Lisez! icon: Search engine
Julliard
EAN : 9782260022107
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 130 x 205 mm

Héloïse, ouille !

Date de parution : 05/03/2015

À la fin de sa vie, Abélard écrivait à Héloïse : « Tu sais à quelles abjections ma luxure d’alors a conduit nos corps au point qu’aucun respect de la décence ou de Dieu ne me retirait de ce bourbier et que quand, même si ce n’était pas très souvent,...

À la fin de sa vie, Abélard écrivait à Héloïse : « Tu sais à quelles abjections ma luxure d’alors a conduit nos corps au point qu’aucun respect de la décence ou de Dieu ne me retirait de ce bourbier et que quand, même si ce n’était pas très souvent, tu hésitais, tu tentais de me dissuader, je profitais de ta faiblesse et te contraignais à consentir par des coups. Car je t’étais lié par une appétence si ardente que je faisais passer bien avant Dieu les misérables voluptés si obscènes que j’aurais honte aujourd’hui de nommer. »
Depuis quand ne peut-on pas nommer les choses ?
Jean Teulé s’y emploie avec gourmandise.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260022107
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 130 x 205 mm
Julliard

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Elbookinbit Posté le 28 Janvier 2020
    Un roman historique qui nous apprend beaucoup de choses sur la vie à Paris du temps d'Héloïse. Un roman coquin. Un roman croustillant. Et drôle! Si drôle. Un agréable voyage au temps du temps jadis. Merci M. Teulé!
  • AmandineAuFildesPlumes Posté le 1 Septembre 2019
    Qui ne connaît pas l'histoire d'amour d'Héloïse et Abélard? Cette histoire d'amour interdite entre un magister et son élève au temps de la chanson de geste? Ce récit populaire et tragique nous est conté par Jean Teulé dans ce roman...décapant. Car oui, Jean Teulé, c'est bien connu, ne fait pas les choses comme les autres. Le début du récit nous met de suite dans l'ambiance moyen-âgeuse et dès les premiers mots, on sent une pointe de coquinerie. L'auteur dépoussière l'histoire avec des scènes d'un érotisme à faire rougir la plus prude donzelle. Le vocabulaire imagé vient fleurir des situations où les corps s'entremêlent (et parfois pas que les corps...). Il faut dire que Jean Teulé a l'art de faire changer notre vision sur les...carottes...Ahem... Bref, sous ses airs polissons, ce récit épique nous livre un personnage féminin de haut vol. Héloïse qui avait tout d'une jeune femme vouée à la vie de maison, va se montrer courageuse et déterminée. C'est le chevalier de l'histoire, elle reste fidèle à elle même et gardera la tête haute quelle que soit la situation (bien que parfois elle est la tête en bas dans certaines scènes.). Et Abélard me direz- vous? Et bien, l'amoureux transi du... Qui ne connaît pas l'histoire d'amour d'Héloïse et Abélard? Cette histoire d'amour interdite entre un magister et son élève au temps de la chanson de geste? Ce récit populaire et tragique nous est conté par Jean Teulé dans ce roman...décapant. Car oui, Jean Teulé, c'est bien connu, ne fait pas les choses comme les autres. Le début du récit nous met de suite dans l'ambiance moyen-âgeuse et dès les premiers mots, on sent une pointe de coquinerie. L'auteur dépoussière l'histoire avec des scènes d'un érotisme à faire rougir la plus prude donzelle. Le vocabulaire imagé vient fleurir des situations où les corps s'entremêlent (et parfois pas que les corps...). Il faut dire que Jean Teulé a l'art de faire changer notre vision sur les...carottes...Ahem... Bref, sous ses airs polissons, ce récit épique nous livre un personnage féminin de haut vol. Héloïse qui avait tout d'une jeune femme vouée à la vie de maison, va se montrer courageuse et déterminée. C'est le chevalier de l'histoire, elle reste fidèle à elle même et gardera la tête haute quelle que soit la situation (bien que parfois elle est la tête en bas dans certaines scènes.). Et Abélard me direz- vous? Et bien, l'amoureux transi du début du récit perd rapidement de sa sublime pour enfiler son habit de couard qui cède à la facilité. Est- ce que j'ai été déçue par ce personnage? Oui! Les amants maudits évoluent dans un décor du Moyen- Âge que messire Teulé a su avec brio nous dépeindre. L'écriture est typique de l'auteur. Le mélange de poésie et de mots crus est un délice. J'aime ce style brut qui bouscule et séduit à la fois. Le texte est donc agréablement surprenant et apporte une fraîcheur à cette légende.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jefdebourges Posté le 17 Juillet 2019
    Je découvre que Jean Teulé parle aussi de polissonneries, de jeux et passions sexuelles (oui au féminin car accord de proximité, na !) . Toujours aussi passionnant de se faire transporter dans un "fait divers de l'histoire", même si dans le cas d'Abélard on s'approche de la tragédie grecque ;-)
  • Popotte Posté le 27 Juin 2019
    Encore un livre d'une grande originalité et d'une grande drôlerie. Jean Teulé sait très bien remanier les classiques de façon caricaturale et carrément obscène ! J'ai beaucoup souri comme souvent avec cet auteur. L'histoire des deux amoureux prend un coup de fraîcheur !
  • jullius Posté le 20 Juin 2019
    Parfois un chouïa trop grossier pour moi. Mais une fois passée la première partie, on retrouve le meilleur de Jean Teulé.

les contenus multimédias

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.