RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les P'tites Poules - Un poulailler dans les étoiles

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266153461
            Code sériel : J764
            Façonnage normé : RELIE-ALB.
            Nombre de pages : 48
            Format : 150 x 190 mm
            Les P'tites Poules - Un poulailler dans les étoiles

            ,

            Collection : Les P'tites Poules
            Date de parution : 19/05/2005

            Un petit poulet au sacré caractère refuse le train-train quotidien du poulailler. Son rêve ? Toucher les étoiles… Et à cœur de poulet, rien d’impossible !

            Approcher les étoiles ! Depuis qu'il est sorti de son oeuf, Carmélito, le petit poulet, ne rêve que de çà. Oui, mais comment faire quand on n'est qu'un minuscule poussin face à l'univers ? À coeur de poulet, rien n'est impossible !

            EAN : 9782266153461
            Code sériel : J764
            Façonnage normé : RELIE-ALB.
            Nombre de pages : 48
            Format : 150 x 190 mm
            Pocket jeunesse
            4.95 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Syl Posté le 28 Avril 2019
              Lorsque le soleil se couche et que la constellation du renard va apparaître, il est l’heure pour les poussins d’aller se coucher. Mais un soir, Carmélito n’en fait qu’à sa tête en restant dehors pour pouvoir admirer le ciel étoilé. Une étoile filante traverse la nuit et Carmélito qui a toujours voulu en attraper une, se précipite en suivant la trajectoire pour aller la ramasser. Sur le sable d’un rivage, il découvre l’étoile échouée. Belle, mais malodorante car elle sent le poisson, il va présenter son trophée à Pédro le Cormoran qui le tourne en ridicule devant une assemblée de moutons en disant que son astre cosmique n’est en fait qu’une vulgaire étoile de mer. Dépité et très malheureux, Carmélito se fait aussitôt consoler par son ami Bélino le petit bélier. Il y a un vieil homme, signore Galilée, qui est comme lui admiratif des étoiles et il passe toutes ses nuits à les regarder avec… un tuyau ! Signore Galilée leur fait bon accueil et leur montre les étoiles avec sa lunette astronomique, des étoiles qui semblent si proches ! Mais lorsque les deux camarades demandent s’ils pourraient un jour les toucher, Signore Galilée leur répond : « Quand les poules auront... Lorsque le soleil se couche et que la constellation du renard va apparaître, il est l’heure pour les poussins d’aller se coucher. Mais un soir, Carmélito n’en fait qu’à sa tête en restant dehors pour pouvoir admirer le ciel étoilé. Une étoile filante traverse la nuit et Carmélito qui a toujours voulu en attraper une, se précipite en suivant la trajectoire pour aller la ramasser. Sur le sable d’un rivage, il découvre l’étoile échouée. Belle, mais malodorante car elle sent le poisson, il va présenter son trophée à Pédro le Cormoran qui le tourne en ridicule devant une assemblée de moutons en disant que son astre cosmique n’est en fait qu’une vulgaire étoile de mer. Dépité et très malheureux, Carmélito se fait aussitôt consoler par son ami Bélino le petit bélier. Il y a un vieil homme, signore Galilée, qui est comme lui admiratif des étoiles et il passe toutes ses nuits à les regarder avec… un tuyau ! Signore Galilée leur fait bon accueil et leur montre les étoiles avec sa lunette astronomique, des étoiles qui semblent si proches ! Mais lorsque les deux camarades demandent s’ils pourraient un jour les toucher, Signore Galilée leur répond : « Quand les poules auront des dents !!! »… C’est à ce moment qu’il faut faire un clin d’œil complice à l’enfant qui écoute l’histoire, parce que chers amis… il existe quelque part dans l’espace des petites poules vertes qui en ont. Elles sont dans leur vaisseau spatial en orbite de la Terre et vont bientôt atterrir dans la campagne de Carmélito et Bélino. La vie est belle ! On peut traverser des galaxies d’étoiles à bord d’un vaisseau, des poules ont vraiment des dents et Carmélito et Bélino vont se faire une nouvelle amie, Céleste. Un peu bizarre, mais super sympa la poulette ! Il faut croire en ses rêves, il faut toujours garder espoir et il ne faut jamais se laisser décourager. Voilà ce qu’il faudra retenir de ce petit album dont la série est composée à ce jour de seize aventures, pleines de tendresse, de poésie et de drôlerie. J’aime beaucoup et je vous les recommande !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Tachan Posté le 6 Mars 2019
              Dans la série des Petites Poules, je demande ne numéro 2 ! Après avoir suivi les aventures de la petite poule blanche Carméla dans Une petite poule qui voulait voir la mer, on retrouve ici son fiston tout rose, qui lui, a envie de s'évader une plume plus loin. Les Petites Poules est une série d'albums pour les 7-10 ans que j'aime beaucoup. On y trouve des histoires drôles, pétillantes, bien dessinées et pleines d'aventures, avec des personnages attachants que l'on retrouve d'un album à l'autre. Ce deuxième tome n'y échappe pas. On retrouve donc le fils de Carméla, Carmélito, qui ressemble à sa mère parce qu'il ne veut pas d'une vie banale. Son obsession à lui, ce n'est pas la mer, mais les étoiles. Parfait pour notre rallye lecture sur l'espace à l'occasion des 50 de Neil Armstrong sur la Lune. L'histoire est encore une fois très dynamique et entraînante, rigolote même. Carmélito se fait de nouveaux amis, un petit bélier, Bélino, et une petite poule verte avec des dents (!), Céleste. Les personnages se moquent gentiment les uns des autres, se font découvrir des choses passionnantes, le tout avec humour et légèreté. En tant qu'adulte, je trouve l'histoire un peu trop... Dans la série des Petites Poules, je demande ne numéro 2 ! Après avoir suivi les aventures de la petite poule blanche Carméla dans Une petite poule qui voulait voir la mer, on retrouve ici son fiston tout rose, qui lui, a envie de s'évader une plume plus loin. Les Petites Poules est une série d'albums pour les 7-10 ans que j'aime beaucoup. On y trouve des histoires drôles, pétillantes, bien dessinées et pleines d'aventures, avec des personnages attachants que l'on retrouve d'un album à l'autre. Ce deuxième tome n'y échappe pas. On retrouve donc le fils de Carméla, Carmélito, qui ressemble à sa mère parce qu'il ne veut pas d'une vie banale. Son obsession à lui, ce n'est pas la mer, mais les étoiles. Parfait pour notre rallye lecture sur l'espace à l'occasion des 50 de Neil Armstrong sur la Lune. L'histoire est encore une fois très dynamique et entraînante, rigolote même. Carmélito se fait de nouveaux amis, un petit bélier, Bélino, et une petite poule verte avec des dents (!), Céleste. Les personnages se moquent gentiment les uns des autres, se font découvrir des choses passionnantes, le tout avec humour et légèreté. En tant qu'adulte, je trouve l'histoire un peu trop simple voire un peu creuse, mais les enfants l'adorent. Ils aiment l'humour, ils aiment les découvertes et ils aiment les personnages. Les dessins sont également un point fort. Le dessin a un trait très dynamique. Il fait des doubles pages fourmillant de détails qui prêtent à sourire et qui donnent envie de farfouiller l'image. Cet album a donc parfaitement accompli sa mission pour moi : nous divertir, mes élèves et moi. Je pense que je tenterai sûrement une autre de leurs aventures d'ici la fin de l'année.
              Lire la suite
              En lire moins
            • didinernould Posté le 5 Mai 2018
              La lecture de ce livre peut se faire à différents niveaux, tout comme chaque livres de la série "les p'tites poules". La lecture peut-être simplement récréative mais aussi éducative : chaque livre de la série met en avant une œuvre art, un personnage historique et de nombreux jeux de mots ou d'expression sont glissées dans le texte.
            • thegoodgirl Posté le 23 Janvier 2018
              Quel plaisir de retrouver ces p'tites poules! Pour ma fille et moi, c'est une découverte récente alors que cela fait quelques années maintenant que Christian Jolibois nous régale avec ces gallinacées hors du commun. Cet album est très drôle, autant pour les petits que pour les grands. Je me suis amusée du second degré omniprésent et ma fille a beaucoup aimé le côté fou fou de cette petite équipe. Les p'tites poules extraterrestres qui viennent sur terre en sortie scolaire c'est tout de même inattendu. L'histoire est poétique, ponctuée de passages plein de tendresse et d'amitié. Les illustrations sont superbes, colorées, drôles. Le texte est simple et ma fille qui commence à lire (CP) a pu découvrir l'histoire presque toute seule. Elle est parfois passée à côté du second degré mais elle a bien ri quand même. Une réussite à partager et à faire découvrir.
            • amelie1417 Posté le 2 Novembre 2016
              Un poulailler dans les étoiles, il y a d'énorme ressemblance (logique) avec le poulailler sauf que cela n'est pas pareil car les poules verte voyage.... C'est intéressant, le rêve de Carmélito avec Bélino qui arrive... Pour ma part j'ai bien aimé cela sort de l'ordinaire.
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.