Lisez! icon: Search engine
Par Poulpe Fictions, publié le 17/08/2023

Marion est une vraie petite peste !

Faustina Fiore vous présente sa nouvelle héroïne : Marion, et cette dernière n'a pas peur de se faire remarquer !

Pour la sortie du roman, l'autrice revient sur la création de son histoire.

 

  • Pouvez-vous nous présenter Marion, l’héroïne du roman ?

Au début du roman, c'est une vraie petite peste ! Elle fait beaucoup de bêtises, parfois même un peu méchantes, et essaie de se convaincre que c'est drôle… Elle va évoluer un peu pendant le roman, mais reste jusqu'au bout très loin d'une petite fille modèle.

 

  • Quel a été le point de départ pour cette histoire ?

L'idée du double journal intime m'est venue il y a si longtemps que je ne me souviens plus comment, mais j'ai toujours aimé les récits où la même histoire est racontée de plusieurs points de vue différents. Souvent, ce genre de romans présente les versions de deux ou multiples personnages ; là, ce qui m'amusait, c'était que ce soit le même personnage qui nous raconte les événements de deux manières diamétralement opposées. Et à part ça, j'avais envie d'aborder d'autres sujets : l'entrée en sixième, le droit à la vie privée y compris pour les enfants, les mauvaises influences, etc.

 

  • Étiez-vous aussi une petite fille qui tenait un journal intime pendant votre enfance ?

Oui, je tenais un journal intime, et j'aurais évidemment détesté que quelqu'un le lise, même si j'étais plutôt une petite fille sage et qui ne mentait presque jamais.

(J'ai bien dit presque ! Se tromper sur le nombre de carreaux de chocolat qu'on a mangé au goûter, ça ne compte pas vraiment, hein ?)

 

 
  • D’ailleurs, est-ce qu’il y a une aventure ou anecdote de l'histoire que vous avez vraiment vécu ?

Quand j'écris, je m'inspire beaucoup de ma vie ou de ce que me racontent mes enfants. En l'occurrence, dans ce roman-ci, ce sont plutôt des personnages que des anecdotes qui viennent tout droit de la réalité. J'aurais pu dédicacer le livre à mon prof de maths et ma prof de français du collège, un grand bonhomme rigolo et une femme sévère-mais-juste que j'aimais beaucoup ! Et il y a aussi eu une Samira dans mon enfance.

 

  • Le roman possède plusieurs expressions bien connues, mais revisitées par la jeune Marion. Quelle est votre préférée et comment les avez-vous trouvées ?

Attention, aveu : ma préférée n'est pas de moi ! C'est le verbe surlecufier, qu'utilisait une collègue et qui me faisait beaucoup rire (merci Dan !). Dans les miennes, j'adore « d'une pierre qui roule deux coups dans la mousse ». Il y en a plusieurs que j'ai trouvées dans un second temps, quand j'avais déjà écrit l'essentiel du roman mais que je traquais les expressions toutes faites dans le journal noir de Marion, parce qu'il me semblait que ça l'amuserait de détourner la langue française.

 

  • Qu’aimerez-vous dire à vos plus jeunes lectrices et lecteurs pour les convaincre de découvrir Les Journaux pas si intimes de Marion ?

Si vous aimez les histoires tristes, les atmosphères lugubres, les héros sages, les descriptions interminables et les fins moralisatrices, ne lisez surtout pas ce roman !

 

Les Journaux (pas si intimes) de Marion – Lecture roman jeunesse humour – Dès 8 ans
Horreur : Marion a surpris sa mère en train de lire son journal intime ! Si c’est comme ça, elle aura deux carnets : un rose, officiel, dans lequel elle sera sage comme une image… et un noir, secret, où elle pourra enfin exprimer ce qu’elle a sur le coeur et raconter sa vraie vie. Sauf que son personnage de petite fille modèle devient vite difficile à gérer ! Comment faire pour inviter chez elle une (prétendue) meilleure amie qu’elle déteste, ou organiser un spectacle de théâtre… qui n’existe pas ?
 
Un roman drôle et décapant porté par une héroïne irrévérencieuse !

Poulpe Fictions

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Focus
    Poulpe Fictions

    Le Poulpe fête Noël !

    Les fêtes approchent à grand pas. Il sera bientôt temps de fêter Noël en famille ! 


    Pour ça, nous vous avons préparé une sélection pour les enfants pleine de douceur et d'humour !

     

    Lire l'article