RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Pocket, publié le 15/01/2019
            Famille, le poids de la généalogie

            Nous sommes tous influencés inconsciemment par notre histoire généalogique qu’on le veuille ou non. Et ce, quelle que soit la configuration de notre famille (aimante, présente, destructrice…). Mais que se passe-t-il quand le passé devient un poids pour nous ? Quand nous ne nous sentons pas à la hauteur des attentes et de l’héritage familial ? Deux auteurs de la collection Pocket Evolution proposent des solutions pour sortir des croyances et se libérer du poids de nos ancêtres.

            La famille via le prisme de la métagénéalogie

            Pour l’artiste chilien Alexandro Jorodowsky, la famille c’est un peu comme les deux faces d’une pièce : côté pile un trésor, côté face un piège. Nos ancêtres et notre arbre généalogique nous impose des limites, nous entrave. Et pour s’en libérer, il a développé une méthode qui lui est propre : la métagénéalogie.

            Pour l’auteur, comprendre les causes familiales de nos enfermements et de nos conditionnements semble la clé pour soigner nos maux... Pour ce faire, il faut donc se pencher sur notre arbre généalogique, explorer le passé familial en prenant compte du contexte social de chaque époque. Comprendre ce qui a poussé nos ancêtres à faire tel ou tel choix, les amours, les coupures aussi qu’elles soient émotionnelles, intellectuelles, matérielles… Ce livre nous aide à faire ce travail grâce à de nombreux exemples et exercices pratiques artistiques et créatifs.

            Un processus important qui nous permettra de remettre en cause notre héritage familial et de constater son impact inconscient sur nous. Alexandro Jodorowski donne également des clés pour ne pas reproduire les schémas qui nous pèsent avec nos propres enfants. Se rebeller, c’est aussi libérer sa lignée.

            Se libérer des loyautés familiales invisibles

            Et si nos ancêtres étaient la cause de nos difficultés ? C’est aussi la théorie proposée par la journaliste scientifique et philosophe Nina Canault dans son livre “Comment paye-t-on les fautes de ses ancêtres ?”.

            La théorie selon laquelle notre chemin serait tout tracé et déterminé par des évènements familiaux survenus avant notre naissance semble étonnante mais elle s’est pourtant révélée juste pour des milliers de gens. Alors comment retrouver sa liberté, et sortir du carcan de notre histoire familiale ?

            En mettant le doigt sur les traumatismes cachés, oubliés… En un mot ces fantômes qui produisent des effets dévastateurs sur nous. Car nous pouvons être hantés par des secrets d'ancêtres que nous n'avons pas connus. Il faut parfois plusieurs générations avant d'évacuer des traumatismes, des tabous, des hontes dûs à notre héritage ancestral.

            Pendant 7 ans, Nina Canault a enquêté auprès de chercheur et thérapeutes qui utilisent la généalogie dans leur travail pour comprendre qui nous sommes et pourquoi. En lisant cet ouvrage, on comprend le poids de l'héritage psychologique légué par nos ancêtres, et comment leurs souffrances peuvent rejaillir sur nous, et handicaper nos vies.

            Aller plus loin :

            L’interview d’Alexandro Jodorowsky par Clique TV



            Pocket
            Un livre, une rencontre.