En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La Chute des géants

        Robert Laffont
        EAN : 9782221110829
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 1008
        Format : 153 x 240 mm
        La Chute des géants
        Le Siècle, T. 1

        Odile DEMANGE (Traducteur), Viviane MIKHALKOV (Traducteur), Jean-Daniel BRÈQUE (Traducteur), Nathalie GOUYÉ-GUILBERT (Traducteur)
        Date de parution : 30/09/2010

        Entre 1911 et 1924, de Washington à Saint-Pétersbourg, de Londres à Berlin, du fond des mines galloises aux antichambres du pouvoir : le destin de cinq familles confrontées aux tragédies du XXe siècle. La nouvelle grande saga de Ken Follett portée par le souffle de l’Histoire.

        Ken Follett nous plonge dans l’une des périodes les plus captivantes et les plus violentes de l’Histoire... La grande aventure du XXe siècle, telle que personne ne l’a jamais racontée.
        En 1911, les grandes puissances vivent leurs derniers instants d’insouciance. Bientôt la guerre va déferler sur le monde... De l’Europe...

        Ken Follett nous plonge dans l’une des périodes les plus captivantes et les plus violentes de l’Histoire... La grande aventure du XXe siècle, telle que personne ne l’a jamais racontée.
        En 1911, les grandes puissances vivent leurs derniers instants d’insouciance. Bientôt la guerre va déferler sur le monde... De l’Europe aux États-Unis, du fond des mines du pays de Galles aux antichambres du pouvoir soviétique, en passant par les tranchées de la Somme, cinq familles vont se croiser, s’unir, se déchirer, au rythme des bouleversements de l’Histoire.
        Passions contrariées, rivalités et intrigues, jeux politiques et trahisons… Cette fresque magistrale explore toute la gamme des sentiments humains à travers le destin de personnages exceptionnels, visionnaires et ambitieux… Billy et Ethel Williams, Lady Maud Fitzherbert, Walter von Ulrich, Gus Dewar, Grigori et Lev Pechkov vont braver les obstacles et les peurs pour s’aimer, pour survivre, pour tenter de changer le cours du monde.
        Entre saga historique et roman d’espionnage, drames amoureux et lutte des classes, ce premier volet du Siècle raconte une vertigineuse épopée où l’aventure et le suspense rencontrent le souffle de l’Histoire…

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221110829
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 1008
        Format : 153 x 240 mm
        Robert Laffont
        24.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • denis76 Posté le 2 Mai 2018
          Ken Follett s'attaque à une saga sur trois ou quatre générations de cinq familles : américaine, galloise, anglaise, allemande, russe, sur tout "Le siècle". Du jamais vu, non ? Le Tome 1, La chute des géants, occupe la période enveloppant la première guerre mondiale, 1911-1923.  Quel merveilleux ouvrage ! Le lecteur vit cette grande guerre sous différents angles, selon qu'il suive un membre de l'une ou l'autre famille. Les causes et stratégies de la première guerre mondiales sont décortiquées, notamment le "plan Schliessen" ou Schlieffen, prévu dès 1905, qui consiste à encercler l'armée française en passant par la Belgique. . Qui sont les Géants ? En 1914, la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la Russie. On aurait pu aussi parler de la Turquie, mais bon... Cette première guerre mondiale, provoquée par l'Allemagne, a décimé tellement de familles ! ... "ça sert à quoi, tout ça, ça sert à quoi ?", comme chantera plus tard Maxime Le Forestier. Les Etats-Unis profitent de la guerre économiquement, et passent au rang de grande puissance. Tout élève qui étudie le XXè siècle devrait lire ce délicieux livre. L'imbécillité humaine est soulignée.  Les Allemands et les Français ne sont pas très choyés dans ce livre, mais leur esprit vengeur de "petits garçons en colère"... Ken Follett s'attaque à une saga sur trois ou quatre générations de cinq familles : américaine, galloise, anglaise, allemande, russe, sur tout "Le siècle". Du jamais vu, non ? Le Tome 1, La chute des géants, occupe la période enveloppant la première guerre mondiale, 1911-1923.  Quel merveilleux ouvrage ! Le lecteur vit cette grande guerre sous différents angles, selon qu'il suive un membre de l'une ou l'autre famille. Les causes et stratégies de la première guerre mondiales sont décortiquées, notamment le "plan Schliessen" ou Schlieffen, prévu dès 1905, qui consiste à encercler l'armée française en passant par la Belgique. . Qui sont les Géants ? En 1914, la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la Russie. On aurait pu aussi parler de la Turquie, mais bon... Cette première guerre mondiale, provoquée par l'Allemagne, a décimé tellement de familles ! ... "ça sert à quoi, tout ça, ça sert à quoi ?", comme chantera plus tard Maxime Le Forestier. Les Etats-Unis profitent de la guerre économiquement, et passent au rang de grande puissance. Tout élève qui étudie le XXè siècle devrait lire ce délicieux livre. L'imbécillité humaine est soulignée.  Les Allemands et les Français ne sont pas très choyés dans ce livre, mais leur esprit vengeur de "petits garçons en colère" mérite ce traitement. Un livre de Pierre Arnaud montre bien cette vengeance sur 1870, cette préparation à la guerre dès la troisième République, avec des écoliers maniant des armes en bois. Dans le livre de Ken Follett, les personnages évoluent, leur destinée aussi...Ils passent par des lendemains sombres ou radieux...Les petits peuvent devenir grands, et inversement.  Lev m'a particulièrement marqué : malgré son éthique improbable, réussit dans la vie, comme beaucoup de gens... Ken Follett a précédemment écrit "L'homme de Saint Petersbourg" sur cette période.
          Lire la suite
          En lire moins
        • hellrick Posté le 5 Avril 2018
          L’énorme saga de Ken Follett constituée de trois tomes bien épais (près de 3500 pages au total !) se propose, ni plus ni moins, de raconter par le petit bout de la lorgnette (c’est-à-dire en suivant le destin de gens ordinaires et non pas de célébrités) l’Histoire du XXème siècle, de la Première Guerre Mondiale à l’élection d’Obama. Pour cela, le romancier, à la manière d’une énorme saga (ou d’une série télévisée pharaonique – on se prend d’ailleurs à rêver d’une adaptation à l’image de celle des PILLIERS DE LA TERRE) entremêle le destin de plusieurs familles, chacune composée de nombreux membres et de dizaines de personnages annexes. Ce premier tome, LA CHUTE DES GEANTS, débute au Pays de Galles en 1911. Le jeune Billy Williams, 13 ans, effectue sa première descente au fond de la mine tandis que sa sœur Ethel est engagée comme domestique chez le comte Fitzherbert, surnommé Fitz. Peu à peu, Billy acquiert de l’expérience en tant que mineur, son père, chef du syndicat local, défend les ouvriers et Ethel prend du galon, devenant intendante du comte avant qu’il n’en fasse sa maitresse. Lorsqu’elle tombe enceinte, Ethel cache l’identité du père et quitte la région... L’énorme saga de Ken Follett constituée de trois tomes bien épais (près de 3500 pages au total !) se propose, ni plus ni moins, de raconter par le petit bout de la lorgnette (c’est-à-dire en suivant le destin de gens ordinaires et non pas de célébrités) l’Histoire du XXème siècle, de la Première Guerre Mondiale à l’élection d’Obama. Pour cela, le romancier, à la manière d’une énorme saga (ou d’une série télévisée pharaonique – on se prend d’ailleurs à rêver d’une adaptation à l’image de celle des PILLIERS DE LA TERRE) entremêle le destin de plusieurs familles, chacune composée de nombreux membres et de dizaines de personnages annexes. Ce premier tome, LA CHUTE DES GEANTS, débute au Pays de Galles en 1911. Le jeune Billy Williams, 13 ans, effectue sa première descente au fond de la mine tandis que sa sœur Ethel est engagée comme domestique chez le comte Fitzherbert, surnommé Fitz. Peu à peu, Billy acquiert de l’expérience en tant que mineur, son père, chef du syndicat local, défend les ouvriers et Ethel prend du galon, devenant intendante du comte avant qu’il n’en fasse sa maitresse. Lorsqu’elle tombe enceinte, Ethel cache l’identité du père et quitte la région pour Londres où elle donne naissance au petit Lloyd. Par ma suite elle sera engagée par Maud, la sœur de Fitz, une suffragette militant pour l’obtention du droit de votes par les femmes. De son côté, Maud tombe amoureuse de Walter von Ulrich, attaché à l’ambassade d’Allemagne, qu’elle épouse en secret. Cependant, le 4 aout 1914, l’invasion de la Belgique par l’Allemagne entraine une réaction en chaine qui pousse les pays d’Europe dans la guerre. Walter, Billy et Fitz iront combattre sur le front… Pendant ce temps, Bea, épouse de Fitz, donne naissance à son fils, Boy, héritier du titre. Bea, princesse russe nostalgique de la mère patrie, suit avec effroi l’évolution de la situation dans son pays natal et craint pour la vie de son frère alors que débute la révolution. En Russie, l’inconscient et séducteur Lev Pechkov, coupable d’un meurtre, embarque pour les Etats-Unis à la place de son frère, l’économe Grigori, abandonnant sa maitresse enceinte Katrina. Celle-ci est recueillie par Grigori qui l’épouse et d’élève le petit Vladimir comme son fils. Enrôlé dans l’armée impériale, Grigori refuse d’obéir aux ordres et de tirer sur les rebelles : il se mutine et se place aux côtés des révolutionnaires, accompagnant Lénine dans son accession au pouvoir. En Amérique, Gus Deward, fils d’un sénateur influent, doit épouser la fille d’un Russe émigré devenu chef mafieux. Hélas, Lev, le chauffeur de la famille, met enceinte la demoiselle. Les fiançailles rompues, Lev épouse la jeune femme dont il a une fille, Daisy. Le roman se poursuit en suivant les destins croisés de ces nombreux protagonistes jusqu’à l’armistice du 11 novembre 1918 et la lente émergence d’un « monde nouveau » peu à peu envahi par la peste communiste et la prise du pouvoir des infâmes bolchéviques. Avec LA CHUTE DES GEANTS, Follett détaille les événements ayant menés à la Première Guerre Mondiale, les différentes raisons d’enclencher le conflit finissant par se brouiller au point que, rapidement, plus personne ne comprend pourquoi ils se battent. La guerre en elle-même s’avère bien expliquée, occupant les deux tiers du roman, avec les conséquences qu’elle cause sur les protagonistes et annonçant la suite (montée du nationalisme, recherche du bouc émissaire juif, etc.). L’auteur choisit, pour livrer sa leçon d’histoire, une série de personnages appartenant à des classes sociales différentes, du plus pauvre au plus riche, appartenant à cinq familles dont les destins se croisent à plusieurs reprises. En découpant son récit pratiquement mois par mois, LA CHUTE DES GEANTS prend le temps nécessaire à approfondir les nombreux changements qui s’opèrent dans les deux premières décennies du vingtième siècle. Bien sûr, l’auteur prend parfois quelques facilités, appliquant sa recette du « page turner » en proposant des coïncidences improbables ou en relançant l’intrigue en utilisant les ficelles du roman feuilleton. Un petit bémol en regard de la qualité général de cette énorme fresque dénuée de manichéisme qui, en dépit de sa longueur, se lit avec facilité.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Chez-Clas Posté le 23 Mars 2018
          Une belle manière de raconter la prèmière guerre mondiale. Un long récit où l'on trouve plusieurs histoires.
        • Ninine85 Posté le 10 Mars 2018
          Une trilogie qui retrace l’histoire de notre siècle j’ai aimé lire ce livre il nous en apprend beaucoup plus qu’un cours d’histoire!! Je n’avais jamais compris les raisons de cette guerre mondiale qui au final même les pays en guerre ne savent plus pourquoi ils se battent Pouvoir et conquête de territoire sont leurs motivations quelle tristesse Hâte de lire la suite ...
        • beauscoop Posté le 1 Mars 2018
          Un énorme pavé de plus de 1000 page pour couvrir la période d'histoire de la première guerre mondiale, et quelques années avant et après. Pour narrer cette époque l'auteur nous fait suivre la vie de 6 familles ( américaines, anglaises, allemande, russe) de catégorie sociale et familiale bien différentes. Ainsi, parallèlement au récit historique on peut observer avec précision les modes de vie de familles aristocrates et ouvrières qui s'opposent naturellement par leurs cultures peu conciliables. La condition ouvrière est bien décrite dans l'Angleterre victorienne d'avant guerre, tout comme les conditions aussi miséreuses des paysans russes. Les inégalités sociales sont tellement insupportables, les gouvernements et leurs dirigeants se sentant si peu concernés (la plupart étant des incapables) il devient inévitable de voir le conflit dégénérer en guerre mondiale.
        Plongez dans l'univers de Ken Follett
        Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.