Lisez! icon: Search engine
Par Presses de la Cité, publié le 24/05/2022

Grand Prix des Lectrices ELLE : "L'Affaire Rambla ou le Fantôme de Ranucci" parmi les finalistes !

"L'Affaire Rambla ou le Fantôme de Ranucci", signé Agnès Grossmann fait partie des finalistes du Grand Prix des Lectrices ELLE ! Rendez-vous le 30 mai prochain pour connaître le verdict !

 

Les Presses de la Cité sont ravies de vous annoncer que "L'Affaire Rambla ou le Fantôme de Ranucci", le document d'Agnès Grossmann, figure parmi la sélection finale de la 53e édition du Grand Prix des Lectrices ELLE !

Le gagnant sera annoncé lors du Festival Littéraire le 30 mai prochain organisé par le magazine ELLE au Théâtre du Rond-Point à Paris !

 

 

Pour plus d'informations sur le Festival et son programme, rendez-vous sur le site Elle.fr : https://bit.ly/3z0yhrj

 

"Le récit, passionnant, nous fait bien sûr revivre l’affaire, mais, avec le recul du temps, il revient aussi sur les errements qu’elle a pu générer et nous parle d’une période désormais lointaine, et pourtant toujours présente pour les protagonistes encore vivants." La Provence

"Ce récit humain, impressionnant et au plus près des faits et de la vérité, raconte aussi toute une époque." Journal de France

 

L'Affaire Rambla ou le Fantôme de Ranucci
C’est l’une des plus grandes affaires criminelles du XXe siècle. Le 3 juin 1974, à Marseille, Marie-Dolorès Rambla, huit ans, est enlevée sous les yeux de son petit frère, Jean-Baptiste, puis retrouvée morte deux jours plus tard.
Condamné à mort pour ce crime, Christian Ranucci sera guillotiné le 28 juillet 1976. Depuis, sa culpabilité a été remise en cause par l’écrivain Gilles Perrault dans son livre Le Pull-over rouge.
Quarante ans plus tard, Jean-Baptiste Rambla a tué deux femmes. Il est devenu un criminel à son tour. Devant les psychiatres, il invoque le fantôme de Ranucci qui le hante et ceux qui, selon lui, ont « volé la vérité ». En revenant sur l’affaire Ranucci, appelée aussi l’affaire « du pull-over rouge », Agnès Grossmann retrace la tragédie de la famille Rambla, anéantie par la perte et le chagrin, emportée sans ménagement dans la tourmente judiciaire et broyée par la machine médiatique.

Ce récit humain, impressionnant, au plus près des faits et de la vérité, raconte aussi toute une époque, celle du débat passionné sur l'abolition de la peine de mort. 

Presses de la Cité

Lisez maintenant, tout de suite !