Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221241721
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 1 x 215 mm

Cogito

Collection : Collection R
Date de parution : 29/05/2019
Le nouveau thriller d'anticipation haletant de Victor Dixen, auteur de la saga best-seller Phobos !

Un don du ciel…
Roxane, dix-huit ans, a plongé dans la délinquance quand ses parents ont perdu leur emploi, remplacés par des robots. Sa dernière chance de décrocher le Brevet d’Accès aux Corporations : un stage de programmation neuronale, une nouvelle technologie promettant de transformer n’importe qui en génie.
…ou un...

Un don du ciel…
Roxane, dix-huit ans, a plongé dans la délinquance quand ses parents ont perdu leur emploi, remplacés par des robots. Sa dernière chance de décrocher le Brevet d’Accès aux Corporations : un stage de programmation neuronale, une nouvelle technologie promettant de transformer n’importe qui en génie.
…ou un pacte avec le diable ?
Pour les vacances de printemps, Roxane s’envole pour les îles Fortunées, un archipel tropical futuriste entièrement dédié au cyber-bachotage. Mais cette méthode expérimentale qui utilise l’intelligence artificielle pour « améliorer » la substance même de l’esprit humain est-elle vraiment sûre ? En offrant son cerveau à la science, Roxane a-t-elle vendu son âme au diable ?
Demain, l’intelligence artificielle envahira toutes les strates de la société.
L’ultime frontière sera notre cerveau.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221241721
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 1 x 215 mm

Ils en parlent

« Techno-thriller bien fichu qui dose habilement dilemme ado et philo dystopique autour des limites à poser au tout-technologique. Un page-turner qui fait cogiter… »
H.H / La Voix du Nord

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • unbouquinetuncafe Posté le 3 Octobre 2021
    Cela faisait un moment que je n’avais pas plongé dans une dystopie, et ça a été un plaisir de m’y remettre avec un roman de cet auteur que j’apprécie énormément. J’ai toujours eu un peu de mal avec la science-fiction, mais avec les romans de Victor Dixen, que vous aimiez le genre ou non, vous serez emporté.e ! Il sait rendre ses histoires prenantes. J’ai trouvé l’univers très complet. Il contient de nombreux détails à propos de la philosophie, des sciences, des personnalités évoquées, mais également du point de vue des paysages et des personnages, qu’on n’a aucun mal à s’imaginer. Ce roman m’a fait réfléchir du début à la fin, autant sur les sujets de la technologie et de son utilisation, que sur des problématiques plus sociétales (les inégalités, les classes sociales, la politique…). Parce que lire, c’est bien, mais avoir une vraie réflexion autour d’une lecture, c’est ce que je préfère ! Petit point avec lequel j’ai eu du mal, cependant : le personnage principal est détestable pendant une bonne partie du récit. Mais malgré son caractère bien trempé et le fait qu’elle m’ait souvent tapé sur les nerfs, son évolution va dans le bon sens, donc tout est pardonné. Petite note aux... Cela faisait un moment que je n’avais pas plongé dans une dystopie, et ça a été un plaisir de m’y remettre avec un roman de cet auteur que j’apprécie énormément. J’ai toujours eu un peu de mal avec la science-fiction, mais avec les romans de Victor Dixen, que vous aimiez le genre ou non, vous serez emporté.e ! Il sait rendre ses histoires prenantes. J’ai trouvé l’univers très complet. Il contient de nombreux détails à propos de la philosophie, des sciences, des personnalités évoquées, mais également du point de vue des paysages et des personnages, qu’on n’a aucun mal à s’imaginer. Ce roman m’a fait réfléchir du début à la fin, autant sur les sujets de la technologie et de son utilisation, que sur des problématiques plus sociétales (les inégalités, les classes sociales, la politique…). Parce que lire, c’est bien, mais avoir une vraie réflexion autour d’une lecture, c’est ce que je préfère ! Petit point avec lequel j’ai eu du mal, cependant : le personnage principal est détestable pendant une bonne partie du récit. Mais malgré son caractère bien trempé et le fait qu’elle m’ait souvent tapé sur les nerfs, son évolution va dans le bon sens, donc tout est pardonné. Petite note aux auteurs et autrices de dystopies : pourquoi toujours vouloir intégrer de la romance dans vos histoires ? On veut du sang et de la rébellion, pas des bisous et des papouilles. Merci bien.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Patdoc02 Posté le 2 Octobre 2021
    Ce roman de Viktor Dixen nous présente une vision assez pessimiste de notre futur où l'homme est peu à peu remplacé par des robots et par l'intelligence artificielle. J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire mais par la suite, lorsque Roxane arrive sur l'île et découvre peu à peu l'emprise grandissante de l'IA et qu'elle se met à la combattre, le rythme et le scénario m'ont semblé beaucoup plus prenants et intéressants.
  • Ally_des_livres Posté le 29 Septembre 2021
    On retrouve dans Cogito le même mode de fonctionnement que dans la série Phobos du même auteur: un univers futuriste bien représenté via ses divers schémas et dessins disséminés au sein du roman, une protagoniste au fort caractère, ainsi que des péripéties et retournements de situation à profusion. Personnellement, ça ne m’a pas dérangé de retrouver de nouveau cette même présentation; j’apprécie ces petits plans/schémas au sein du livre qui permettent de se représenter certains concepts ainsi que l’environnement dans lequel évoluent les personnages du récit. J’ai été tenue en haleine durant la plus grande partie du récit; je voulais découvrir ce qui se passait en coulisses de cette île a priori paradisiaque où sont catapultés nos personnages mais j’ai trouvé que la fin aurait pu être davantage épique! Malgré tout, j’ai passé un bon moment aux côtés de Rox et de ses acolytes et j’ai aimé la morale véhiculée par l’histoire, notamment la complexité du cerveau humain qui fait de nous des êtres à part entière, dotés de sentiments parfois imprévisibles, ne pouvant jamais être totalement remplacés par des machines!
  • Lesperanza Posté le 28 Septembre 2021
    J'ai déjà lu pas mal d'oeuvres de Victor Dixen (Animale, Phobos et Extincta), qui avaient toutes été d'excellentes découvertes. Cogito, lui, était dans ma PAL depuis pratiquement un an. Il était temps que je le lise ! Premièrement, petite remarque sur l'objet en lui-même, que je trouve magnifique ! le même style de couverture qu'Extincta, mais ici avec des reflets cuivrés... J'adore ! (petite dédicace également sur les pages noires présentes à la fin du bouquin... j'ai trouvé ça génial !) J'ai accroché dès le début de ma lecture. Le récit est fluide, j'adore la plume de Victor Dixen qui est très agréable, et ce genre de dystopie est typiquement ma zone de confort aha. J'ai trouvé ça très intéressant sachant que ça parle d'Intelligence Artificielle. Alors oui, peut-être que le scénario ne sort pas des sentiers battus. Peut-être que la seconde partie du roman tombe dans certains clichés. Néanmoins, de mon simple regard personnel d'ado de seize ans, j'ai énormément apprécié ! L'arrivée de l'héroïne dans ces îles semblant paradisiaques, tout ça semble trop beau, trop idyllique... on est forcément intrigués par ce qu'il va se passer ! (Bon, juste petite remarque si on omet ce qu'il se passe par la suite, mais... J'ai déjà lu pas mal d'oeuvres de Victor Dixen (Animale, Phobos et Extincta), qui avaient toutes été d'excellentes découvertes. Cogito, lui, était dans ma PAL depuis pratiquement un an. Il était temps que je le lise ! Premièrement, petite remarque sur l'objet en lui-même, que je trouve magnifique ! le même style de couverture qu'Extincta, mais ici avec des reflets cuivrés... J'adore ! (petite dédicace également sur les pages noires présentes à la fin du bouquin... j'ai trouvé ça génial !) J'ai accroché dès le début de ma lecture. Le récit est fluide, j'adore la plume de Victor Dixen qui est très agréable, et ce genre de dystopie est typiquement ma zone de confort aha. J'ai trouvé ça très intéressant sachant que ça parle d'Intelligence Artificielle. Alors oui, peut-être que le scénario ne sort pas des sentiers battus. Peut-être que la seconde partie du roman tombe dans certains clichés. Néanmoins, de mon simple regard personnel d'ado de seize ans, j'ai énormément apprécié ! L'arrivée de l'héroïne dans ces îles semblant paradisiaques, tout ça semble trop beau, trop idyllique... on est forcément intrigués par ce qu'il va se passer ! (Bon, juste petite remarque si on omet ce qu'il se passe par la suite, mais n'empêche que la perspective de pouvoir acquérir un don en une nuit fait forcément rêver... Cela fait effectivement très 'fake', comme le dit l'héroïne, néanmoins je n'ai pu m'empêcher de me dire que ce serait bien pratique si je pouvais apprendre parfaitement l'anglais en un claquement de doigt :')) moi : *soupire en pensant au cours d'anglais que j'ai demain...* Anyway... J'ai en un sourire quand l'auteur a fait un clin d'oeil à sa saga Phobos :) Sinon, que dire ? J'ai eu un coup de coeur pour ce livre, la voilà la vérité. :') J'ai aimé les personnages : Roxanne, Faune, Sinbad, et même Adam (à la fin surtout), je me suis attachée à eux. (petite dédicace à Faune d'ailleurs, que j'ai particulièrement aimé ;)) Pour un livre classé dans la catégorie "Littérature pour adolescents", je trouve que le récit est bien creusé, ça se voit que Victor Dixen maitrise son sujet, comme ses autres oeuvres tells que Phobos. le travail réalisé derrière est dingue, il y a énormément de détails. le sujet n'est pas juste survolé légèrement, non. Et ça se voit. Après le moment où Roxanne appelle son père (vers 300 pages) où elle s'excuse et lui-aussi (j'ai d'ailleurs trouvé ce moment très touchant), la suite du livre prend une toute autre tournure. J'ai rapidement trouvé ça plus 'angoissant', mais d'un autre côté j'ai dévoré cette deuxième partie, avide de savoir ce qui allait se passer. Beaucoup de gens (ou surtout ceux qui s'y connaissent dans le sujet) diront que Cogito est tombé dans des clichés, que ça en devenait prévisible. Personnellement, même si mon avis n'est pas très objectif, j'ai adoré. le récit est devenu haletant. Effrayant. Encore plus addictif qu'il ne l'était déjà... Cogito ne me marquera pas pour la vie, certes, mais je suis très heureuse de cette découverte !!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Elo-Dit Posté le 26 Juillet 2021
    Cogito, c’est un roman de science-fiction à l’univers percutant, futuriste certes, mais d’un réalisme pas si éloigné, qui nous montre une facette de ce que notre société pourrait devenir si nous allons trop loin, si nous laissons trop de place à l’intelligence artificielle, abandonnant peu à peu, l’humanité à son propre sort, une aventure unique que l’on nous partage, riche en réflexions et en émotions !

les contenus multimédias

INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    Lisez

    Le Noël des auteurs : 5 questions délicieusement festives à Victor Dixen

    Tout au long du mois de décembre, Lisez interroge les auteurs sur leur rapport à Noël. Auteur de littérature Young Adult, Victor Dixen imagine dans ses romans des univers dystopiques glaçants mais passionnants. Après la saga Phobos et Cogito, il a publié en novembre dernier Extincta, dans lequel il confronte ses lecteurs au dérèglement climatique. Il nous parle de L'étrange Noël de monsieur Jack, de machine à remonter le temps et d'un petit troll prénommé Moumine.

    Lire l'article
  • News
    Robert Laffont

    L'HoRoscope de l'été

    Ton avenir t'angoisse ? Tu ne sais pas encore ce que tu vas faire de tes vacances ? Est-ce que tu trouveras l'amour au camping des 3 crevettes ? Et la question la plus importante de toutes : quels livres vas-tu emporter en vacances ? 

    Pas de panique, la Team R a consulté les astres pour toi et te dit TOUT sur ton été littéR !

    Lire l'article