Lisez! icon: Search engine
First Éditions
EAN : 9782412033999
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 155 x 215 mm

Trouver son Ikigaï

Vivre de ce qui nous passionne

Collection : First Développement personnel
Date de parution : 04/01/2018
Partez à la recherche de ce qui vous passionne !
L’ikigaï, c’est « la raison de se lever le matin » pour les habitants d’Okinawa au Japon, célèbres pour leur longévité, leur bonne santé et leur joie de vivre. C’est la jonction parfaite entre aptitudes,
goûts, sens et nécessités.
Vous désirez ardemment trouver le vôtre ?
Cet ouvrage vous invite à vous poser...
L’ikigaï, c’est « la raison de se lever le matin » pour les habitants d’Okinawa au Japon, célèbres pour leur longévité, leur bonne santé et leur joie de vivre. C’est la jonction parfaite entre aptitudes,
goûts, sens et nécessités.
Vous désirez ardemment trouver le vôtre ?
Cet ouvrage vous invite à vous poser les bonnes questions : qu’est-ce qui vous rend curieux ? Qu’est-ce qui vous rend jaloux ? Quelle est votre zone de brillance ? Quel est votre style ? Quelles activités vous ressourcent ?
Un voyage au coeur de vous-même, émaillé d’histoires, de pistes pratiques et de propositions d’actions simples et concrètes. Il est également nourri d’interviews de personnes ayant trouvé leur ikigaï : elles vous offrent le récit de leurs parcours et leurs plus précieux conseils pour trouver ce qui vous rendra heureux de vous lever chaque matin.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782412033999
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 155 x 215 mm
First Éditions

Ils en parlent

Côte boulot, notamment, on recommande aussi la méthode Ikigai selon Christie Vanbremeersch, l'auteure de «Trouver son ikigai» (First), le mot signifie « jonction parfaite entre aptitudes, goûts, sens et nécessités » En clair, trouver son ilugai, c'est ni plus rn moins trouver cette « raison de se lever le matin » en se posant la question « Si c'était simple, qu'est ce que je ferais ? » Le livre de Christie Vanbremeersch se presente comme une méthode pas à pas, scandée de temoignages de  gens qui ont trouvé leur ikigai, pourquoi ne pas essayer ?
Emmanuelle Rodeghiero / Biba

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • carolinelaan Posté le 13 Décembre 2019
    De nombreux conseils pertinents pour tenter de trouver le sens de sa vie. De nombreuses interviews de personnes inspirantes dans de nombreux domaines professionnels. L' auteure, pleine d'énergie, réussi à nous transmettre sa joie de vivre.
  • yremeclj Posté le 20 Août 2019
    Ce livre m'a fait beaucoup de bien, il est simple et sans prétention. Personnellement, il m'a donné envie d'écrire, faire des recherches sur mes proches afin de savoir comment ils avaient, eux-même, trouvé leur ikigaï. J'aime le fait qu'il y ai une multitude d'interviews, c'est un livre très humain, même si certaines ne sont peut-être pas nécessaires.. Le seul regret que j'ai eu en lisant Trouver son Ikigaï, c'est de ne pas avoir aimé le style d'écriture de Christie Vanbremeersch. N'en tenez pas compte car c'est subjectif, cela ne tient qu'à moi. On s'y habitue au fur et à mesure du bouquin mais j'ai lutté avec ce style familier, où elle nous interpelle et nous parle comme si l'on était sa cousine, assise à côté d'elle sur le canap'. Je ne dirais pas que ce livre à changé ma vie mais je l'ai apprécié et je pense tout de même à le lire une seconde fois.
  • mademoisellechristelle Posté le 12 Août 2019
    Trouver son ikigaï, c'est trouver la raison pour laquelle on se lève le matin, ce pour quoi on est fait. Cela peut être écrire, soigner les autres, se rapprocher de Dieu etc... En somme, votre ikigaï est une jonction entre vos aptitudes, vos goûts, ce qui a un sens pour vous et vos nécessités. Parfois, le chemin est long pour le trouver, parfois c'est une évidence. Mais une fois découvert, l'existence coule de source parce qu'on peut se consacrer à sa passion. Pour ceux qui comme moi n'ont pas encore trouvé leur ikigaï, Christie Vanbremeersch nous donne dans ce livre les clés pour y arriver. Tout d'abord, il faut surtout écouter son intuition, se poser les bonnes questions et guetter les signes qui peuvent se présenter à nous. Il faut également s'entourer des bonnes personnes et ne pas hésiter à s'éloigner des personnes négatives. Enfin, il faut essayer, parfois on échoue, mais il faut persister encore et toujours jusqu'à la réussite. "Trouver son ikigaï" fut une bonne lecture dans l'ensemble. Même si les conseils donnés ne sont pas une nouveauté, il est néanmoins bon de se les rappeler. A présent, c'est à moi de jouer !
  • LivresBouddhistesZuiHo Posté le 26 Novembre 2018
    Un bouquin sympa pour traiter d'une idée importante : votre Ikigaï ! C'est une ode à être soi-même – à se chercher soi-même – et à s'accomplir soi-même. Pour ce faire, passion, réflexions et humour sont les trois adjectifs qui conviennent le mieux à ce livre-miroir. Une ode donc, à la liberté, au jeu, à la passion, à l'effronterie. « Osez être vous-même ! » comme dit l'autre ! Evidemment, c'est ici l'Ikigaï qui va vous donner sa réponse. Evidemment, ce livre est plein de cet esprit libre, que met l'auteur en avant dans son livre au ton familier. Cette « ado » qu'est Christie nous embarque avec elle dans son univers et dans son enquête sur et dans sa quête de l'Ikigaï. C'est du parisianisme, c'est du modernisme, c'est punk dans la démarche, c'est bobo, etc : c'est ainsi qu'est l'auteure et c'est à cela que vous aurez affaire en lisant ce livre. C'est un « livre de filles », c'est certain. Pas de truc compliqué comme les aiment les mecs. C'est pas non plus une étude sérieuse sur le sujet – pas un ouvrage de référence. On peut voir en cela des défauts… comme des qualités : aussi plutôt que de les rejeter... Un bouquin sympa pour traiter d'une idée importante : votre Ikigaï ! C'est une ode à être soi-même – à se chercher soi-même – et à s'accomplir soi-même. Pour ce faire, passion, réflexions et humour sont les trois adjectifs qui conviennent le mieux à ce livre-miroir. Une ode donc, à la liberté, au jeu, à la passion, à l'effronterie. « Osez être vous-même ! » comme dit l'autre ! Evidemment, c'est ici l'Ikigaï qui va vous donner sa réponse. Evidemment, ce livre est plein de cet esprit libre, que met l'auteur en avant dans son livre au ton familier. Cette « ado » qu'est Christie nous embarque avec elle dans son univers et dans son enquête sur et dans sa quête de l'Ikigaï. C'est du parisianisme, c'est du modernisme, c'est punk dans la démarche, c'est bobo, etc : c'est ainsi qu'est l'auteure et c'est à cela que vous aurez affaire en lisant ce livre. C'est un « livre de filles », c'est certain. Pas de truc compliqué comme les aiment les mecs. C'est pas non plus une étude sérieuse sur le sujet – pas un ouvrage de référence. On peut voir en cela des défauts… comme des qualités : aussi plutôt que de les rejeter car je ne suis pas ainsi (et l'auteure nous impose sa manière d'être de toute façon), je les ai accueilli, et je me suis amusé à la lecture de cet ouvrage inspirant, frais, décoiffant parfois. Au sujet de l'Ikigaï en lui-même : il y a à boire et à manger dans ce livre-patchwork. L'auteure nous file plein d'astuces, questionne ses copines et ses voisins et nous donne à voir comment ils ont changé de vue et de vie, et on se retrouve avec un petit fatras d'informations, sorte de « boite à outils en développement personnel » pour nous démerder avec l'Ikigaï. En même temps ça se comprend : l'Ikigaï est une notion abstraite, une idée que même les japonais ne saisissent pas entièrement, tout comme le wabi-sabi. L'Ikigaï, c'est le choix de vivre à fond ses choix. de les trouver. de les assumer. de les révéler. Ce n'est pas de perdre sa vie à la gagner. le but est d'être heureux et en accord avec ses idées : une fois qu'on les a couchées sur papier pour y voir plus clair. L'Ikigaï, c'est » la raison de se lever le matin » ! En quelques mots : j'ai aimé ce livre. Il est joyeux. Il fait du bien. Il veut notre bien, et ça… c'est déjà très bien. Trouver son Ikigaï pour vivre de ce qui nous passionne est un exercice que nous devrions tous faire, régulièrement pour ne pas nous perdre, car nous vivons dans le chaos et la confusion. Nous nous délitons et avons besoin de repères, d'une direction et d'un sens à notre si courte existence. Et « Trouver son Ikigaï » nous aide en cela, comme il le peut et à sa manière. Merci Chris ! Bonne lecture ! Zui Ho.
    Lire la suite
    En lire moins
  • elishebaa Posté le 5 Octobre 2018
    Le ikigaï, en japonais, est l’équivalent de la « raison d’être ». Il est supposé regrouper « ce qui nous passionne », « nos talents », « ce pour quoi on peut être payé », et « ce que l’on peut apporter au monde ». Dans ce joli livre, l’auteur nous invite à découvrir ce qu’est ce concept et surtout, pour ceux qui ne l’ont pas encore trouvé, quel est NOTRE ikigaï. A travers des étapes et des questionnements directement adressés au lecteur, Christie Vanbremeersh le guide dans son cheminement : « Quel était mon rêve d’enfant ? », « Si c’était simple, qu’est-ce que je ferais ? »… Ces étapes sont entrecoupées d’interviews de personnes aux métiers totalement différents, qui sont épanouis dans leur travail et livrent leurs propres conseils pour trouver son ikigaï. Un carnet de bord simple et éclairant, pour toutes les personnes qui ne sont pas sûres d’être en adéquation avec ce qu’elles veulent faire de leur vie.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER FIRST ÉDITIONS
Pour être informé en exclusivité de nos parutions, rencontres auteurs, salons et autres événements !