En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les règles d'usage

            10/18
            EAN : 9782264070715
            Code sériel : 5238
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 552
            Format : 108 x 177 mm
            Les règles d'usage

            Date de parution : 07/09/2017
            Wendy, treize ans, vit à Brooklyn. Le 11 septembre 2001, sa mère part travailler et ne revient pas. Après une prise de conscience lente et terrible, Wendy et sa famille tentent de continuer à vivre. Son chemin mène la jeune fille en Californie chez son père biologique qu’elle connaît à... Wendy, treize ans, vit à Brooklyn. Le 11 septembre 2001, sa mère part travailler et ne revient pas. Après une prise de conscience lente et terrible, Wendy et sa famille tentent de continuer à vivre. Son chemin mène la jeune fille en Californie chez son père biologique qu’elle connaît à peine. Assaillie par les souvenirs, Wendy est tiraillée entre cette vie inédite et son foyer new-yorkais qui lui manque. Elle part alors à la découverte de ce qui l’entoure, faisant d’étonnantes rencontres : une mère adolescente, un libraire clairvoyant et son fils autiste, un jeune marginal qui recherche son frère. Ces semaines californiennes l’aideront-elles à aborder la nouvelle étape de sa vie ?

            « Une résilience littéraire extrêmement forte et infiniment touchante. » Sandrine Mariette, Elle

            Traduit de l’anglais (États-Unis) par Isabelle D. Philippe
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782264070715
            Code sériel : 5238
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 552
            Format : 108 x 177 mm
            10/18
            8.80 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • AnitaMillot Posté le 15 Novembre 2018
              Comment faire face à la mort brutale de sa maman dans une des tours du World Trade Center, le matin du 11 septembre 2001, lorsqu’on a treize ans et pas pris le temps de lui dire au-revoir avant de partir au collège ? Wendy va mûrir d’un seul coup et voir sa vie complètement bouleversée par cette disparition : Josh son beau-père est effondré et Louie son petit bout de chou de frère devra faire sa rentrée en maternelle sans sa maman. Wendy ne pourra que se plier à la volonté de Garett, son père biologique et devra le rejoindre en Californie. Elle rencontrera un libraire qui lui fera découvrir “Frankie Adams” de Carson McCullers, fera la connaissance de la jeune Violet et de son bébé, et s’intéressera à Carolyn la petite amie de son père. Wendy, au cours de ces quelques mois, avancera lentement vers la résilience. Joyce Maynard aborde un sujet douloureux avec une immense sensibilité, à savoir combien les souvenirs heureux sont omniprésents, en dépit de la souffrance et du véritable manque physique, lors d’une perte irréversible … Tout simplement sublime !
            • Anne_Litt_ Posté le 17 Septembre 2018
              Wendy a 13 ans, vit dans une chouette et aimante famille recomposée à New York. Et puis sa mère disparaît dans l’attentat du 11 septembre ! De très beaux moments sur les liens qui unissent enfants et parents, biologiques ou pas, sur les liens fraternels, sur l’amitié, et sur la stupéfaction, la sidération puis l’incompréhension et la douleur qui accompagnent la perte d’un proche que l’on soit un petit enfant, un adolescent, un adulte. Un bémol toutefois sur l’écriture de ce livre, quelques trop nombreuses longueurs à mon goût. Un livre que l’on dévore mais j’ai trouvé l’écriture un peu « bavarde », au détriment de l’essentiel parfois, moins incisive que dans « Long week-end » que j’avais beaucoup aimé.
            • latina Posté le 19 Août 2018
              Dans le ciel, passe un vol d’hirondelles. J’entends les rires de mes voisins dans leur jardin. Je suis à ma terrasse, une petite brise caresse les graminées, et je me dis que la vie est belle. La maman de Wendy aimait aussi la vie, à la folie. Elle adorait la danse, les comédies musicales, son gamin de 4 ans et sa grande fille de 13 ans. Josh, aussi, son deuxième amoureux, un homme sur qui on peut compter. Et puis la vie a basculé du côté obscur, soudain, le 11 septembre 2001. Janet est partie au bureau dans une de ces fameuses tours et n’est jamais revenue. Pour Wendy, pour Louie, pour Josh, la vie aussi a basculé dans le cauchemar. Il est déjà difficile de vivre après cela, quand sans crier gare, Garrett, le père de Wendy, le premier amour de Janet, s’annonce pour reprendre sa fille, alors qu’en tout et pour tout, il ne l’a vue que 4 fois après leur séparation il y a des années. Père irresponsable, fantasque, tout le contraire de Josh. Et Wendy suit Garrett en Californie. Elle ne sait plus où elle en est, elle survit, c’est tout. Mais c’est là-bas, à Davis,... Dans le ciel, passe un vol d’hirondelles. J’entends les rires de mes voisins dans leur jardin. Je suis à ma terrasse, une petite brise caresse les graminées, et je me dis que la vie est belle. La maman de Wendy aimait aussi la vie, à la folie. Elle adorait la danse, les comédies musicales, son gamin de 4 ans et sa grande fille de 13 ans. Josh, aussi, son deuxième amoureux, un homme sur qui on peut compter. Et puis la vie a basculé du côté obscur, soudain, le 11 septembre 2001. Janet est partie au bureau dans une de ces fameuses tours et n’est jamais revenue. Pour Wendy, pour Louie, pour Josh, la vie aussi a basculé dans le cauchemar. Il est déjà difficile de vivre après cela, quand sans crier gare, Garrett, le père de Wendy, le premier amour de Janet, s’annonce pour reprendre sa fille, alors qu’en tout et pour tout, il ne l’a vue que 4 fois après leur séparation il y a des années. Père irresponsable, fantasque, tout le contraire de Josh. Et Wendy suit Garrett en Californie. Elle ne sait plus où elle en est, elle survit, c’est tout. Mais c’est là-bas, à Davis, qu’elle se rendra compte qu’elle est une fille cactus... Le contact avec des personnes inconnues, du libraire attentionné flanqué d’un grand fils autiste à la jeune fille-mère flanquée de son bébé, en passant par l’ado paumé au grand cœur et à la petite amie de Garrett, une femme pleine de bon sens flanquée de ses cactus, toutes ces personnes ni parfaites ni mauvaises mais avec leurs propres problèmes l’aideront à reprendre pied dans sa propre vie, tout simplement. Car comme je l’ai dit plus haut, Wendy est une fille cactus : « Une terrible tragédie peut se produire et celle-ci semble seulement rendre ces personnes plus fortes et plus déterminées à donner un sens à leur vie. Tandis que pour d’autres, l’épreuve se borne à les broyer. Ils ne s’en remettent jamais. Ils ne sont pas moins bons, c’est juste qu’il leur manque une sorte d’instinct de conservation ». Ce gros roman, je l’ai lu très vite, car cette petite Wendy m’a interpellée. Du fond de son trou noir, elle est parvenue à remonter, doucement, par à-coups. La première partie du roman raconte le drame ainsi que les semaines qui suivent, avec l’hébétude, le dégoût et le sentiment que la vie autour n’est plus réelle. La deuxième partie est pleine de soleil et de cactus.... Je souhaite donc à chacun de devenir un cactus, qui malgré l’adversité, arrive quand même à pousser et même à donner une magnifique fleur rouge au moment le plus inattendu.
              Lire la suite
              En lire moins
            • redmary Posté le 16 Juillet 2018
              Très belle histoire d'apprentissage et de résilience d'une jeune ado Américaine ayant perdu sa maman dans les attentats du 11 septembre. Le sujet est donc très intéressant, bien développé, les personnages sont bien construits mais il m'a manqué quelque chose pour accrocher totalement et la présence de certaines longueurs m'a lassée. Lecture en demi-teinte donc en ce qui me concerne.
            • Kaya Posté le 24 Juin 2018
              J'ai beaucoup aimé ce roman. Je l'ai trouvé touchant, très juste, plus authentique que d'autres livres que j'ai pu lire de Maynard, même si je l'apprécie. Ca m'a beaucoup rappelé le roman"Extrêmement fort et incroyablement près" de Safran Foer que j'ai beaucoup aimé. Je pense qu'il est difficile de rester insensible au deuil de cette jeune fille-cactus... Coup de coeur !
            Lisez inspiré avec 10/18 !
            Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com