Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782365693318
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 624
Format : 140 x 225 mm
Les Déracinés
Collection : Domaine français
Date de parution : 03/05/2018
Éditeurs :
Les Escales

Les Déracinés

Collection : Domaine français
Date de parution : 03/05/2018
Lauréat festival premier roman Chambéry.
Classé premier Livradois Forez Prix des lecteurs Médiathèque du Livradois Forez.


Des cafés viennois des années trente aux plages des Caraïbes, découvrez une formidable histoire d'amour et d'exil, et le destin exceptionnel d'Almah et de Wilhelm.
Vienne, 1932. Au milieu du joyeux tumulte des cafés, Wilhelm, journaliste, rencontre Almah, libre et radieuse. Mais la montée de l’antisémitisme vient assombrir leur idylle. Au bout de quelques années,... Vienne, 1932. Au milieu du joyeux tumulte des cafés, Wilhelm, journaliste, rencontre Almah, libre et radieuse. Mais la montée de l’antisémitisme vient assombrir leur idylle. Au bout de quelques années, ils n’auront plus le choix ; les voilà condamnés à l’exil. Commence alors une longue errance de pays en pays,... Vienne, 1932. Au milieu du joyeux tumulte des cafés, Wilhelm, journaliste, rencontre Almah, libre et radieuse. Mais la montée de l’antisémitisme vient assombrir leur idylle. Au bout de quelques années, ils n’auront plus le choix ; les voilà condamnés à l’exil. Commence alors une longue errance de pays en pays, d’illusions en désillusions. Jusqu’à ce qu’on leur fasse une proposition inattendue : fonder une colonie en République dominicaine. En effet, le dictateur local a offert cent mille visas à des Juifs venus du Reich.
Là, au milieu de la jungle brûlante, tout est à construire : leur ville, leur vie.

Fondée sur des faits réels, cette fresque au souffle admirable révèle un pan méconnu de notre histoire. Elle dépeint le sort des êtres pris dans les turbulences du temps, la perte des rêves de jeunesse, la douleur de l’exil et la quête des racines.

« La saga qui nous transporte. » Olivia de Lamberterie, ELLE
« Incontournable. Un grand roman, absolument extraordinaire. » – Gérard Collard - Le Magazine de la santé
« Avec des personnages attachants, un univers dépaysant et une forte tension romanesque, Catherine Bardon signe une saga passionnante qui ravive un pan peu connu de l'Histoire. » – Version Femina
« Fresque historique haletante. » – Lire
« Un récit dense et captivant.» - Le Huffington Post
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365693318
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 624
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« La saga de ces êtres liés les uns aux autres par leur incroyable aventure et leur attachement à cette terre du bout du monde, qu'ils ont façonnée et transformée en un endroit pacifique, se dévore d'une traite. »
Bruno Corty / Le Figaro Littéraire

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mccb78 23/06/2022
    Dans les années 1930, à Vienne, en Autriche, Wilhem tombe fou amoureux de Almah. Commence une très belle histoire d'amour. Mais le régime nazi et l'antisémitisme montent en puissance dans leur pays. Alors que leurs parents ne veulent pas quitter le pays, le couple décide de partir. Leur route les conduira sur l'île de la République Dominicaine, dirigé par un didacteur... Dans ce magnifique roman, Catherine Bardon nous mène sur les traces de nombreuses familles juives qui , pour pouvoir survivre aux terreurs de la shoah, ont tout abandonné pour bâtir un kibboutz à Sosua en République Dominicaine. Elle fait également référence à la politique de tous les autres pays qui ont accordé des visas pour les personnes juives. Basé sur des faits historiques réels, l'autrice a su me transporter dans son récit grâce à son écriture fluide ,ses personnages sympathiques et son histoire. Je n'ai pu lâcher le livre. Je suis très contente d'avoir découvert ce roman et il m'a été difficile d'avoir dû quitter tous ces protagonistes que j'ai trouvé extrêmement attachants. Un grand bravo que Catherine Bardon que j'ai eu la chance de rencontrer à Levallois Perret en juillet 2021 et... Dans les années 1930, à Vienne, en Autriche, Wilhem tombe fou amoureux de Almah. Commence une très belle histoire d'amour. Mais le régime nazi et l'antisémitisme montent en puissance dans leur pays. Alors que leurs parents ne veulent pas quitter le pays, le couple décide de partir. Leur route les conduira sur l'île de la République Dominicaine, dirigé par un didacteur... Dans ce magnifique roman, Catherine Bardon nous mène sur les traces de nombreuses familles juives qui , pour pouvoir survivre aux terreurs de la shoah, ont tout abandonné pour bâtir un kibboutz à Sosua en République Dominicaine. Elle fait également référence à la politique de tous les autres pays qui ont accordé des visas pour les personnes juives. Basé sur des faits historiques réels, l'autrice a su me transporter dans son récit grâce à son écriture fluide ,ses personnages sympathiques et son histoire. Je n'ai pu lâcher le livre. Je suis très contente d'avoir découvert ce roman et il m'a été difficile d'avoir dû quitter tous ces protagonistes que j'ai trouvé extrêmement attachants. Un grand bravo que Catherine Bardon que j'ai eu la chance de rencontrer à Levallois Perret en juillet 2021 et à Sartrouville en mai 2022.
    Lire la suite
    En lire moins
  • StephGauthBdx 23/06/2022
    Un récit prenant qui nous fait découvrir le destin de ces hommes et femmes juifs qui ont fui l’Europe avant le début de la guerre car, eux, avait compris, que c’était l’unique solution à leur survie. Refusés par presque tous les pays du monde, la République dominicaine leur offre la possibilité de recommencer à zéro dans une communauté sous forme de kibboutz. Passionnant, émouvant, à lire.
  • MarieTrouvelle 12/06/2022
    J'ai adore les deus premiers livres. Le trois et quatre ont des passages plus calmes. Ils m'ont moins passionnés. Après chacun ses goûts et ses couleurs comme on dit. Cependant, le côté historique m'a fortement intéressée. Ce livre peut vous plaire ou vous déplaire.
  • kaiza 31/05/2022
    Un beau 1 er roman une magnifique histoire , une île dont je n'avais jamais entendue parlé avant , et qui pourtant a prioris a vraiment existé ainsi que tout les personnes qui on vécues la bas les personnages sont attachants , bouleversants Un beau bébé mais qui ce lis vraiment tout seul La Suite attend sagement dans ma pal
  • Leslecturesdadrienne 30/05/2022
    Tragiquement émouvant. #x1f1e9 Une nouvelle fois, j’ai fini un livre en larmes. #x1f1e9 Sincèrement, ce livre est de l'émotion à l'état brut. #x1f1e9 Emouvant par les personnages: On est totalement dans l’empathie et l’affection. On ne peut que les soutenir et les aimer et rien ne leur sera épargné. Alors, certes, ils ne sont qu’humains avec des qualités mais aussi des défauts, mais c’est ce qui les rend autant attachants. Le curseur est juste parfaitement dosé.  #x1f1e9 Car nos personnages vont vivre de réelles tragédies. Même s’ils arrivent à fuir cette guerre et qu’ils ne sont plus inquiétés par les SS, ils perdent quand même toute leurs vies, leurs identités, leurs racines. Et "sans racines, on est qu'une ombre". #x1f1e9 Ils vont être trimballés de trains en bateaux, de camps à des points de chute pendant quasiment un an.  Ils devront tout recommencer à 0 en se faisant de nouveaux amis, en se reconstruisant une famille d’emprunt, en y plantant leurs nouvelles attaches. (ce qui, au vue des événements actuels ne peut que d’autant plus nous toucher). #x1f1e9 Mais comment oublier tout ceux que l’on a du abandonner ? Certains y arriveront alors que d'autres... #x1f1e9 Côté historique, c’est passionnant de découvrir tout... Tragiquement émouvant. #x1f1e9 Une nouvelle fois, j’ai fini un livre en larmes. #x1f1e9 Sincèrement, ce livre est de l'émotion à l'état brut. #x1f1e9 Emouvant par les personnages: On est totalement dans l’empathie et l’affection. On ne peut que les soutenir et les aimer et rien ne leur sera épargné. Alors, certes, ils ne sont qu’humains avec des qualités mais aussi des défauts, mais c’est ce qui les rend autant attachants. Le curseur est juste parfaitement dosé.  #x1f1e9 Car nos personnages vont vivre de réelles tragédies. Même s’ils arrivent à fuir cette guerre et qu’ils ne sont plus inquiétés par les SS, ils perdent quand même toute leurs vies, leurs identités, leurs racines. Et "sans racines, on est qu'une ombre". #x1f1e9 Ils vont être trimballés de trains en bateaux, de camps à des points de chute pendant quasiment un an.  Ils devront tout recommencer à 0 en se faisant de nouveaux amis, en se reconstruisant une famille d’emprunt, en y plantant leurs nouvelles attaches. (ce qui, au vue des événements actuels ne peut que d’autant plus nous toucher). #x1f1e9 Mais comment oublier tout ceux que l’on a du abandonner ? Certains y arriveront alors que d'autres... #x1f1e9 Côté historique, c’est passionnant de découvrir tout ce pan de cette 2nde Guerre Mondiale et cette diaspora juive méconnue. Je ne connaissais pas du tout, je n’avais jamais lu sous cet angle. J’y ai découvert le rôle de la République Dominicaine à cette période. Mais aussi cette dictature de Trujillo. (Peut être ce point est un peu trop survolé. Dommage j'aurais aimé en apprendre un peu plus). En conclusion, un livre vraiment émouvant avec des personnages vivants, humains et vibrants qui vont rester longtemps en moi. Une fiction qui pourrait presque être une biographie tellement elle est bien ancrée dans l’Histoire. Une histoire d'amour au service de l'Histoire tragique de cette époque. Pour que plus jamais çà.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Chargement en cours...
Inscrivez-vous à la newsletter Les Escales
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !

Lisez maintenant, tout de suite !