Lisez! icon: Search engine
Cogito
Collection : Collection R
Date de parution : 29/05/2019
Éditeurs :
Robert Laffont

Cogito

Collection : Collection R
Date de parution : 29/05/2019
Le nouveau thriller d'anticipation haletant de Victor Dixen, auteur de la saga best-seller Phobos !

Un don du ciel…
Roxane, dix-huit ans, a plongé dans la délinquance quand ses parents ont perdu leur emploi, remplacés par des robots. Sa dernière chance de décrocher le Brevet...

Un don du ciel…
Roxane, dix-huit ans, a plongé dans la délinquance quand ses parents ont perdu leur emploi, remplacés par des robots. Sa dernière chance de décrocher le Brevet d’Accès aux Corporations : un stage de programmation neuronale, une nouvelle technologie promettant de transformer n’importe qui en génie.
…ou un...

Un don du ciel…
Roxane, dix-huit ans, a plongé dans la délinquance quand ses parents ont perdu leur emploi, remplacés par des robots. Sa dernière chance de décrocher le Brevet d’Accès aux Corporations : un stage de programmation neuronale, une nouvelle technologie promettant de transformer n’importe qui en génie.
…ou un pacte avec le diable ?
Pour les vacances de printemps, Roxane s’envole pour les îles Fortunées, un archipel tropical futuriste entièrement dédié au cyber-bachotage. Mais cette méthode expérimentale qui utilise l’intelligence artificielle pour « améliorer » la substance même de l’esprit humain est-elle vraiment sûre ? En offrant son cerveau à la science, Roxane a-t-elle vendu son âme au diable ?
Demain, l’intelligence artificielle envahira toutes les strates de la société.
L’ultime frontière sera notre cerveau.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221241721
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 1 x 215 mm
EAN : 9782221241721
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 1 x 215 mm

Ils en parlent

« Techno-thriller bien fichu qui dose habilement dilemme ado et philo dystopique autour des limites à poser au tout-technologique. Un page-turner qui fait cogiter… »
H.H / La Voix du Nord

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mylena 27/01/2024
    Une superbe couverture, un titre énigmatique (Cogito, sans la suite de la citation), de bonnes critiques. Voilà ce qui a valu à ce roman de se retrouver dans ma PAL. Malgré l'éditeur je n'avais pas réalisé que c'était un roman étiqueté jeunesse. L'héroïne et narratrice, Roxanne, est une ado passablement irritante et revêche. Son style est à l'arrache (mais sans aucune tournure ou mot permettant de situer l'époque d'écriture). Elle est entourée de personnages très stéréotypés. Au début cela énerve mais pourrait passer : les jeunes qui l'entourent sur les îles Fortunées sont dépeints par ses yeux, tels qu'elle les perçoit. le problème, c'est que quand, avec les événements, tous ces jeunes évoluent, impossible de savoir ce qui relève de l'évolution des perceptions de Roxanne ou de l'évolution personnelle des personnages, évolution de toute façon quelque peu caricaturale, là encore. Bref, côté psychologie, ça frise le zéro. L'épilogue aussi est plutôt caricatural, au point que ça m'a fait rire. Je n'ai même par moments pu m'empêcher de penser à des pubs (comme celle de la présentation de la «première tablette déconnectée» ou celles de Free) Et pourtant il y a de très bonnes surprises dans ce roman. L'univers de ces jeunes, une dystopie robotisée, est assez complexe malgré les apparences. Il y a des ados rebelles et délinquants (dont fait partie Roxanne), il y a des opposants, il y a un monde extérieur sans robots, en Lozère, qui se révèle une autre dystopie. L'auteur traite à la fois deux thématiques d'actualité, et plutôt bien : les dangers de la robotisation (avec les pertes d'emploi qui en découlent) et ceux de l'Intelligence Artificielle (plus philosophiques et plus insidieux). Car Noosynth, entreprise de cybernétique, est aussi à la pointe de l'IA, à la limite de la légalité. C'est pourquoi son programme Science Infuse pour lycéens, basé sur l'implantation de neurorobots dans leur cerveau, se déroule sur un archipel artificiel dans les eaux internationales, totalement robotisé et régulé par une IA : OmnIA. Evidemment rien ne va se passer comme prévu. La trame narrative est excellente, l'action met longtemps à démarrer mais ensuite ça déménage, il y a de l'action et bien des pistes pour comprendre ce qui se passe sur l'archipel. J'ai aussi beaucoup apprécié les passages où Roxanne compose des haïkus. Je ne vais pas être trop sévère avec le nombre d'étoiles car ce roman est probablement très bien adapté à des lecteurs de l'âge du collège et du lycée. Il y a des pistes de réflexion intéressantes, plein de références culturelles (philosophiques et cinématographiques), rien n'est tout noir ou tout blanc. Intéressant !Une superbe couverture, un titre énigmatique (Cogito, sans la suite de la citation), de bonnes critiques. Voilà ce qui a valu à ce roman de se retrouver dans ma PAL. Malgré l'éditeur je n'avais pas réalisé que c'était un roman étiqueté jeunesse. L'héroïne et narratrice, Roxanne, est une ado passablement irritante et revêche. Son style est à l'arrache (mais sans aucune tournure ou mot permettant de situer l'époque d'écriture). Elle est entourée de personnages très stéréotypés. Au début cela énerve mais pourrait passer : les jeunes qui l'entourent sur les îles Fortunées sont dépeints par ses yeux, tels qu'elle les perçoit. le problème, c'est que quand, avec les événements, tous ces jeunes évoluent, impossible de savoir ce qui relève de l'évolution des perceptions de Roxanne ou de l'évolution personnelle des personnages, évolution de toute façon quelque peu caricaturale, là encore. Bref, côté psychologie, ça frise le zéro. L'épilogue aussi est plutôt caricatural, au point que ça m'a fait rire. Je n'ai même par moments pu m'empêcher de penser à des pubs (comme celle de la présentation de la «première tablette déconnectée» ou celles de Free) Et pourtant il y a de très bonnes surprises dans ce roman. L'univers de ces jeunes, une dystopie...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Armance_around_the_corner 21/01/2024
    De Victor Dixen, je n'ai lu que le 1er tome de sa saga Vampyria et j'avoue que ce ne fut pas une franche réussite ! Trop Young adulte et un peu trop de facilités à mon goût… J’ai abandonné cette saga ! Il me restait Cogito dans ma PAL et comme il est également disponible en audiobook, je me suis dit que c'était le bon moment pour redonner une chance à cet auteur avec ce roman de SF. Roxane, dix-huit ans, a plongé dans la délinquance quand ses parents ont perdu leur emploi, remplacés par des robots. Sa dernière chance de décrocher le Brevet d'Accès aux Corporations : un stage de programmation neuronale, une nouvelle technologie promettant de transformer n'importe qui en génie. J'ai beaucoup aimé cette lecture et l'audiobook est d'excellente qualité. L'idée de départ est originale : pouvons-nous appliquer les principes de fonctionnement des IA au cerveau humain dans ce monde où les hommes et les femmes sont mis au rebut dès lors qu'une IA ou un robot prend leur job. Je trouve que c’est une approche de la thématique des IA très originale ! Je précise qu'il s'agit également d'un roman YA mais je n'y ai pas retrouvé tous les aspects qui m'avaient dérangée dans Vampyria. Certes, il y a des facilités dans la résolution des intrigues mais je n'ai pas souvent levé les yeux au ciel, ce qui est plutôt bon signe quand je lis du Young Adult. J'ai beaucoup aimé le personnage de Roxane ainsi que les personnages secondaires et la plume de Victor Dixen reste fluide et addictive. Quant à la résolution finale, je l'ai peut-être trouvée un poil trop irréaliste mais cela ne pas gâché globalement cette lecture. Mon seul bémol concerne les développements philosophiques autour de la thématique de la conscience, récurrente dans les romans sur les IA. Ces développements se font dans le cadre d'échanges entre 2 personnages et je les ai trouvés un peu "lourds" comme si l'auteur nous présentait une dissertation de philosophie. Cela manquait à mes yeux de fluidité ! En définitive, ce roman m'a réconciliée avec Victor Dixen et je pense que je lirai Extincta, un autre de ses romans que me recommandent les copinesDe Victor Dixen, je n'ai lu que le 1er tome de sa saga Vampyria et j'avoue que ce ne fut pas une franche réussite ! Trop Young adulte et un peu trop de facilités à mon goût… J’ai abandonné cette saga ! Il me restait Cogito dans ma PAL et comme il est également disponible en audiobook, je me suis dit que c'était le bon moment pour redonner une chance à cet auteur avec ce roman de SF. Roxane, dix-huit ans, a plongé dans la délinquance quand ses parents ont perdu leur emploi, remplacés par des robots. Sa dernière chance de décrocher le Brevet d'Accès aux Corporations : un stage de programmation neuronale, une nouvelle technologie promettant de transformer n'importe qui en génie. J'ai beaucoup aimé cette lecture et l'audiobook est d'excellente qualité. L'idée de départ est originale : pouvons-nous appliquer les principes de fonctionnement des IA au cerveau humain dans ce monde où les hommes et les femmes sont mis au rebut dès lors qu'une IA ou un robot prend leur job. Je trouve que c’est une approche de la thématique des IA très originale ! Je précise qu'il s'agit également d'un roman YA mais je n'y ai pas...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Afrenchbookery 31/12/2023
    Ce livre, enfin surtout cette couverture, me faisait de l’œil depuis tellement longtemps. Alors grâce à la médiathèque j’ai pu assouvir ce besoin ! Les dystopies, c’est mon dada, alors ici c’était déjà bien parti : Roxane vit dans une société où la technologie a pris tellement de place qu’à moins de faire partie des grands et hautement placés, on est obligé de réaliser les tâches ingrates qui ne sont même pas attribuées à des robots. Et puis, dès le départ le ton est donné : la technologie possède des failles, qui peuvent avoir des impacts conséquents. Roxane souffre de cette société où pour s’en sortir et avoir un travail il est nécessaire d’avoir un bac, de bachotter et de recracher. Sauf que cela fait quelques années que Roxane a décroché : l’école, la famille, elle n’a pas d’attache, pas d’envie et semble perdue. Jusqu’à ce qu’elle soit retenue par un programme innovant qui lui permettra d’obtenir son bac les mains dans les poches grâce a une modification neuronale. J’ai beaucoup aimé ce sujet qui est toujours d’actualité. Tout va tellement vite dans ce milieu, on ne cesse de repousser les limites de ce qu’on connaît et qu’on semble accepter. Ce n’est pas le premier livre ou film qui remet en question cela, mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal. Bref, merci à Victor Dixen de nous rappeler de toujours questionner et ne pas se laisser happer par la facilité. Sur ce, je m’en vais désinstaller ChatGPT, sait-on jamais qu’il se mette à avoir une conscience.Ce livre, enfin surtout cette couverture, me faisait de l’œil depuis tellement longtemps. Alors grâce à la médiathèque j’ai pu assouvir ce besoin ! Les dystopies, c’est mon dada, alors ici c’était déjà bien parti : Roxane vit dans une société où la technologie a pris tellement de place qu’à moins de faire partie des grands et hautement placés, on est obligé de réaliser les tâches ingrates qui ne sont même pas attribuées à des robots. Et puis, dès le départ le ton est donné : la technologie possède des failles, qui peuvent avoir des impacts conséquents. Roxane souffre de cette société où pour s’en sortir et avoir un travail il est nécessaire d’avoir un bac, de bachotter et de recracher. Sauf que cela fait quelques années que Roxane a décroché : l’école, la famille, elle n’a pas d’attache, pas d’envie et semble perdue. Jusqu’à ce qu’elle soit retenue par un programme innovant qui lui permettra d’obtenir son bac les mains dans les poches grâce a une modification neuronale. J’ai beaucoup aimé ce sujet qui est toujours d’actualité. Tout va tellement vite dans ce milieu, on ne cesse de repousser les limites de ce qu’on connaît et qu’on semble accepter. Ce n’est...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Gaphanie 18/12/2023
    Un gros, un énorme coup de cœur !!! L'histoire est écrite à la première personne, on découvre ce qui se passe à travers les yeux de Roxane, dix-huit ans, un peu paumée, un peu rebelle, en tous cas au bord de sombrer dans la délinquance. Dans un futur dominé par la robotique, la technologie et l'intelligence artificielle, les perspectives d'avenir sont plutôt limitées : soit on obtient son BAC (Brevet d'accès aux Corporations), pour rejoindre une des industries qui gouvernent le monde, soit on est un looser, sans emploi ou cantonné à des taches dégradantes que les machines ne peuvent pas faire. Les parents de Roxane, comptables à la base, suite à leur remplacement par des machines, sont devenus "auxis", c'est à dire qu'ils nettoient dans les rues les saletés que les machines ne peuvent pas nettoyer. Sa mère y a d'ailleurs laissé la vie, renversée par un véhicule conduit manuellement par un être humain, paraît-il ! Depuis, la vie n'est pas facile entre son père alcoolique et sa belle-mère imbuvable… Et puis à l'école, c'est pas la joie non plus, alors quand Roxane apprend que Noosynth ouvre l'accès de son programme de bachotage pour les vacances de Pâques aux Iles Fortunées à des des boursiers, Roxane postule, et, contre toute attente, va être retenue ! Mais tout ne va pas se passer exactement comme prévu ! Ce roman est une pépite : les personnages sont très bien posés, les rebondissements bien dosés et on est emmené dans l'histoire sans vraiment savoir où on va atterrir. En plus, il y a un vrai fond, des vraies questions, les héros s'en sortent grâce à eux-mêmes, à ce qu'il sont en tant qu'être humains, par opposition aux machines. Les références aux œuvres de SF majeures (Asimov et son cycle des Robots, K. Dick et Blade Runner, entre autres), et aux œuvres philosophiques qui pensent l'humanité et la société (Descartes, Le Contrat social de Rousseau…) sont à la fois bien amenées, bien intégrées et essentielles au récit. Bref, c'est vraiment une très grande réussite !Un gros, un énorme coup de cœur !!! L'histoire est écrite à la première personne, on découvre ce qui se passe à travers les yeux de Roxane, dix-huit ans, un peu paumée, un peu rebelle, en tous cas au bord de sombrer dans la délinquance. Dans un futur dominé par la robotique, la technologie et l'intelligence artificielle, les perspectives d'avenir sont plutôt limitées : soit on obtient son BAC (Brevet d'accès aux Corporations), pour rejoindre une des industries qui gouvernent le monde, soit on est un looser, sans emploi ou cantonné à des taches dégradantes que les machines ne peuvent pas faire. Les parents de Roxane, comptables à la base, suite à leur remplacement par des machines, sont devenus "auxis", c'est à dire qu'ils nettoient dans les rues les saletés que les machines ne peuvent pas nettoyer. Sa mère y a d'ailleurs laissé la vie, renversée par un véhicule conduit manuellement par un être humain, paraît-il ! Depuis, la vie n'est pas facile entre son père alcoolique et sa belle-mère imbuvable… Et puis à l'école, c'est pas la joie non plus, alors quand Roxane apprend que Noosynth ouvre l'accès de son programme de bachotage pour les vacances de Pâques aux Iles Fortunées à des...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mary_Lit 12/11/2023
    "Cogito" est ma première "rencontre" avec Victor Dixen. Ce roman, au format poche, c'est 667 pages de dystopie ! Il faut noter que la mise en page est soignée : police de caractère, illustrations... Ça rend la lecture plus agréable et parfois immersive. On découvre le quotidien pas tout rose de Roxane : sa vie de famille compliquée, ses fréquentations peu recommandables, cette société où les robots et l'IA remplacent les humains. À sa grande surprise, Roxane décroche la bourse pour le stage "science infuse" et décolle vers les Îles Fortunées avec deux autres boursiers. Sur place, ils font la connaissance des stagiaires "officiels", ceux qui paient une fortune, tous "fils et filles de", un peu clichés parfois (notamment avec Appoline qui s'inquiète un peu trop de l'état de sa coiffure…). Mais j'ai bien aimé le personnage de Faune. Le stage commence : on injecte des puces aux stagiaires afin que ces merveilles de technologie se fixent sur leur cerceau pour qu'ils engrangent un savoir universel. Les relations entre stagiaires de tissent et… BAM, l'élément perturbateur débarque. Chouette ! Mais il y a un hic : on est alors à la page 400… D'un côté, c'est long, mais, ça se lit facilement. Je me suis quand même demandé "quand va-t-il vraiment se passer un truc ?" Ensuite, les événements s'enchaînent très vite ensuite. Globalement, l'évolution de l'intrigue se devine. Mais c'est efficace et proprement écrit. J'ai refermé le livre en me disant que j'avais passé un bon moment malgré le temps nécessaire à l'intrigue pour se mettre en place et le manque de surprises. Bref, un roman soigné qui aborde certaines de nos problématiques sociétales actuelles (IA, automatisation…) et qui mérite d'être lu si vous aimez le genre. "Cogito" est ma première "rencontre" avec Victor Dixen. Ce roman, au format poche, c'est 667 pages de dystopie ! Il faut noter que la mise en page est soignée : police de caractère, illustrations... Ça rend la lecture plus agréable et parfois immersive. On découvre le quotidien pas tout rose de Roxane : sa vie de famille compliquée, ses fréquentations peu recommandables, cette société où les robots et l'IA remplacent les humains. À sa grande surprise, Roxane décroche la bourse pour le stage "science infuse" et décolle vers les Îles Fortunées avec deux autres boursiers. Sur place, ils font la connaissance des stagiaires "officiels", ceux qui paient une fortune, tous "fils et filles de", un peu clichés parfois (notamment avec Appoline qui s'inquiète un peu trop de l'état de sa coiffure…). Mais j'ai bien aimé le personnage de Faune. Le stage commence : on injecte des puces aux stagiaires afin que ces merveilles de technologie se fixent sur leur cerceau pour qu'ils engrangent un savoir universel. Les relations entre stagiaires de tissent et… BAM, l'élément perturbateur débarque. Chouette ! Mais il y a un hic : on est alors à la page 400… D'un côté, c'est long, mais, ça se lit facilement. Je me suis quand même...
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Pocket jeunesse

    C'est la rentrée ! 15 livres PKJ à découvrir absolument !

    C'est la rentrée ! Pour affronter le difficile retour de vacances, voici 15 idées de lectures qui vous permettront de vous évader de votre quotidien !

    Lire l'article
  • Sélection
    Pocket jeunesse

    24 livres PKJ à offrir à Noël

    Avez-vous déjà fait votre liste au Père Noël ? Si vous n'êtes pas inspirés, voici 24 idées de romans à mettre au pied du sapin ! Il  y a des livres pour tous les goûts : pour les enfants sages ou pour les ados avides d'aventures, pour les jeunes lecteurs qui aiment les belles histoires et les moins jeunes qui ont gardé une âme d'enfant !

    Lire l'article