Lisez! icon: Search engine
Pour rien au monde
Odile Demange (traduit par), Jean-Daniel Brèque (traduit par), Nathalie Gouyé-Guilbert (traduit par), Dominique Haas (traduit par), Christel Gaillard-Paris (traduit par)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 16/11/2021
Éditeurs :
Robert Laffont

Pour rien au monde

Odile Demange (traduit par), Jean-Daniel Brèque (traduit par), Nathalie Gouyé-Guilbert (traduit par), Dominique Haas (traduit par), Christel Gaillard-Paris (traduit par)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 16/11/2021

Une crise internationale va-t-elle déclencher une troisième guerre mondiale ?

De nos jours, dans le désert du Sahara, deux agents secrets sont sur la piste d’un groupe de terroristes trafiquants de drogue et risquent leur vie à chaque instant. Non...

De nos jours, dans le désert du Sahara, deux agents secrets sont sur la piste d’un groupe de terroristes trafiquants de drogue et risquent leur vie à chaque instant. Non loin, une jeune veuve se bat contre des passeurs tout en voyageant illégalement pour rejoindre l’Europe. Elle est aidée par...

De nos jours, dans le désert du Sahara, deux agents secrets sont sur la piste d’un groupe de terroristes trafiquants de drogue et risquent leur vie à chaque instant. Non loin, une jeune veuve se bat contre des passeurs tout en voyageant illégalement pour rejoindre l’Europe. Elle est aidée par un homme mystérieux qui cache sa véritable identité.
En Chine, un membre du gouvernement à l’ambition démesurée pour lui et son pays lutte contre les vieux faucons communistes de l’administration qui poussent leur pays – et la Corée du Nord, son alliée militaire – vers un point de non-retour.
Aux États-Unis, Pauline Green, la première femme présidente, tente de gouverner avec adresse et diplomatie entre attaques terroristes, commerce d’armes illégales et les bassesses de son opposant politique. Elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour éviter une guerre inutile.
Mais lorsque des actes d’agression se succèdent, les grandes puissances sont prises dans un réseau complexe d’alliances dont elles ne peuvent s’échapper. Une fois que les pièces du sinistre puzzle sont en place, pourront-elles – même avec les meilleures intentions, des diplomates hors pair et des agents d’élite – empêcher l’inévitable ?
En espérant que ce qu’a imaginé Ken Follett n’arrive pour rien au monde…

Lorsque l’auteur de la saga Kingsbridge faisait des recherches pour La Chute des géants, il a appris avec surprise que personne n’avait voulu la Première Guerre mondiale. Il en est venu à croire que tout cela était un tragique imprévu. Et il s’est demandé : « Cela pourrait-il de nouveau arriver ? »
Bien plus qu’un thriller, le nouveau roman de l’un de nos auteurs les plus populaires offre action et suspens jusqu’à la dernière page.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221254929
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 880
Format : 153 x 240 mm
EAN : 9782221254929
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 880
Format : 153 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Stefie 11/11/2022
    Extraordinaire mise en scène de la guerre froide actuelle, terrorisme, vente d armes illégales, susceptibilités exacerbées des vieux faucons communistes de Chine Corée et Russie, jeux des alliances complexes et arme nucléaire le puzzle est sinistre de demande des trésors de diplomatie. C est palpitant et glaçant et cela fait beaucoup réfléchir
  • Joelle30 02/11/2022
    Dans un monde qui va à sa perte, où les États-Unis d’Amérique, avec Pauline Green comme présidente, sont les seuls à défendre le droit international, où la Chine menace, où les deux Corées s’en prennent au Japon… Les traités sont plus ou moins respectés, les haines et rancœurs accumulés pendant des siècles, les trafics de drogues, d’armes ou d’humains semblent régir les relations mondiales. Pendant cette lecture j’ai pensé à ses films « catastrophes » dont je ne suis pas particulièrement fan, mais aussi à Titanic et sa superbe histoire d’amour. Parce que pour alléger le propos et garder les lecteurs, Ken Follet nous offre trois couples pour nous tenir en haleine. Kiah, la sublime tchadienne qui fuit la misère avec son fils Naji, vivra un périple passionnant avec Abdul espion américain plein de ressources inattendues. Tamara, de la CIA, ne reste pas insensible au superbe Tabdar de la DGSE. Kai, ce chinois plein d’avenir et sa toute jeune et charmante épouse, Ting, actrice adulée par son public. C’est bien sûr très bien écrit, et Ken Follet sait parfaitement maintenir la tension. Et pourtant j’ai trouvé beaucoup de longueur.
  • mika07 11/10/2022
    Du Follet dans l'écriture et la narration, ce qui est pour le thème très contemporain et d'actualité abordé dans ce roman, une qualité mais aussi un inconvénient. Une qualité parce que, qu'elle que soit l'histoire, le thème et même si parfois l'auteur part dans des péripéties ou descriptions assez secondaires par rapport à l'intrigue principale, la lecture reste toujours fluide et facile. Jamais de déception de ce côté là avec Ken Follett. Alors quel inconvénient me direz-vous? Pour moi le principal est que l'essentiel de l'action que l'on s'attend à suivre en lisant la quatrième de couverture vient dans les 250 dernières pages. Là c'est intense, on est dans les dessous des relations internationales, au cœur de la diplomatie, de la géopolitique et de la guerre totale et nucléaire, voire même face à la perspective de la fin de l'humanité. Ces derniers chapitres sont à couper le souffle, sans temps mort. A l'inverse, j'ai trouvé le reste un peu trop romancés, ce qui est le propre de la plume de l'auteur mais qui, pour moi, ici, apporte plutôt des longueurs, voire même des histoires de vie peu réalistes. Les descriptions autour de la vie de famille, des dessous, cette fois... Du Follet dans l'écriture et la narration, ce qui est pour le thème très contemporain et d'actualité abordé dans ce roman, une qualité mais aussi un inconvénient. Une qualité parce que, qu'elle que soit l'histoire, le thème et même si parfois l'auteur part dans des péripéties ou descriptions assez secondaires par rapport à l'intrigue principale, la lecture reste toujours fluide et facile. Jamais de déception de ce côté là avec Ken Follett. Alors quel inconvénient me direz-vous? Pour moi le principal est que l'essentiel de l'action que l'on s'attend à suivre en lisant la quatrième de couverture vient dans les 250 dernières pages. Là c'est intense, on est dans les dessous des relations internationales, au cœur de la diplomatie, de la géopolitique et de la guerre totale et nucléaire, voire même face à la perspective de la fin de l'humanité. Ces derniers chapitres sont à couper le souffle, sans temps mort. A l'inverse, j'ai trouvé le reste un peu trop romancés, ce qui est le propre de la plume de l'auteur mais qui, pour moi, ici, apporte plutôt des longueurs, voire même des histoires de vie peu réalistes. Les descriptions autour de la vie de famille, des dessous, cette fois au sens vestimentaire du terme, des amours des principaux caractères, notamment ceux de la Présidente américaine, m'ont semblé décalées par rapport à l'urgence de la crise à gérer. L'auteur nous emmène doucement vers un dénouement intense mais, pour moi, cela manque un peu d'action et certains chapitres se concentre un peu trop sur ces histoires de vie plus secondaires. Après je comprends aussi que vu la technologie et les armes en présence, une fois le premier coup donné, le jeu de domino s'écroule très vite et sans possibilité de retour en arrière. Il fallait donc bien créer une histoire plus complète et romancée qu'un simple échange de missiles. Au final, je reste quand même sur la dernière partie de ce roman qui m'a totalement scotché aux pages dans un réalisme aussi intense qu'inquiétant vu les évènements actuels. Le titre porte alors bien son nom... Alors prêt à lire la possibilité d'une fin du monde? DEFCON 5, 4, 3...
    Lire la suite
    En lire moins
  • liervache 09/10/2022
    Il y a certains livres dont on pourrait tourner les pages à l’infini, on s’attache aux personnages, on n’a pas envie de perdre le fil de leur vie. Les romans de Ken Follett produisent toujours cet effet sur moi. Celui-ci prend place dans un monde contemporain, croisant le destin de personnages n’ayant a priori rien en commun, dans une escalade sans limite et réaliste… jusqu’à une troisième guerre mondiale ?
  • klimt4 05/10/2022
    Bonjour à tous, Lorsque l'auteur de la saga Kingsbridge faisait des recherches pour la Chute des géants, il a appris avec surprise que personne n'avait voulu la Première Guerre mondiale. Il en est venu à croire que tout cela était un tragique imprévu. Il s'est demandé :"Cela pourrait- il de nouveau arriver ?" J'aime beaucoup Ken Follett. Pour rien au monde est un roman qui nous prépare à la Troisième Guerre mondiale. Que de recherches ! Mais une chose est sûre, ce que l'auteur nous communique entre les États-Unis et l'Asie est en train de se produire. J'ai du revoir ma géographie de l'Afrique aussi. Un roman où l'histoire et la géographie se font une part belle.. Les personnages présents sont devenus mes amis. Je suis arrivée à me mettre dans la peau de certains et ça c'est super pour un auteur. En lisant, je me suis laissé transporter dans les ans qui approchent. Au début, je pensais lire un roman d'anticipation mais au fur et à mesure des pages, je me suis rendue compte que la vérité était là.

les contenus multimédias

Plongez dans l'univers Ken Follett et restez informés de ses nouveautés en vous inscrivant à sa newsletter !
Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !