Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221238936
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 1 x 182 mm

La Confusion des sentiments

Tatjana MARWINSKI (Traducteur, Introduction), Tatjana MARWINSKI (Traducteur, Introduction)
Collection : Pavillons Poche
Date de parution : 24/01/2019
Considéré comme un chef-d'œuvre par Freud, à qui il est dédié, ce classique de la littérature, sans cesse réédité depuis sa parution en 1927, paraît aujourd'hui dans une traduction inédite en poche.

À soixante ans, le professeur Roland de D. se remémore sa rencontre, alors qu’il n’avait que dix-neuf ans, avec celui qui devint rapidement un maître pour lui.
Dans la fascination que le mentor exerce sur son élève se mêlent amitié, admiration, désir charnel et amour. Leur relation établit alors pour le...

À soixante ans, le professeur Roland de D. se remémore sa rencontre, alors qu’il n’avait que dix-neuf ans, avec celui qui devint rapidement un maître pour lui.
Dans la fascination que le mentor exerce sur son élève se mêlent amitié, admiration, désir charnel et amour. Leur relation établit alors pour le jeune homme une réalité nouvelle où les catégories habituelles n’ont plus cours. Face au comportement de son professeur, qui oscille entre chaleur et rejet, Roland hésite entre haine et amour. Et cette confusion le plonge dans de profonds tourments.

« Dans La Confusion des sentiments, Stefan Zweig cherche à cerner ce qui n’a pas encore été exprimé, ce qui est en dehors des catégories conscientes et rationnelles d’une société limitée. C’est ce qui fonde et permet l’originalité de son style. » Tatjana Marwinski

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221238936
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 1 x 182 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Errant Posté le 3 Juin 2020
    La plume de Zweig m'a toujours impressionné au plus haut point et la magie continue d'opérer avec cette assez courte nouvelle. J'ignore si la rencontre dont il est question est autobiographique ou purement imaginaire et cela m'importe peu. Je me suis laissé porter par la magie des mots, les intelligentes nuances du propos et la fougue de la narration. La chute est totalement prévisible mais n'entame en rien le plaisir que m'a procuré cette lecture.
  • taganga2000 Posté le 29 Mai 2020
    Un roman somptueux, une plume magnifique, la justesse des mots et la poésie des phrases présentes à chaque page de ce court roman qui porte admirablement bien son nom. Car oui ici il s'agit bien de la confusion des sentiments qui est le centre névralgique des relations du triangle formé par Roland, son maître et la femme de celui-ci. @Zweig instaure un suspens qui va crescendo au fil de l'histoire, un peu comme dans un thriller sans crime, j'avais ressenti la même chose lors du visionnage du Whiplash de Damien Chazelle même si le sujet est différent, le rapport de Roland avec son maître m'a fait penser au rapport d'Andrew avec son professeur de musique. Fascination, amour, haine, colère, joie, colère, douleur... La comparaison s'arrête là car @Zweig y introduit un troisième personnage et surtout un secret que partagent le maître et sa femme. Roland lui s'interroge sur les sentiments confus qu'il éprouve envers ceux-ci. @Zweig écrit "Celui qui n'est pas passionné devient tout au plus un pédagogue ; c'est toujours par l'intérieur qu'il faut aller aux choses, toujours, toujours en partant de la passion.". Mission réussie Maître, voilà un roman subtil, passionné et passionnant de bout en bout. Chapeau l'artiste et merci... Un roman somptueux, une plume magnifique, la justesse des mots et la poésie des phrases présentes à chaque page de ce court roman qui porte admirablement bien son nom. Car oui ici il s'agit bien de la confusion des sentiments qui est le centre névralgique des relations du triangle formé par Roland, son maître et la femme de celui-ci. @Zweig instaure un suspens qui va crescendo au fil de l'histoire, un peu comme dans un thriller sans crime, j'avais ressenti la même chose lors du visionnage du Whiplash de Damien Chazelle même si le sujet est différent, le rapport de Roland avec son maître m'a fait penser au rapport d'Andrew avec son professeur de musique. Fascination, amour, haine, colère, joie, colère, douleur... La comparaison s'arrête là car @Zweig y introduit un troisième personnage et surtout un secret que partagent le maître et sa femme. Roland lui s'interroge sur les sentiments confus qu'il éprouve envers ceux-ci. @Zweig écrit "Celui qui n'est pas passionné devient tout au plus un pédagogue ; c'est toujours par l'intérieur qu'il faut aller aux choses, toujours, toujours en partant de la passion.". Mission réussie Maître, voilà un roman subtil, passionné et passionnant de bout en bout. Chapeau l'artiste et merci pour ce moment de bonheur intense. Challenge solidaire Challenge Multi-défis Challenge riquiqui Challenge Xxème siècle
    Lire la suite
    En lire moins
  • attalileo Posté le 20 Mai 2020
    Zweig est un GÉNIE ! Lui seul peut analyser les sentiments et les émotions d'une telle façon. L'un de ses meilleurs romans à mon sens. On peut s'attendre à la fin mais ce n'est pas grave, ce qui est important c'est comment il amène le tout et nous laisse sans voix, décryptant le moindre geste, la moindre faille. Comme tous ses écrits, c'est d'une beauté à couper le souffle. Je ne crois pas qu'un autre auteur sache écrire comme lui, avec une grâce et une humanité démesurée !
  • philteys Posté le 20 Avril 2020
    Encore un chef-d’œuvre de Zweig que je ne connaissais pas il y a encore quelques semaines : quel délice que les tourments de Roland face à la double attitude de son maître ! En fait, chaque personnage de cette longue nouvelle est double et joue de cette ambiguïté dans ses relations aux autres. Et nous, pauvre lecteur, ne pouvons que nous laisser entrainer dans ces torrents d'émotions, mené par le style incisif et pointu de l'auteur.
  • jaimelesmots Posté le 30 Mars 2020
    Lire ces livres, c'est découvrir une écriture d'excellence sur l'amour, les sentiments, l'angoisse, sur tous les méandres, les tourments de l'âme humaine. Ces histoires d'amour ou ses biographies de personnages célèbres sont traduites dans le monde entier. Je pense avoir tout lu de lui. On ne compte plus les films tirés de ces romans.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.