Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266295925
Code sériel : 12353
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Thérèse Raquin

Date de parution : 21/02/2019
LES GRANDS TEXTES DU XIXe SIÈCLE

Thérèse a été élevée par sa tante dans le but d'épouser son cousin, un homme au tempérament maladif. Bientôt, elle ne supporte plus cette vie cloîtrée, ni ce sinistre passage du Pont-Neuf où Mme Raquin installe sa mercerie. Toute sa sensualité refoulée s'éveille au contact de...
LES GRANDS TEXTES DU XIXe SIÈCLE

Thérèse a été élevée par sa tante dans le but d'épouser son cousin, un homme au tempérament maladif. Bientôt, elle ne supporte plus cette vie cloîtrée, ni ce sinistre passage du Pont-Neuf où Mme Raquin installe sa mercerie. Toute sa sensualité refoulée s'éveille au contact de Laurent, un peintre raté dont elle devient la maîtresse. Les amants décident de noyer le mari.
L'âpreté, la sexualité, le crime. Entre roman noir et tragédie, l'implacable réalisme social et humain de Zola est à l'œuvre.

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE


 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266295925
Code sériel : 12353
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sarahdu91 Posté le 4 Novembre 2020
    Je crois qu'il m'aura fallu attendre 30 années avant de reprendre la toute 1ère oeuvre de Zola, O combien occultée depuis ce temps. Certes je savais que j'avais aimé, mais aucun souvenir de cette noirceur, de ce drame passionnel dans lequel Zola, l'avant gardiste du roman naturaliste nous a si habilement tenus avec son oeuvre. Au départ, nous baignons dans l'adultère jusque là si bien vécue par nos personnages Thérèse et Laurent, qui se demandent comment vivre leur liaison en toute liberté. Mais l'opportunité d'une balade en barque au Nord de Paris, sur les quais de Seine va se révéler funeste pour le pauvre mari Camille Raquin. Les amants pourront-ils vivre leur passion en se débarrassant définitivement de cet individu trop gênant ? Le mari mort, nos amants auraient dû avoir le chemin libre, mais la chute sera fatale et le spectre du défunt mari ne cessera de les hanter sans que ces derniers ne puissent jouir de leur amour comme bon leur semble. La teneur de ce roman est très obscure, très noire et fantastique car c'est là où l'on comprend que le défunt n'a pas compris qu'il n'était plus en vie et continue à errer dans les méandres de sa famille plutôt que... Je crois qu'il m'aura fallu attendre 30 années avant de reprendre la toute 1ère oeuvre de Zola, O combien occultée depuis ce temps. Certes je savais que j'avais aimé, mais aucun souvenir de cette noirceur, de ce drame passionnel dans lequel Zola, l'avant gardiste du roman naturaliste nous a si habilement tenus avec son oeuvre. Au départ, nous baignons dans l'adultère jusque là si bien vécue par nos personnages Thérèse et Laurent, qui se demandent comment vivre leur liaison en toute liberté. Mais l'opportunité d'une balade en barque au Nord de Paris, sur les quais de Seine va se révéler funeste pour le pauvre mari Camille Raquin. Les amants pourront-ils vivre leur passion en se débarrassant définitivement de cet individu trop gênant ? Le mari mort, nos amants auraient dû avoir le chemin libre, mais la chute sera fatale et le spectre du défunt mari ne cessera de les hanter sans que ces derniers ne puissent jouir de leur amour comme bon leur semble. La teneur de ce roman est très obscure, très noire et fantastique car c'est là où l'on comprend que le défunt n'a pas compris qu'il n'était plus en vie et continue à errer dans les méandres de sa famille plutôt que de s'élever dans l'au-delà car sa mort a été subite et instantanée. L'issue bien évidemment sera fatale et l'on devine assurément le devenir de nos personnages. Rien n'est particulièrement positif dans ce roman et Zola, pour son 1er roman a eu le don de nous perturber aisément. Quelle lecture, on n'en ressort pas indemne
    Lire la suite
    En lire moins
  • ivanmaurer Posté le 25 Octobre 2020
    Je n'avais jamais lu ce classique. Zola ne m'a jamais déçu, cette fois encore je me suis régalé !
  • Thomas_Harnois Posté le 25 Octobre 2020
    « Thérèse Raquin » est un des romans les plus vicieux, durs et cruels de Zola. Son intrigue est diabolique avec un couple de meurtriers éliminant un mari idiot mais pathétique et vivant ensuite rongé par ce lourd secret. Brillant d'un point de vue stylistique, génial d'un point de vue psychologique, « Thérèse Raquin » met aussi continuellement mal à l'aise avec des personnages et un cadre parfaitement antipathiques. Un grand roman noir ? Très certainement !
  • AntoineLMA Posté le 2 Septembre 2020
    Un livre lourd de sens sur une société qui ne veut pas voir la vérité de l'amour fou qui nous pousse à bout, qui nous contrôle sans en avoir l'air. Cette passion enflammée dont la flamme nous brûlera jusqu'à la mort. Démonstration parfaite du naturalisme, le style littéraire de Zola, entre fiction et réalité.
  • lau2810 Posté le 21 Juillet 2020
    Un acte qui doit leur amenez "le bonheur", plonge leur vie dans un gouffre de souffrances. La haine et le dégoût l'un de l'autre fait de leur vie un enfer au dénouement plutôt courageux pour ces deux êtres nantis chacun d'une très grande lâcheté. Un roman qui donne à réfléchir. La lecture en est vite faite, l'écriture est agréable. Pas le meilleur de Zola.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.