joyeux compères inséparables comme le Club des Cinq ou la bande de Scoubidou, sauf qu’aucun d’entre nous n’est un grand chien marron. Pour la première fois de ma vie, je fais partie d’une équipe où je peux tout organiser, tout prévoir, tout contrôler. Et mes amis et moi, on adore ça.
Comment ça, « surtout moi » ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266284271
Code sériel : J3111
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 464
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • DocBird Posté le 20 Septembre 2020
    Résumé : Harriet nage dans le bonheur complet, car elle a désormais une bande d’amis, avec qui elle partage tout dans leur café-repaire. Mais elle a toujours tendance à vouloir tout contrôler et à vouloir décider de tout, ce qui peut agacer…. Mon avis : Dans ce tome 5, Harriet est toujours fidèle à elle-même, heureuse d’avoir enfin un groupe d’amis, sortant à tout moment des anecdotes savantes, et voulant tout régir et contrôler afin que rien ne lui échappe. Elle commence par tenir un deux plannings pour pouvoir gérer les rencontres entre amis, planifie tout le moindre détail, minute par minute, et se met en tête de vouloir aider Wilbur ou à faire rencontrer l’amour à son amie mannequin du Japon. Mais bien sûr, rien ne se passe comme prévu, car la vie est pleine de d’imprévus, sinon ce ne serait pas la vie, et le hasard ne permettrait à de belles choses d’arriver ! Harriet a beau essayer de changer, il lui reste des progrès à faire, notamment en matière d’amitié et surtout de son envie de tout contrôler. Mais elle va se rendre compte que laisser la vie suivre son cours peut aussi être source de bonheur, et que tout... Résumé : Harriet nage dans le bonheur complet, car elle a désormais une bande d’amis, avec qui elle partage tout dans leur café-repaire. Mais elle a toujours tendance à vouloir tout contrôler et à vouloir décider de tout, ce qui peut agacer…. Mon avis : Dans ce tome 5, Harriet est toujours fidèle à elle-même, heureuse d’avoir enfin un groupe d’amis, sortant à tout moment des anecdotes savantes, et voulant tout régir et contrôler afin que rien ne lui échappe. Elle commence par tenir un deux plannings pour pouvoir gérer les rencontres entre amis, planifie tout le moindre détail, minute par minute, et se met en tête de vouloir aider Wilbur ou à faire rencontrer l’amour à son amie mannequin du Japon. Mais bien sûr, rien ne se passe comme prévu, car la vie est pleine de d’imprévus, sinon ce ne serait pas la vie, et le hasard ne permettrait à de belles choses d’arriver ! Harriet a beau essayer de changer, il lui reste des progrès à faire, notamment en matière d’amitié et surtout de son envie de tout contrôler. Mais elle va se rendre compte que laisser la vie suivre son cours peut aussi être source de bonheur, et que tout ne peut être prévu. J’ai envie de connaître la suite dans le tome 6 pour savoir si Harriet va enfin réussir à se défaire de ses liens qui l’enchaînent dans l’envie de tout régenter pour se rassurer.
    Lire la suite
    En lire moins
  • djihane Posté le 3 Juillet 2018
    Harriet Manners est toujours aussi déjantée, entre amitié, liens familiaux, catastrophes et de l’humour à gogo, nous avons là une très bonne suite. J’ai passé un excellent moment et je suis toujours fan de l’esprit décalé de la saga.
  • Lizouzou Posté le 26 Juin 2017
    La célèbre Harriet Manners est de retour ! Cette fois, Harriet est bien dans sa peau et dans sa vie depuis qu'elle a formé une sacrée équipe avec ses amis : la JINTH ! Mais petit à petit, le mannequinat revient dans son quotidien. Surtout quand elle apprend que son agent Wilbur a des ennuis et qu'elle est la seule à pouvoir l'aider. Mais Harriet va-t-elle réussir à s'organiser entre les amis, la famille, les cours et sa carrière ? Geek Girl est une saga que j'ai suivi depuis le début et que j'apprécie particulièrement ! Je suis donc ravie de retrouver Harriet avec son lot d'anecdotes intelligentes et ses catastrophes en tout genre ! Cette fois, l'amitié est clairement au cœur de ce roman. Harriet se sent enfin bien parmi son groupe d'amis. Malheureusement, elle a tendance a en faire un peu trop, quitte à régenter la vie de tous le monde. De plus, à trop accorder de temps à ses amis, elle en vient à délaisser un peu sa famille. S'ajoute à cela, sa carrière de mannequin qu'elle se sent obligée de reprendre pour aider son agent Wilbur. Vous l'aurez compris, Harriet va encore une fois être bien occupé et nous régaler... La célèbre Harriet Manners est de retour ! Cette fois, Harriet est bien dans sa peau et dans sa vie depuis qu'elle a formé une sacrée équipe avec ses amis : la JINTH ! Mais petit à petit, le mannequinat revient dans son quotidien. Surtout quand elle apprend que son agent Wilbur a des ennuis et qu'elle est la seule à pouvoir l'aider. Mais Harriet va-t-elle réussir à s'organiser entre les amis, la famille, les cours et sa carrière ? Geek Girl est une saga que j'ai suivi depuis le début et que j'apprécie particulièrement ! Je suis donc ravie de retrouver Harriet avec son lot d'anecdotes intelligentes et ses catastrophes en tout genre ! Cette fois, l'amitié est clairement au cœur de ce roman. Harriet se sent enfin bien parmi son groupe d'amis. Malheureusement, elle a tendance a en faire un peu trop, quitte à régenter la vie de tous le monde. De plus, à trop accorder de temps à ses amis, elle en vient à délaisser un peu sa famille. S'ajoute à cela, sa carrière de mannequin qu'elle se sent obligée de reprendre pour aider son agent Wilbur. Vous l'aurez compris, Harriet va encore une fois être bien occupé et nous régaler en même temps ! L'humour est toujours aussi présent et cela est toujours aussi agréable à lire. J'ai lu ce tome en vacances, au bord de la piscine et cela s'est révélé être une lecture parfaitement adapté à ce moment de détente. Enfin, le final nous annonce un tome 6, je me réjouis d'avance ! Bref, un cinquième tome toujours aussi plaisant !
    Lire la suite
    En lire moins
  • ninon16 Posté le 7 Mai 2017
    je suis une fois de plus entrée dans l'univers de Geek girl le mois dernier, univers que je connais de mieux en mieux puisqu'il s'agit du tome 5 ! Ma chronique va donc être assez synthétique, étant donné que bien que j'apprécie l'histoire, elle ne se démarque pas plus que ça des précédents tomes. J'ai remarqué que j'avais toujours du mal avec Harriet au début du roman. J'ai l'impression bizarre qu'elle s'améliore au fur et à mesure du roman, qu'à chaque fois elle devient progressivement moins... idiote, oui. Au début de ce tome-ci j'ai eu particulièrement du mal à la supporter, mais heureusement elle s'est largement rattrapée le long du roman. Ce que j'ai adoré dans cette histoire (et qui m'a d'ailleurs plu dans les précédents tomes), c'est les expériences que lui procurent le mannequinat. Pas spécialement celles où Harriet se fait ridiculiser, mais plutôt celle en Inde par exemple, qui semble tout simplement magnifique. J'ai beaucoup apprécié de voir comment l'auteure rapportait tout ce qu'Harriet avait vécu là-bas. La relation qu'a Harriet avec les autres personnages continue également de se développer. Dans le tome 1, elle doutait de tout y compris d'elle-même et elle a finit... je suis une fois de plus entrée dans l'univers de Geek girl le mois dernier, univers que je connais de mieux en mieux puisqu'il s'agit du tome 5 ! Ma chronique va donc être assez synthétique, étant donné que bien que j'apprécie l'histoire, elle ne se démarque pas plus que ça des précédents tomes. J'ai remarqué que j'avais toujours du mal avec Harriet au début du roman. J'ai l'impression bizarre qu'elle s'améliore au fur et à mesure du roman, qu'à chaque fois elle devient progressivement moins... idiote, oui. Au début de ce tome-ci j'ai eu particulièrement du mal à la supporter, mais heureusement elle s'est largement rattrapée le long du roman. Ce que j'ai adoré dans cette histoire (et qui m'a d'ailleurs plu dans les précédents tomes), c'est les expériences que lui procurent le mannequinat. Pas spécialement celles où Harriet se fait ridiculiser, mais plutôt celle en Inde par exemple, qui semble tout simplement magnifique. J'ai beaucoup apprécié de voir comment l'auteure rapportait tout ce qu'Harriet avait vécu là-bas. La relation qu'a Harriet avec les autres personnages continue également de se développer. Dans le tome 1, elle doutait de tout y compris d'elle-même et elle a finit par s'améliorer, donnant lieu dans ce tome-ci à des dialogues amusants avec ses amis. Elle peut même parfois en être un peu suffisante et aveugle à ce qui l'entour (c'est un de ses traits de caractère que je n'arrivais pas à supporter au début). Certains passages, comme d'habitude, m'ont beaucoup fait rire tellement cette héroïne n'est pas douée. La fin amène de bons présages pour le tome 6 où une nouvelle histoire sera plus mise en avant, et j'ai hâte d'en savoir plus à ce sujet ! Ainsi, même si l'attitude d'Harriet au début du roman était pesante, Geek girl est toujours un roman aussi parfait pour la détente. Le plan qu'a inventé Harriet dans ce tome était plein de bonnes idées et a apporté pas mal de surprises, je suis donc rentrée avec plaisir dans son monde pour en oublier un peu le reste. Ce que je voudrais dire, c'est que les romans de cette série ne sont pas parfaits, mais que leur effet sur moi agit complètement : j'aime retrouver Harriet, sa bande et ses infos le temps d'un roman, tout ça pour me détendre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • orbe Posté le 29 Avril 2017
    Cela fait déjà plusieurs années que je suis tombée en admiration devant le personnage d'Harriet, de sa maladresse et de son désir de faire plaisir à son entourage. Dans ce cinquième volet des aventures extraordinaires de cette jeune lycéenne, son père se retrouve au chômage et cela va être une belle occasion pour Harriet de développer une forte complicité avec lui. Elle va tenter de souder sa nouvelle tribu en organisant au maximum leurs activités. Mais bien vite, chacun à mieux à faire que suivre les plans étonnants d'Harriet. Surtout lorsqu'elle décide aussi d'aider ses proches dans leurs démarches amoureuses...le désastre n'est jamais loin. Le retour d'un Wilbur sans le sou va aussi contraindre la jeune fille à renouer avec le monde de la mode. Et on sait tous comment cela se passe entre Harriet et les plateaux... Ce sera coloré et folklorique avec une excursion cette fois ci en Inde ! Un très bon tome comme toujours qui nous offre des moments précieux de rire et de détente. A lire !
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.