En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Liens du sang

        Pocket
        EAN : 9782266277396
        Code sériel : 142
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 108 x 177 mm
        Liens du sang

        Lucile GALLIOT (Traducteur)
        Collection : Star Wars
        Date de parution : 13/07/2017
        AN 28

        Quand la Rébellion a défait l'Empire au-dessus d'Endor, la princesse Leia a cru au début d’une paix durable. Mais après des décennies d'affrontements traîtres et de blocages partisans au sein du Sénat de la Nouvelle République, cet espoir n’est plus qu’un souvenir lointain.

        Désespérés à l'idée de ne pas réussir...
        AN 28

        Quand la Rébellion a défait l'Empire au-dessus d'Endor, la princesse Leia a cru au début d’une paix durable. Mais après des décennies d'affrontements traîtres et de blocages partisans au sein du Sénat de la Nouvelle République, cet espoir n’est plus qu’un souvenir lointain.

        Désespérés à l'idée de ne pas réussir à prendre les mesures nécessaires face aux menaces tant extérieures qu’intérieures, les Sénateurs réclament l'élection d'un Premier Sénateur. Ils espèrent qu’un leader fort pourra unifier une galaxie divisée.

        Leia envisage avec méfiance la perspective d'un tel pouvoir politique aux mains d’une seule personne – même si cette personne devait être elle. Mais un nouvel ennemi est en passe de faire de ce chemin la seule option de la Sénatrice.

        INÉDIT
        @ Disponible chez 12-21
        L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266277396
        Code sériel : 142
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        9.40 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • veronic68 Posté le 31 Octobre 2017
          Entre complot au sénat et voyages au travers de la galaxie sur les trace des contrebandiers. Leia et le sénateur Ransolm Casterfo vont nous amener aux portes du film Le réveil de la force. Bien écrit, on retrouve dans ce livre l'esprit des personnages tel qu'on l'a connu dans les films. Une lecture plaisante.
        • Skirata Posté le 6 Septembre 2017
          Quelle déçeption! On n'apprend pas grand chose d'intéressant, mais fallait que je m'y attende: les infos croustillantes sont bien sûr laissées pour les prochains films... Ben en bisbille avec ses parents?: pas de réponses, même pas quelques pistes à explorer. C'est d'autant plus frustrant qu'il est souvent mentionné, qu'on nous fait comprendre que quelque chose cloche entre lui et ses parents, mais que rien n'est dit, absolument rien! Comment le Premier Ordre est apparu? Quelques révélations balancées vraiment à l'arrache, sorties de nul part: [masquer] oui, un personnage, tout d'un coup, se révèle un traître à la Nouvelle République: il n'est pas découvert par un tiers, non; on suit son point de vue et tout d'un coup il pense: "grrrrr! mes plans pour l'émergence du Premier Ordre sont menacés!". [/masquer] Ces révélations surviennent dans le dernier tiers/quart, tiers qui est rushé. On a un livre qui est chiant dans ses premiers deux tiers (on suit les persos de planète en planète qui enquêtent sur des mafieux, blabla, déjà vu, blabla, rien de palpitant, blabla politique chiant, blabla), puis révélations, puis dernier tiers/quart rushé alors qu'il aurait dû faire au moins la moitié du livre: [masquer] A la fin, le PO n'est toujours pas apparu en... Quelle déçeption! On n'apprend pas grand chose d'intéressant, mais fallait que je m'y attende: les infos croustillantes sont bien sûr laissées pour les prochains films... Ben en bisbille avec ses parents?: pas de réponses, même pas quelques pistes à explorer. C'est d'autant plus frustrant qu'il est souvent mentionné, qu'on nous fait comprendre que quelque chose cloche entre lui et ses parents, mais que rien n'est dit, absolument rien! Comment le Premier Ordre est apparu? Quelques révélations balancées vraiment à l'arrache, sorties de nul part: [masquer] oui, un personnage, tout d'un coup, se révèle un traître à la Nouvelle République: il n'est pas découvert par un tiers, non; on suit son point de vue et tout d'un coup il pense: "grrrrr! mes plans pour l'émergence du Premier Ordre sont menacés!". [/masquer] Ces révélations surviennent dans le dernier tiers/quart, tiers qui est rushé. On a un livre qui est chiant dans ses premiers deux tiers (on suit les persos de planète en planète qui enquêtent sur des mafieux, blabla, déjà vu, blabla, rien de palpitant, blabla politique chiant, blabla), puis révélations, puis dernier tiers/quart rushé alors qu'il aurait dû faire au moins la moitié du livre: [masquer] A la fin, le PO n'est toujours pas apparu en plein jour. Toute l'intrigue du livre était limite inutile, ou aurait dû se limiter à la première moitié. Le reste aurait dû être l'apparition du PO. Là, tout juste a-t-on (à la toute dernière page!!) la création de la Résistance (quel nom débile qui ne va pas dans le contexte!). [/masquer] Ce livre, soit disant révélateur, permet au moins de comprendre [masquer] comment Léia s'est retrouvée dans la Résistance, qu'elle a elle-même créée. Le PO aurait émergé entre autre grâce à des nostalgiques de l'Empire dans le Sénat. [/masquer] En raison des rares révélations que Cl. Gray avait droit de faire, le livre s'avère bien fade. Dommage.
          Lire la suite
          En lire moins
        Accédez au pouvoir de la force !
        Toute l'actualité de la licence la plus célèbre du monde.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.