Lisez! icon: Search engine
Par Cherche midi, publié le 25/09/2020

"Un milliard d'années" : une adolescence cadenassée par la scientologie

Témoignage hautement intime, d’une brutalité et d’une émotion à vif, le livre que publie Lucas Le Gall au cherche midi vient bouleverser le silence. Enrôlé dans l’Église de scientologie alors qu’il n’a que 10 ans, l’auteur livre un récit glaçant et nécessaire sur son adolescence gangrenée par ce mouvement aux dérives sectaires.

"J’ai perdu 10 kilos en deux mois. J’ai vieilli, j’ai l’air triste, épuisé, exsangue, et bien sûr, il m’est impossible de ne pas penser, me découvrant dans cet état de décrépitude, aux prisonniers des camps de déportés. Je ne suis plus moi. J’ai peur de mourir. Mais je ne mourrai pas. J’aurai, pendant quasiment quatre ans, l’apparence, l’épaisseur d’une esquisse, d’un crayonné hâtif. Un corps vidé entièrement de sa substance, comme déserté de vie." S’il est difficile de parcourir ces lignes en sachant que l’auteur a réellement subi ce terrible état de délabrement, il faut saluer le courage et l’abnégation avec lesquels il se livre, au service des générations à venir mais aussi de tous ceux qui ne mesurent pas la gravité des actes menés par l’Église de scientologie.

Un milliard d’années : dans les secrets de la scientologie revient sur l’enfance et la jeunesse de Lucas Le Gall. Enrôlé à l’âge de 10 ans, il s’évade le jour de ses 18 ans du siège mondial d’un mouvement encore peu connu, observé par les autorités françaises pour ses dérives sectaires. Il y a d’abord, très jeune, été promu officier de haut rang, puis dégradé et torturé. Sa plume – nourrie de sa passion pour la lecture, les histoires, tout ce qui peut le faire voyager hors de l’étau dans lequel il se trouve enfant – est d’une acuité remarquable, propice à un témoignage profondément personnel et humain. Car ce qui frappe à la lecture de ces pages glaçantes, c’est aussi la volonté de Lucas Le Gall de revenir vers la lumière, de trouver l’amour pour s’accompagner lui-même et les autres, et de se sortir de l’obscurantisme coûte que coûte.


Un milliard d'années - Dans les secrets de la scientologie
« J’ai perdu 10 kilos en deux mois. J’ai vieilli, j’ai l’air triste, épuisé, exsangue, et bien sûr, il m’est impossible de ne pas penser, me découvrant dans cet état de décrépitude, aux prisonniers des camps de déportés. Je ne suis plus moi. J’ai peur de mourir. Mais je ne mourrai pas. J’aurai, pendant quasiment quatre ans, l’apparence, l’épaisseur d’une esquisse, d’un crayonné hâtif. Un corps vidé entièrement de sa substance, comme déserté de vie. »
 
Dans ce témoignage exclusif et glaçant, Lucas Le Gall raconte son enfance et sa jeunesse passées au sein de la scientologie.
 
Enrôlé à l’âge de 10 ans, il s’évade le jour de sa majorité du très secret siège mondial d’un mouvement observé par les autorités françaises pour ses dérives sectaires, après avoir été d’abord promu officier de haut rang alors qu’il n’était qu’adolescent, puis avoir été dégradé et torturé. L’auteur retrace la trajectoire hors norme d’une enfance volée et d’une ascension fulgurante au sein d’une mouvance dont les pratiques sont dénoncées régulièrement en France et dans le monde.

Cherche midi
Cherche midi