En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Terminus Elicius

        Belfond
        EAN : 9782714475022
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 336
        Format : 140 x 225 mm
        Terminus Elicius

        Date de parution : 03/11/2016
        Lettres d’amour d’un assassin…
         
        « Ma chère Jeanne,
        J’aimerais que vous m’aimiez comme je vous aime.
        Mais, pour m’aimer, il vous faut me connaître.
        Savoir ce que je suis… Certains diront un monstre.
        D’autres chercheront des explications lointaines, surgies de mon passé.
        Beaucoup jugeront, condamneront.
        Mais qui comprendra vraiment ? Vous, je l’espère.
        Hier soir, j’étais avec une autre femme que vous.
        Mais je...
        « Ma chère Jeanne,
        J’aimerais que vous m’aimiez comme je vous aime.
        Mais, pour m’aimer, il vous faut me connaître.
        Savoir ce que je suis… Certains diront un monstre.
        D’autres chercheront des explications lointaines, surgies de mon passé.
        Beaucoup jugeront, condamneront.
        Mais qui comprendra vraiment ? Vous, je l’espère.
        Hier soir, j’étais avec une autre femme que vous.
        Mais je ne suis pas resté longtemps avec elle.

        Juste le temps de la tuer… »
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782714475022
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 336
        Format : 140 x 225 mm
        Belfond
        15.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • latribu02 Posté le 5 Août 2018
          On sent dans l'écriture qu'il s'agit là du premier roman de Karine GIEBEL. Cependant, on y retrouve déjà sa maitrise de la narration. Les portraits de ses personnages sont troublants, inquiétants. On cherche a trouver l'issue (et pour ma part je l'avais déjà devinée dans les grandes lignes). En résumé, ce n'est pas pour moi le MEILLEUR de GIEBEL mais c'est un bon roman qui se lit d'une traite.
        • wagner67 Posté le 27 Juillet 2018
          Nous suivrons le chemin d'un serial killer à Marseille et ses environs. Le livre nous relatera plutôt la correspondance épistolaire entre Jeanne et Elicius mais pas l'enquête en elle-même. Jeanne souffre d'avoir perdu son amoureux Michel et a une vie monacale. A 28 ans elle vit chez sa mère, ne sort pas, a peur de la foule et n'a pas d'ami(e)s. Sa vie va basculer lors de la découverte d'une lettre dans son train , cette lettre pleine d'amour lui est bien destinée. Si vous ne connaissez pas les paysages sur le passage du TER reliant Marseille à Istres , ce sera comblé par cette lecture.
        • Nympha Posté le 22 Juillet 2018
          Ca reste un livre de Karine Giebel, un livre à intrigue forte qui nous tient en haleine jusqu’au bout! Mais je préfère ses gros bouquins a ses petits! Dans celui ci, j ai eu l impression de certaines répétitions qui m ont donné un peu le sentiments de longueur sur certains passages... Mais je l ai quand même dévoré en 2 jours!
        • Yzabeelle Posté le 9 Juillet 2018
          Jeanne, jeune femme assez quelconque prend quotidiennement le train Istres-marseille pour se rendre au travail. Elle aurait voulu être flic mais elle n'est que secrétaire dans un commissariat de Marseille... loin du terrain et des enquêtes. Tous les soirs, elle rentre chez sa mère, une femme dépressive qui passe ses journées devant la télé. Ses journées se suivent et se ressemblent: même emploi du temps, même organisation, même place dans le train... jusqu'au jour où elle trouve une lettre à son nom coincée dans son fauteuil de train. Troublée elle l'ouvre discrètement. Un homme mystérieux lui avoir être tombée sous son charme, la trouver belle mais ne pas oser l'aborder. Il lui avoir aussi ses meurtres... Jeanne est prise au piège, embarquée malgré elle dans le sillage d'un tueur en série. Torturée par des sentiments naissant pour cet homme et sa raison qui lui enjoint de le dénoncer, le lecteur suit l'héroïne dans ses doutes, ses peurs mais aussi sa folie. Karine GIEBEL réussit à rendre cette héroïne tout aussi attendrissante que détestable... jusqu'à la toute fin où l'on ne peut que compatir à la souffrance de Jeanne. Ce n'est certainement pas le meilleur thriller de GIEBEL mais le... Jeanne, jeune femme assez quelconque prend quotidiennement le train Istres-marseille pour se rendre au travail. Elle aurait voulu être flic mais elle n'est que secrétaire dans un commissariat de Marseille... loin du terrain et des enquêtes. Tous les soirs, elle rentre chez sa mère, une femme dépressive qui passe ses journées devant la télé. Ses journées se suivent et se ressemblent: même emploi du temps, même organisation, même place dans le train... jusqu'au jour où elle trouve une lettre à son nom coincée dans son fauteuil de train. Troublée elle l'ouvre discrètement. Un homme mystérieux lui avoir être tombée sous son charme, la trouver belle mais ne pas oser l'aborder. Il lui avoir aussi ses meurtres... Jeanne est prise au piège, embarquée malgré elle dans le sillage d'un tueur en série. Torturée par des sentiments naissant pour cet homme et sa raison qui lui enjoint de le dénoncer, le lecteur suit l'héroïne dans ses doutes, ses peurs mais aussi sa folie. Karine GIEBEL réussit à rendre cette héroïne tout aussi attendrissante que détestable... jusqu'à la toute fin où l'on ne peut que compatir à la souffrance de Jeanne. Ce n'est certainement pas le meilleur thriller de GIEBEL mais le rythme y est, les personnages sont attachants... on se laisse prendre dans les mailles du filet de l'intrigue sans s'en apercevoir. Un bon moment de lecture.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Talys Posté le 8 Juillet 2018
          J'ai vraiment un très gros problème avec Karine Giebel.. que ce soit terminus elicius, meurtre par rédemption ou purgatoire des innocents, comment, une fois la dernière page terminée, se plonger dans un autre bouquin ? Tout me semble fade et sans rebondissement. Je m'ennuie ! Serais je dépendante ? Fort possible ! Pour le moment il me reste 3 ou 4 oeuvres à découvrir. Mais après ? La désintoxication s'annonce compliquée !

        Ils en parlent

        «Que faire quand on reçoit des lettres d’amour d’un mystérieux assassin ? Jeanne, jeune femme solitaire et peu sûre d’elle, vit chez sa mère à Istres. Chaque jour, elle prend le train pour se rendre à son travail au commissariat de Marseille et pour rentrer chez elle le soir. Elle a ses habitudes et s’assoit toujours à la même place. Mais un soir, un événement vient secouer le fil de son existence : elle trouve une lettre à son attention, glissée à côté de sa banquette et signée Elicius. C’est une véritable déclaration d’amour. Avec effroi, elle réalise qu’Elicius est le tueur en série qui défraie la chronique phocéenne. Les liens qui se tissent entre eux sont très ambigus. Jeanne ne peut en parler, sous peine de représailles. Dans ce premier roman sorti en 2004, l’auteur déclenche beaucoup d’émotions à travers le destin de son héroïne complexe. À l’occasion de cette réédition, le lecteur peut lire, à la suite du roman, une nouvelle inédite, « Aurore ». Inspirée par la tuerie de Columbine, elle rappelle le style de Thierry Jonquet par sa noirceur.»
        Jean-Marie David-Lebret / Librairie Sauramps Polymômes - Montpellier - 34
        "Un personnage principal qui peut surprendre tant il diffère des personnages habituels.
        Un thriller psychologique qui vous étouffe.
        Karine Giebel, fidèle à sa plume nous offre un roman bien pensé et très addictif."
        Claire Lorvellec / Espace culturel Leclerc
        Toute l'actualité des éditions Belfond
        Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com