Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264067975
Code sériel : 5078
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 408
Format : 108 x 177 mm

Prête à tout

Jean Esch (traduit par)
Date de parution : 04/05/2016
Prête à tout est une satire acérée du culte de la célébrité et de l'omniprésence de la télévision, tout autant qu"un passionnant roman noir.
Suzanne Stone a tout d’une vie parfaite : la beauté, la jeunesse, une jolie maison et un mari qui la vénère. Mais elle veut davantage, elle veut la gloire. Isolée dans une petite ville de province, Suzanne décide que la télévision sera son royaume et, à force de persuasion, obtient... Suzanne Stone a tout d’une vie parfaite : la beauté, la jeunesse, une jolie maison et un mari qui la vénère. Mais elle veut davantage, elle veut la gloire. Isolée dans une petite ville de province, Suzanne décide que la télévision sera son royaume et, à force de persuasion, obtient un petit poste dans la station locale. Lorsque son époux est retrouvé mort, la veuve éplorée, point de mire des caméras, devient rapidement suspecte. Enigmatique, capricieuse, est-elle pour autant l’arriviste perverse que certains dénoncent ? Où est le vrai dans ce que raconte Jimmy, son admirateur adolescent ? Jusqu’où est-elle prête à aller pour atteindre cette célébrité si convoitée ?

« Un conseil: ne le commencez pas le soir, car vous ne pourrez pas le lâcher avant de l’avoir terminé. » Femme actuelle

Traduit de l’anglais (Etats-Unis)
par Jean Esch
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264067975
Code sériel : 5078
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 408
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

Prête à tout pour devenir célèbre, prête à tout, même à tuer. Manipulation extrême et tension extrême !!! Excellente Joyce Maynard.
Lydie Zannini / Librairie du Théâtre

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Penylane Posté le 4 Novembre 2021
    J’ai eu un peu de mal avec l’écriture pratiquée dans ce livre. En effet, l’auteur donne la parole aux protagonistes du roman à tour de rôle dans de très courts chapitres .Et on ne sait pas si ce sont les dépositions ou les pensées des personnages qui nous sont livrés. L’histoire : Suzanne Stone rêve d’être une journaliste connue de la télé depuis sa tendre enfance. Elle est plutôt jolie et elle va coûte que coûte plier la réalité à son fantasme. Le portrait de cette femme est assez hypnotisant tant il approche la folie sous des airs de parfaite adhésion au rôle social. Suzanne est une avant-gardiste du désir de célébrité par la médiatisation. Malgré un manque d’allant dans ma lecture lié au style, j’ai tout de même souhaité aller jusqu’au bout de ce roman et je ne le regrette pas. Un film a été tiré de ce roman avec Nicole Kidman et j’ai bien envie de le voir…
  • diablotin0 Posté le 31 Octobre 2021
    Un peu déroutée pendant les 50 premières pages, il faut dire que l'on voit défiler des personnages qui nous parlent, chacun d'un point de vue bien différent, de Susie que nous ne connaissons pas encore. Après ce petit passage, je dirais après cette mise en place du décor, c'est un véritable régal que de suivre le plan machiavélique monté par cette Susie, jeune fille prête à tout pour réussir et briller en tant que vedette de la télévision. Joyce Maynard fait intervenir ses personnages qui vont à tour de rôle raconter, se raconter, la raconter , c'est du grand art! On se retrouve plongé dans cette histoire un peu comme si on était nous-même enquêteur, on prend des notes et on s'aperçoit au fur et à mesure de l'engrenage dans lequel on est coincé. Chaque personnage est décortiqué de façon à ce que l'on cerne bien et qu'on se prenne d'affection pour eux, ce qui n'a évidemment pas manqué pour plusieurs d'entre eux. Notre regard porté sur Susie est, en revanche de moins en moins bienveillant... Je n'ai encore jamais été déçue par cet auteur et si celui-ci n'est que son deuxième il n'en n'est pas moins prenant que les autres.... Un peu déroutée pendant les 50 premières pages, il faut dire que l'on voit défiler des personnages qui nous parlent, chacun d'un point de vue bien différent, de Susie que nous ne connaissons pas encore. Après ce petit passage, je dirais après cette mise en place du décor, c'est un véritable régal que de suivre le plan machiavélique monté par cette Susie, jeune fille prête à tout pour réussir et briller en tant que vedette de la télévision. Joyce Maynard fait intervenir ses personnages qui vont à tour de rôle raconter, se raconter, la raconter , c'est du grand art! On se retrouve plongé dans cette histoire un peu comme si on était nous-même enquêteur, on prend des notes et on s'aperçoit au fur et à mesure de l'engrenage dans lequel on est coincé. Chaque personnage est décortiqué de façon à ce que l'on cerne bien et qu'on se prenne d'affection pour eux, ce qui n'a évidemment pas manqué pour plusieurs d'entre eux. Notre regard porté sur Susie est, en revanche de moins en moins bienveillant... Je n'ai encore jamais été déçue par cet auteur et si celui-ci n'est que son deuxième il n'en n'est pas moins prenant que les autres. Elle sait toujours rendre ses personnages attachants et décrit merveilleusement bien les liens qui se tissent entre eux. La dépendance affective est extrêmement bien rendue. Son regard satirique sur la télévision et le culte de l'apparence est également très efficace. Une fois de plus, je suis conquise.
    Lire la suite
    En lire moins
  • flair275 Posté le 28 Août 2020
    Inspiré d'un fait divers (l'affaire Pamela Smart), ce roman raconte l’histoire d’une jeune femme pleine d’ambition et de détermination qui rêve de devenir une star de la télévision. Lorsque son époux décède étrangement au cours du cambriolage de leur maison, tous les regards vont se tourner vers elle et elle va enfin être dans la lumière, son souhait le plus cher...mais qui en fait la principale suspecte. Gus Van Sant a réalisé l'adaptation de ce roman au cinéma en 1995 Nicole Kidman, dont c'était le premier grand rôle, va s'imposer comme une grande actrice, et recevra un Golden Globe pour son interprétation.
  • LePamplemousse Posté le 25 Août 2020
    Vouloir être célèbre à tout prix, tel est le sujet de ce roman Suzanne est une jeune femme très ambitieuse, depuis toute petite, elle veut devenir présentatrice télé et elle va tout faire pour y parvenir. Le roman date d’une époque où la télé-réalité n’existait pas encore et où il fallait avoir des relations ou du talent pour apparaître dans le petit écran, pas comme aujourd’hui où il suffit aux candidats de télé-réalité de porter un petit haut d’une taille trop petite pour la paire de seins opulents qu’il contient ou de sortir une ineptie que des spectateurs pas tellement plus malins qu’eux vont trouver idiote et répéter en boucle sur les réseaux sociaux. Suzanne elle, a travaillé dur pour parvenir à atteindre son rêve. Mais malgré ses efforts, il y a toutefois des obstacles sur son chemin, obstacles qu’elle va s’empresser de balayer d’un revers de la main. La roman raconte donc l’ascension de Suzanne, et dès le début, on sait qu’un drame va arriver, mais c’est le processus qui va y mener qui est intéressant. Un roman qu’on a du mal à lâcher une fois commencé.
  • Laurence_nowandzen Posté le 20 Juin 2020
    Prête à tout pour assouvir son ambition Suzanne Stone est jeune, belle et ambitieuse. Elle est mariée à Larry Moretto, un brave garçon, vaillant fils de restaurateurs italiens, sans trop d’ambition si ce n’est celle de tout faire pour satisfaire sa femme dont il est fou amoureux. Depuis toujours, Suzanne adorée par ses parents et idolâtrée par sa soeur, rêve de devenir une journaliste célèbre. De haute lutte, elle obtient un poste de secrétaire au sein la station locale de la petite ville de province où ils résident. Avec ses airs de babydoll, Suzanne finit par présenter la météo et est persuadée que ce sera la porte ouverte au destin fabuleux dont elle rêve, elle est « prête à tout » pour y arriver. Quand Larry Moretto est retrouvé mort, visant la notoriété encore (ou enfin) possible elle vend son histoire aux médias et face aux caméras elle joue le rôle de sa vie, celui de la veuve éplorée. Construit, à la manière d’un reportage d’investigation sur le terrain, ce roman tisse avec brio les voix de Suzanne, de ses parents, de sa soeur, des ses beaux-parents et des adolescents sur lesquels elle tournait un reportage. Tour à tour chaque protagoniste,... Prête à tout pour assouvir son ambition Suzanne Stone est jeune, belle et ambitieuse. Elle est mariée à Larry Moretto, un brave garçon, vaillant fils de restaurateurs italiens, sans trop d’ambition si ce n’est celle de tout faire pour satisfaire sa femme dont il est fou amoureux. Depuis toujours, Suzanne adorée par ses parents et idolâtrée par sa soeur, rêve de devenir une journaliste célèbre. De haute lutte, elle obtient un poste de secrétaire au sein la station locale de la petite ville de province où ils résident. Avec ses airs de babydoll, Suzanne finit par présenter la météo et est persuadée que ce sera la porte ouverte au destin fabuleux dont elle rêve, elle est « prête à tout » pour y arriver. Quand Larry Moretto est retrouvé mort, visant la notoriété encore (ou enfin) possible elle vend son histoire aux médias et face aux caméras elle joue le rôle de sa vie, celui de la veuve éplorée. Construit, à la manière d’un reportage d’investigation sur le terrain, ce roman tisse avec brio les voix de Suzanne, de ses parents, de sa soeur, des ses beaux-parents et des adolescents sur lesquels elle tournait un reportage. Tour à tour chaque protagoniste, accusée comprise, donne sa vérité sur les événements. Suzanne est-elle aussi perverse que capricieuse, narcissique, studieuse ou ambitieuse ? Est-elle vraiment prête à tout ? Peinture cynique de la société moderne Joyce Maynard décrypte parfaitement la personnalité pathologique de cette femme avide de notoriété, enfant reine dès le premier jour. Les portraits des adolescents sont également d’une grande justesse : la puberté, le mal-être physique, la popularité en milieu scolaire, la sexualité … en toile de fond, se dessine le sombre portrait d’une certaine Amérique provinciale et médiocre engluée dans les conventions. Ce livre date de 1992 mais il reste encore terriblement d’actualité. Fiction basée sur la fragilité psychique, la perversion narcissique ou bien encore la manipulation mentale c’est surtout une satire du monde des médias dans les années 90 qui aujourd’hui, s’applique tout aussi bien aux réseaux sociaux de notre époque engendrant la même fascination pour la célébrité, qu’elle soit ou non dénuée d’intérêt. Un excellent roman.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…