En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Charles BEAUMONT

        Biographie de Charles BEAUMONT

        Charles BEAUMONT
        Crédit photo:
        ©Courtesy of Christopher Beaumont
        Adulé par Ray Bradbury, Harlan Ellison ou encore Roger Corman, Charles Beaumont est un écrivain au parcours aussi foisonnant qu’original.
        Né Charles Leroy Nutt à Chicago en 1929, il abandonne très vite le lycée et multiplie les métiers les plus divers avant de se consacrer à l’écriture. En 1950, il vend l’une de ses nouvelles au magazine Amazing Stories, une opportunité qui le propulse sur la route du succès. Quelques années plus tard, son récit Black Country est la première œuvre de fiction à paraître dans le journal Playboy. Charles Beaumont écrit ensuite fréquemment pour le magazine, et publie de nombreuses nouvelles dans différents journaux comme Esquire, mais aussi des revues de science-fiction et de fantasy. Il est également l’auteur de deux romans, Plaque tournante et Un intrus, ce dernier brillamment adapté par le cinéaste Roger Corman en 1962.
        L’univers télévisuel est son second domaine de prédilection : Beaumont est un scénariste hors pair, et travaille notamment pour la série La Quatrième Dimension. Sa collaboration avec Roger Corman est particulièrement prolifique, il compose, entre autres, les scénarios de L’Enterré vivant, La Malédiction d’Arkham, Le Masque de la mort rouge
        Atteint d’une maladie caractérisée par un vieillissement précoce, Charles Beaumont meurt, à trente-huit ans, en Californie.
         

        Un intrus

        Charles BEAUMONT
        Parue en 1959 aux États-Unis et en 1960 en France, adaptée au cinéma par Roger Corman, une analyse aussi virtuose que glaçante de la montée du populisme pour un Vintage noir choc, qui n’a malheureusement pas perdu une once de son actualité.  La petite ville sudiste de Caxton est déboussolée : l’arrêt de la Cour suprême vient de tomber ; désormais, les écoles publiques sont ouvertes aux enfants noirs. On s’étonne, on s’agace, et puis finalement on laisse faire.
        Jusqu’à l’arrivée d’un intrus.
        L’inconnu s’installe, intrigue, séduit, et petit à petit distille le poison : des Noirs ? Avec vos enfants chéris ? Vous...
        Découvrir le livre
        Découvrir le livre

        Lisez maintenant, tout de suite !