Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266296526
Code sériel : 17606
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 96
Format : 108 x 177 mm

Le Misanthrope

Date de parution : 13/06/2019
Alceste est un idéaliste bougon qui voudrait changer le monde par la seule force de son caractère et de son intransigeance envers le pouvoir et ses compromissions. Il plaide pour une sincérité absolue et critique avec véhémence l’hypocrisie de son temps. Il essaye également de se faire aimer par Célimène,... Alceste est un idéaliste bougon qui voudrait changer le monde par la seule force de son caractère et de son intransigeance envers le pouvoir et ses compromissions. Il plaide pour une sincérité absolue et critique avec véhémence l’hypocrisie de son temps. Il essaye également de se faire aimer par Célimène, ensorcelante veuve de vingt ans dont la frivolité mondaine et la coquetterie extrême n’effacent en aucun cas les charmes qu’il lui trouve. Mais il se heurte à bien des désillusions…

Molière se moque-t-il de ce personnage car il ressemble étrangement au spectacle grotesque de la société du XVIIe siècle ? Le ridiculise-t-il par plaisir ? L’œuvre la plus secrète de Molière garde toujours son secret…


Texte intégral
12/21


 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266296526
Code sériel : 17606
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 96
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Hauchama Posté le 3 Février 2020
    Qui n'a jamais été tiraillé comme Alceste ? Apprécier/aimer une personne qui pourtant n'a pas les mêmes valeurs, voire une absence de valeurs ? Une pièce très intelligente qui démontre encore des travers présents de nos jours.
  • Ptitmousse Posté le 17 Décembre 2019
    Je dois commencer par dire que mon avis est forcément influencé par la pièce à laquelle j'ai assisté avant de lire le texte. Le texte est en vers ; cela m'a fait peur d'abord, mais c'est finalement hyper accessible (bien que plus facile ayant vu les jeux d'acteurs). Mais quand même, j'avais lu la première scène avant la représentation et j'avais été agréablement surprise de bien comprendre tout-de-même. Quelques réflexions, quelques vers sont indubitablement à graver dans le marbre. J'avoue avoir lu et relu et même dit à voix haute plusieurs fois certains vers tant ils sont fluides, élégants, ciselés, poétiques mais en même temps accessibles et compréhensibles ! 80 % du texte pourrait être noté en citation ;) C'est tellement actuel, cela pourrait être cité et faire mouche en cette année 2019 sans problème. C'est du Molière différent de celui que l'on connait des comédies, mais du grand Molière ! Le premier acte est sans contexte le summum de la pièce. Il faut dire que l'acteur que j'ai vu jouer Alceste était juste génial ! Lors de la représentation théâtrale, les tirades de Célimène et Arsinoé dans l'acte III m'ont paru un peu longues, j'ai un peu décroché. Finalement, j'ai mieux suivi... Je dois commencer par dire que mon avis est forcément influencé par la pièce à laquelle j'ai assisté avant de lire le texte. Le texte est en vers ; cela m'a fait peur d'abord, mais c'est finalement hyper accessible (bien que plus facile ayant vu les jeux d'acteurs). Mais quand même, j'avais lu la première scène avant la représentation et j'avais été agréablement surprise de bien comprendre tout-de-même. Quelques réflexions, quelques vers sont indubitablement à graver dans le marbre. J'avoue avoir lu et relu et même dit à voix haute plusieurs fois certains vers tant ils sont fluides, élégants, ciselés, poétiques mais en même temps accessibles et compréhensibles ! 80 % du texte pourrait être noté en citation ;) C'est tellement actuel, cela pourrait être cité et faire mouche en cette année 2019 sans problème. C'est du Molière différent de celui que l'on connait des comédies, mais du grand Molière ! Le premier acte est sans contexte le summum de la pièce. Il faut dire que l'acteur que j'ai vu jouer Alceste était juste génial ! Lors de la représentation théâtrale, les tirades de Célimène et Arsinoé dans l'acte III m'ont paru un peu longues, j'ai un peu décroché. Finalement, j'ai mieux suivi cette partie en version écrite ; ça m'a bien fait sourire : l'art de faire les pires reproches à l'autre mais avec une politesse et des mots exquis ! Parlant de Célimène, c'est un peu le mystère de la pièce. Elle est parfaite en cliché de la veuve qui compte bien profiter et qui se permet de juger à qui mieux-mieux. Mystère car elle est tout ce qu'Alceste déteste, et pourtant… Tellement transi, tellement aisément manipulé par Célimène... ~ Challenge multidéfis 19 : bibliothèque idéale Télérama ~ Challenge solidaire classiques 2019
    Lire la suite
    En lire moins
  • bfauriaux Posté le 13 Novembre 2019
    Un homme s'eprend d'une femme qui est son contraire et souhaiterait la vori se consacrer tout à lui ? Peine perdue d'avance ? ici Moliere est à son meilleur dans une de ses oeuvres le splus sombres on est loin de la farce ici mais plus dans un drame psychologique et des peines de coeurs: une xcellent cru en tout acs à redecouvrir ou decouvrir sans tarder !
  • Cricri08 Posté le 8 Août 2019
    Quant Alceste, homme droit, loyal, intègre tombe amoureux de Célimène, jeune femme totalement hypocrite et superficielle, leurs relations ne s’annoncent pas de tout repos ! A force de courtiser et d’accueillir favorablement tous ses courtisans, la belle se retrouve seule ! Une très jolie pièce sur les faux semblants et les habitudes (si actuelles) de nos sociétés à ne jamais dire ce qu’on pense, à toujours être lisse et charmant. Et comme lors de la lecture des pièces de Shakespeare, je ressens le besoin de lire le texte à haute voix, la magie des mots semble encore mieux opérer !
  • lehibook Posté le 29 Juin 2019
    Ce cher Alceste (l'Ami Zanthrope comme chantait Boby Lapointe) , malgré des années passées à l'enseigner , continue à m'émouvoir : sa solitude , son décalage avec son milieu , son amour impossible (on pense aussi à Roxane et Cyrano) et cet exaspérant Philinte (Un ami qui vous veut du bien ..) ! Molière est grand .
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.