Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782265097841
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 600
Format : 140 x 225 mm
Purgatoire des innocents
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 07/05/2013
Éditeurs :
Fleuve éditions

Purgatoire des innocents

Collection : Fleuve noir
Date de parution : 07/05/2013

Je m’appelle Raphaël, j’ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux.
Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous venons de dérober trente millions d’euros de bijoux....

Je m’appelle Raphaël, j’ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux.
Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous venons de dérober trente millions d’euros de bijoux.
Ç’aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang.
Deux morts et un blessé grave.
Le...

Je m’appelle Raphaël, j’ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux.
Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous venons de dérober trente millions d’euros de bijoux.
Ç’aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang.
Deux morts et un blessé grave.
Le blessé, c’est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.

Je m’appelle Sandra.
Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide.
Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là…

Je croyais avoir trouvé le refuge idéal.
Je viens de mettre les pieds en enfer.

Quelque chose qui marche et qui parle à ma place.
Et son sourire est le plus abominable qui soit…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265097841
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 600
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • P4nd3mOR Posté le 11 Avril 2022
    Un vrai coup de coeur ! Premier roman de Karine Giebel et j'ai eu peine à quitter la dernière page. J'en étais à ralentir la lecture pour savourer plus longuement cette lecture jubilatoire. J'avais repéré depuis quelques temps ses titres et je voulais faire un essai. Essai transformé ! Un vrai page turner. Ce huis-clos est magistralement mené. Sur la ligne de départ on a pourtant une histoire somme toute assez classique qui se met en place. Une équipe de braqueurs qui cherchent une planque et surtout à faire soigner l'un des leurs en toute discrétion. Quelques péripéties plus tard on entre vraiment dans le dur de l'histoire et le machiavélisme de celle-ci. On ne peut révéler ici ce qui vous attend, mais je peux vous dire que l'auteure a prévu un bon sac à provision de surprises. Les twists sont nombreux et tiennent en haleine crescendo, plus l'histoire est en place, plus on les attend. Les personnages riches, sont particulièrement attachants et la fin de l'histoire est vraiment poignante. J'ai été gagné par l'émotion dans les dernières pages avec la larme à l'oeil. Une histoire qui provoque des émotions ne peut être se traduire que par un 5 étoiles bien mérité. J'espère pouvoir me... Un vrai coup de coeur ! Premier roman de Karine Giebel et j'ai eu peine à quitter la dernière page. J'en étais à ralentir la lecture pour savourer plus longuement cette lecture jubilatoire. J'avais repéré depuis quelques temps ses titres et je voulais faire un essai. Essai transformé ! Un vrai page turner. Ce huis-clos est magistralement mené. Sur la ligne de départ on a pourtant une histoire somme toute assez classique qui se met en place. Une équipe de braqueurs qui cherchent une planque et surtout à faire soigner l'un des leurs en toute discrétion. Quelques péripéties plus tard on entre vraiment dans le dur de l'histoire et le machiavélisme de celle-ci. On ne peut révéler ici ce qui vous attend, mais je peux vous dire que l'auteure a prévu un bon sac à provision de surprises. Les twists sont nombreux et tiennent en haleine crescendo, plus l'histoire est en place, plus on les attend. Les personnages riches, sont particulièrement attachants et la fin de l'histoire est vraiment poignante. J'ai été gagné par l'émotion dans les dernières pages avec la larme à l'oeil. Une histoire qui provoque des émotions ne peut être se traduire que par un 5 étoiles bien mérité. J'espère pouvoir me régaler de la même manière avec les autres romans de Karine Giebel. Je ne peux que vous recommander de vous laisser happer par ce huis-clos qui ne vous laissera pas indemne.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Millina Posté le 24 Mars 2022
    Vous cherchez un livre qui vous déstabilise, qui vous retourne le cerveau#8201;? Qui vous fait réfléchir#8201;? Eh bien#8201;! Ce livre est fait pour vous. C’est du Karine Giebel tout craché. Comme vous l’aurez compris, j’ai adoré ce livre. Il est tellement prenant que j’ai plusieurs fois risqué de louper ma station pour aller à la fac. Il y a un suspens de fou… Durant ma lecture, j’ai vécu avec les personnages en me demandant s’ils allaient s’en sortir dans quel état. À certains moments, je me disais, il faut que je referme le livre pour digérer les événements, mais impossible. Le livre restait fermer quelques secondes puis il fallait que je le rouvre. Autant dire qu’il était très addictif. Les personnages sont complexes différents et malgré tout, je me suis identifié à eux à part bien entendu avec le(s) psychopathe(s). Ils m’ont ému par leurs courages… Je ne pouvais qu’être admirative. Je les ai aussi détestés de s’être retrouvés au mauvais endroit au mauvais moment. Je me suis vraiment attaché à ces différents personnages. Ce n’est pas un coup de cœur, mais presque… Pourquoi#8201;? Car l’histoire, bien que prenante, dès le départ, mais un peu trop de temps pour se mettre en... Vous cherchez un livre qui vous déstabilise, qui vous retourne le cerveau#8201;? Qui vous fait réfléchir#8201;? Eh bien#8201;! Ce livre est fait pour vous. C’est du Karine Giebel tout craché. Comme vous l’aurez compris, j’ai adoré ce livre. Il est tellement prenant que j’ai plusieurs fois risqué de louper ma station pour aller à la fac. Il y a un suspens de fou… Durant ma lecture, j’ai vécu avec les personnages en me demandant s’ils allaient s’en sortir dans quel état. À certains moments, je me disais, il faut que je referme le livre pour digérer les événements, mais impossible. Le livre restait fermer quelques secondes puis il fallait que je le rouvre. Autant dire qu’il était très addictif. Les personnages sont complexes différents et malgré tout, je me suis identifié à eux à part bien entendu avec le(s) psychopathe(s). Ils m’ont ému par leurs courages… Je ne pouvais qu’être admirative. Je les ai aussi détestés de s’être retrouvés au mauvais endroit au mauvais moment. Je me suis vraiment attaché à ces différents personnages. Ce n’est pas un coup de cœur, mais presque… Pourquoi#8201;? Car l’histoire, bien que prenante, dès le départ, mais un peu trop de temps pour se mettre en place. Cependant, une fois lancée, elle est géniale. Je vais m’arrêter là pour cet article de peur de trop vous en révéler. En résumé : c’est une histoire très bien ficelée, perturbante, voire terrifiante…
    Lire la suite
    En lire moins
  • Malau31 Posté le 8 Mars 2022
    C’est avec beaucoup d’envie que je me suis plongée à nouveau dans un roman de Karine Giebel, « Purgatoire des innocents » Dès le début, je savais que j’allais adoré cette histoire, que j’allais m’attacher aux personnages principaux, quelle que soit leur cruauté. Et bingo, quand on découvre l’histoire de Raphaël et William, leur braquage et tout ce qui va s’ensuivre, on est happé directement dedans et on veut tout découvrir. William blessé lors du braquage, ils se retrouvent planqué chez une femme prénommée Sandra, de métier vétérinaire, qui va tout faire pour le soigner. Mais lorsque son mari rentre à la maison, le calvaire ne fait que commencer.. et s’ensuit un véritable déferlement d’horreur. On entre directement dans l’action dès les premières pages, et c’est les personnages qui suscitent le plus d’intrigue quand on commence ce livre. On part dans le flou total, on s’imagine des choses mais on se rend compte qu’on est à côté de la plaque et lorsqu’on découvre les vérités, elles sont encore pires que celles qu’on pouvait imaginer. On est vraiment dans un déchaînement de cruauté, comment l’homme peut supporter autant mais aussi comment l’être humain peut infliger ça ? J’aime les personnages que Karine nous... C’est avec beaucoup d’envie que je me suis plongée à nouveau dans un roman de Karine Giebel, « Purgatoire des innocents » Dès le début, je savais que j’allais adoré cette histoire, que j’allais m’attacher aux personnages principaux, quelle que soit leur cruauté. Et bingo, quand on découvre l’histoire de Raphaël et William, leur braquage et tout ce qui va s’ensuivre, on est happé directement dedans et on veut tout découvrir. William blessé lors du braquage, ils se retrouvent planqué chez une femme prénommée Sandra, de métier vétérinaire, qui va tout faire pour le soigner. Mais lorsque son mari rentre à la maison, le calvaire ne fait que commencer.. et s’ensuit un véritable déferlement d’horreur. On entre directement dans l’action dès les premières pages, et c’est les personnages qui suscitent le plus d’intrigue quand on commence ce livre. On part dans le flou total, on s’imagine des choses mais on se rend compte qu’on est à côté de la plaque et lorsqu’on découvre les vérités, elles sont encore pires que celles qu’on pouvait imaginer. On est vraiment dans un déchaînement de cruauté, comment l’homme peut supporter autant mais aussi comment l’être humain peut infliger ça ? J’aime les personnages que Karine nous fabrique, si cruels mais qu’on arrive à apprécier (bon pas tous, je le conçois : Patrick ici par exemple). On découvre une vraie force des personnages au fil de la lecture et c’est fascinant, un courage hors du commun. J’ai achevé ce roman avec comme souvent un pincement au cœur quand je lis ses livres. Encore une fois, l'histoire et les personnages m'ont marqués. Un final auquel on ne s’attend pas forcément, et un épilogue qui laisse sans voix : autant magique que tragique.
    Lire la suite
    En lire moins
  • millelectures Posté le 8 Mars 2022
    Alerte coup de cœur ! C’est l’histoire d’un braquage re#769;alise#769;e par Raphae#776;l et son fre#768;re William avec la complicite#769; d’un couple. Ils s’enfuient pour e#769;chapper a#768; la police, William est blesse#769; il faut le soigner. Ils trouvent une ve#769;te#769;rinaire dans un petit village qui est pre#770;te a#768; le soigner. Ils pensent le soigner vite et pouvoir tracer leur route et continuer leurs vies. Mais tout ne va pas se passer comme pre#769;vu. Thriller incroyable, j’ai lu plus de 600 pages en quelques jours, je n’ai pas pu le la#770;cher ! Je ne pensais pas du tout que c#807;a allait se de#769;rouler comme c#807;a et woaw qu’elle imagination de l’auteure ! J’ai adore#769; le personnage de Raphae#776;l. Un de mes thrillers pre#769;fe#769;re#769;s c’est sur ! Si vous e#770;tes amateurs de ce genre et que vous ne connaissez pas encore cette auteure, lisez-le.
  • Michel356 Posté le 4 Mars 2022
    C est ce que l' on appelle un THRILLER. Je l'ai lu d'une traite, captivant, horriblement captivant, tant de cruauté de méchanceté, de douleur, de souffrance. Je vais maintenant alterné avec une lecture plus ludique, Bravo en tout cas à l'auteur qui a atteint son but. L'un des meilleurs thrillers que j'ai pu lire.

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.