Lisez! icon: Search engine

Sulak

Julliard
EAN : 9782260020592
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 496
Format : 1 x 225 mm
Sulak

Date de parution : 22/08/2013

Il était jeune, il était beau, il s’appelait Bruno Sulak, et fut, au début des années 80, l’homme le plus recherché de France. Gentleman braqueur, il défraya la chronique judiciaire et séduisit tous ceux qui l’approchèrent, jusqu’au célèbre policier qui mit fin à cinq années de cavale effrénée. De sa vie tourmentée, Philippe Jaenada a fait un roman biographique captivant.

Comme le dira plus tard le commissaire Georges Moréas, en d’autres circonstances, Bruno Sulak aurait pu devenir un des meilleurs flics de France. Mais le hasard a fait de lui un braqueur, sans doute le plus audacieux et le plus fascinant de son époque. Après avoir grandi à Marseille et...

Comme le dira plus tard le commissaire Georges Moréas, en d’autres circonstances, Bruno Sulak aurait pu devenir un des meilleurs flics de France. Mais le hasard a fait de lui un braqueur, sans doute le plus audacieux et le plus fascinant de son époque. Après avoir grandi à Marseille et brièvement fréquenté quelques voyous, Bruno intègre l’armée. Doté d’une mémoire prodigieuse, doué dans toutes les disciplines, il est rattrapé par un vol de motocyclette commis à l’adolescence. On le chasse sans le moindre égard. Il rejoint alors la Légion, comme son père. Sportif émérite, il s’entraîne au parachutisme, et bat le record de chute libre. Mais on lui refuse l’homologation de son exploit, à moins de s’engager pour 5 ans de plus. Une injustice qui le pousse à faire le mur pour aller passer le week-end en famille. Pendant son absence, l'ordre est donné à son régiment d'embarquer pour le Zaïre et ce qui n’était qu’une escapade devient une désertion. Il ne peut plus rentrer et bascule alors dans la délinquance.
Avec son fidèle complice Drago, il se lance alors dans le braquage de supermarchés, rencontre la belle Thalie, une jeune fille de bonne famille qui va participer à certains vols à mains armée, au volant de la Simca que Bruno utilise comme une signature à chacun de ses hold-up. Incarcéré une première fois, il étudie l’anglais et le droit, puis s’évade au nez et à la barbe des gardiens. Il s’attaque à des bijouteries, se présente chez Cartier en tenue de tennisman, une raquette à la main, profite d’une visite officielle d’Helmut Khol pour aller cambrioler un joailler parisien dans un quartier truffé de policiers… Adepte de la non-violence, il n’a jamais blessé personne, avait toujours deux balles à blanc dans son revolver au cas où on le forcerait à tirer. Généreux, épris de liberté, révolté par l’injustice, il se tint jusqu’au bout à son code d’honneur et ne dénonça jamais ses complices. Mais sa dernière incarcération à Fleury-Mérogis lui fut fatale : son ultime tentative d’évasion tourna à la tragédie et suscite encore la polémique.
Il fallait toute l’ironie et le second degré de Philippe Jaenada pour trouver la bonne distance vis-à-vis de ce personnage magnifique. Construit sous forme d’anecdotes croisées, son récit nous permet de suivre en simultané l’évolution des personnages clefs qui vont s’associer à Sulak. Avec son humour pince-sans-rire et son style inimitable (usage immodéré des parenthèses, digressions en chaîne…), Jaenada imagine ce que la vie de Sulak aurait pu être si tel ou tel événement ne s’était produit, montrant par là les hasards qui président au destin d’un homme. D’une grande tendresse à l’égard de son personnage, il dresse le portrait d’un homme intègre et retrace avec nostalgie cette époque où les gangsters avaient encore du panache.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260020592
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 496
Format : 1 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • eco Posté le 23 Octobre 2019
    Excellente biographie que ce Sulak. Pour tout vous dire, j’avais acheté le livre en pensant que ça parlait de quelqu’un d’autre et je fus un tantinet déçu de ma méprise. Mais j’ai continué ma lecture car le ton de Philippe Jaeneda a rapidement titillé mon iris… Très fan du gentleman cambrioleur, l’auteur nous livre ici une biographie à décharge ce qui, je pense, a pu en froisser plus d’un. Jaeneda inclut également ci et là quelques éléments autobiographiques ou remarques tintées de second degré. J’ai adoré, c’est un pote bienveillant qui nous raconte la super histoire d’un homme qu’on a du mal à ne pas aimer. J’imagine qu’il existe des ouvrages sur Sulak plus nuancés mais franchement, je m’en fous ; ce n’est peut-être pas très moral mais il m’a presque donné envie de braquer des bijouteries sans violences et en étant super sympa avec tout le monde. Addendum pour le FBI : Je plaisante, j’ai volé un snickers quand j’avais 14 ans et je m’en veux encore, pardon.
  • Sevlipp Posté le 8 Septembre 2019
    J'adore le style de Jaenada et là encore je ne suis pas déçue. Cette fois-ci, il raconte Sulak, un sorte d'Arsène Lupin qui cambriole supermarchés puis bijouteries sans violence. Comme tous les personnages contés par Jaenada celui-ci est terriblement attachant avec ses failles mais surtout son grand cœur avec sa famille (surtout ses sœurs), ses amis, Thally, toutes les femmes, ses amis voyous et même le commissaire Moréas. On sait dès le début que cela va mal finir mais on ne peut s’empêcher d'avoir de l'espoir. Cela se lit d'une traite en retenant son souffle. C'est raconté à la sauce Philippe Jaenada avec ses digressions, ses propres anecdotes, ses commentaires, et moi cela me plait.
  • Bill Posté le 24 Juillet 2019
    Marie m'avait chaudement recommandé cet auteur il y a déjà quelques années, mais je n'avais pas encore franchi le pas ... mais j'aurais dû !  Je me suis régalée avec cette biographie romancée de Bruno Sulak, le fameux braqueur de supermarchés et de bijouteries des années 70-80, champion de l'évasion et de cavale ! Bien qu'il n'aie jamais fait usage de ses armes (d'ailleurs parfois factices) il a été considéré comme un ennemi public numéro un ... sans doute parce qu'il se jouait des policiers et gendarmes lancés à ses trousses ... Dans cette biographie bien ficelée, on se prend au jeu et il nous devient très sympathique, enjôleur, séducteur ...  Le style particulier de l'auteur qui mêle ses propres souvenirs autobiographiques (entre parenthèses, lorsqu'il peur se rattacher à l'une des dates mentionnées) au récit de la vie de Bruno Sulak, est déroutant au départ puis devient de plus en plus attachant ...  Un roman qui m'a tant plus que je l'ai savouré, le lisant à petites doses pour le faire durer plus longtemps !  Une belle découverte !  Un auteur à suivre. 
  • Clytemnestre Posté le 20 Juillet 2019
    Très bon Jaenada pour qui aime son style littéraire avec ses digressions personnelles. J'ai découvert l'histoire fascinante de ce gentleman cambrioleur agissant entre 1978 et 1984. C'est bien documenté, relevant davantage de l'hagiographie que de la biographie mais c'est ce que j'apprécie chez cet auteur, son parti pris, assumé. Beaucoup de suspens dans cette vie tourmentée, ce qui fait de ce livre un vrai polar.
  • Tim79 Posté le 19 Juin 2019
    Récit fascinant de Philippe Jaenada sur la courte vie de Bruno Sulak. Comme à l'habitude, le récit de Jaenada est très documenté et donne à penser que nous connaissons vraiment Sulak en refermant le livre. Jaenada fait un personnage très attachant de celui qui vivait de braquages, en homme libre, généreux et fidèle avec ses amis, très lié à sa famille vers laquelle toujours il revenait, passionné et excessif en tout et en particulier en amour. Et surtout la violence est absente de ses méfaits - si l'on veut bien imaginer qu'il n'est pas violent d'être menacé d'une arme... - dont en effet Sulak ne se servait pas. Avec l'histoire de ce roi de l'évasion, Jaenada raconte aussi l'histoire du banditisme des années 70-80 : il est question, ici ou là, de Mesrine, de Yougoslaves, d'Anthony Delon... Et puis, la plume de Jaenada, vive, alerte, son humouren rendent la lecture captivante.

les contenus multimédias

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.