Lisez! icon: Search engine
Elle s'appelait Sarah
Agnès Michaux (traduit par)
Date de parution : 09/06/2022
Éditeurs :
Editions Héloïse D'Ormesson

Elle s'appelait Sarah

Agnès Michaux (traduit par)
Date de parution : 09/06/2022
À l’occasion de la commémoration du 80ème anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv (les 16 et 17 juillet 1942) et suite au succès de ce roman devenu une référence, nous publions une nouvelle édition de Elle s’appelait Sarah, agrémentée d’une postface inédite par Héloïse d'Ormesson, qui revient sur cette extraordinaire aventure éditoriale qui s'est écrite dans la joie et l'effroi.
Paris, 2002. Julia Jarmond, journaliste américaine, est chargée de couvrir la commémoration du Vél d’Hiv. Découvrant avec horreur le calvaire de ces familles juives qui furent déportées à Auschwitz, elle... Paris, 2002. Julia Jarmond, journaliste américaine, est chargée de couvrir la commémoration du Vél d’Hiv. Découvrant avec horreur le calvaire de ces familles juives qui furent déportées à Auschwitz, elle s’attache au destin d’une fillette et mène l’enquête au péril de ce qu’elle a de plus cher.
Paris, 16 juillet 1942....
Paris, 2002. Julia Jarmond, journaliste américaine, est chargée de couvrir la commémoration du Vél d’Hiv. Découvrant avec horreur le calvaire de ces familles juives qui furent déportées à Auschwitz, elle s’attache au destin d’une fillette et mène l’enquête au péril de ce qu’elle a de plus cher.
Paris, 16 juillet 1942. À l’aube, la police française fait irruption dans l’appartement des Starzynski. Affolée, Sarah, dix ans, enferme son petit frère dans une cachette en lui promettant de revenir le chercher. Mais elle fait partie des quatre mille enfants raflés ce jour-là.
 
Elle s’appelait Sarah ne craint pas de s’attaquer à une page sombre de l’histoire française.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350878164
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 205 mm
EAN : 9782350878164
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 205 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Zoupidou 06/05/2024
    Un coup de cœur. Nous suivons, en chapitres alternés, le récit de Sarah, jeune enfant juive arrêtée et emmenée avec ses parents, au Vélodrome d'hiver et celui de Julia, journaliste devant écrire un article sur les soixante ans de ce rafle. Un récit qui m'a ému au plus au point, mettant en avant la complicité de la police française durant cette guerre. Une adaptation filmique a été réalisée et sera, je l'espère, à la hauteur du roman.
  • Eihpar 05/05/2024
    Un roman à double temporalité, entre le Paris d'aujourd'hui et celui de la Seconde Guerre Mondiale. Dans le premier, une journaliste américaine travaille sur les rafles des Juifs. Dans le deuxième, le lecteur découvre le destin d'une fillette juive. Les vies de ces deux personnages sont plus liées qu'il n'y paraît...
  • perlipopette 19/04/2024
    Tatiana de Rosnay nous amène dans une histoire sombre, celle de la rafle du vel d'hiv en Juillet 1942. C'est traité en parallèle entre 1942 et 2002. Julia journaliste va remonter les faits et suivre le parcours d'une famille déporté en Juillet 42. C'est bien écrit, la première partie nous emmène dans ce parallèle. Ne nommant jamais cette petite fille, en écrivant "elle" cela crée une certaine distance comme un flashback, au présent on est dans la tête de Julia. Et c'est peut etre ce que je regrette un peu. Les longueurs sur les pensées de Julia qui se pose beaucoup trop de questions personnelles. On décrit beaucoup trop les pré-jugés américains/francais et à la fin ca devient lourd et répétitif. On a l'impression qu'elle ne choisit pas sa vie. Le sujet principal est cependant joliment traité. C'est la partie du milieu que je trouve longue. Il faut dire que j'avais vu le film avant (habituellement je lis les livres avant). Le film est étonnamment très fidèle et sait garder un beau charisme à Julia sans trainer en longueur sur ses réflexions sur sa vie. Ça se fait finalement plus subtilement dans le film où on devine l'évolution du personnage par touche plus que par long moment d'explications des différences de culture américaine et française. Un lecture agréable et fluide.Tatiana de Rosnay nous amène dans une histoire sombre, celle de la rafle du vel d'hiv en Juillet 1942. C'est traité en parallèle entre 1942 et 2002. Julia journaliste va remonter les faits et suivre le parcours d'une famille déporté en Juillet 42. C'est bien écrit, la première partie nous emmène dans ce parallèle. Ne nommant jamais cette petite fille, en écrivant "elle" cela crée une certaine distance comme un flashback, au présent on est dans la tête de Julia. Et c'est peut etre ce que je regrette un peu. Les longueurs sur les pensées de Julia qui se pose beaucoup trop de questions personnelles. On décrit beaucoup trop les pré-jugés américains/francais et à la fin ca devient lourd et répétitif. On a l'impression qu'elle ne choisit pas sa vie. Le sujet principal est cependant joliment traité. C'est la partie du milieu que je trouve longue. Il faut dire que j'avais vu le film avant (habituellement je lis les livres avant). Le film est étonnamment très fidèle et sait garder un beau charisme à Julia sans trainer en longueur sur ses réflexions sur sa vie. Ça se fait finalement plus subtilement dans le film où on devine l'évolution du personnage par touche plus...
    Lire la suite
    En lire moins
  • briochine74 15/03/2024
    J'ai beaucoup aimé ce livre, l'écriture sans rentrer dans le "pathos" raconte avec justesse les horreurs inavouables de la guerre. La part de responsabilité de tous ceux qui ont laissé faire, qui ont fermé les yeux et décidé de plus en parler. Les dégâts des secrets de famille qui une fois connu font exploser la cellule familiale. Bref un très beau livre sur le devoir de mémoire
  • hmurgia 08/03/2024
    Julia, journaliste franco-américaine de 45 ans, vit depuis 20 ans à Paris où elle s’est mariée avec Bertrand et a eu une fille, Zoë. Ils doivent prochainement s’installer dans l’ancien appartement de Mamé, la grand-mère de Bertrand, en plein travaux. Pour les 60 ans de la rafle du Vel d’hiv, Julia est envoyée faire un article sur ce sujet qu’elle ignore totalement. Mamé, un peu confuse, lâche quelques mots à propos des Juifs qui vivaient avant elle dans son appartement..Son beau-père va lui avouer alors avoir croisé la petite Sarah venue rechercher son frère…En parallèle de ce récit, c’est celui à la 3e personne de Sarah, de ces jours au Vel d’hiv puis à Beaune qui ont bouleversé sa vie…Un roman captivant qui, s’il n’a peut-être pas une rigueur historique totale, permet néanmoins de se faire une idée du sort des juifs français menés à la mort par la police française, que ce soit à Paris ou dans les camps.
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés

Lisez maintenant, tout de suite !