Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259229494
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1024
Format : 132 x 201 mm

Dictionnaire amoureux de la montagne

Date de parution : 03/11/2016
Un éloge passionné de la montagne, mêlant expériences vécues, sensations, lectures et rencontres avec des adeptes de ce milieu.
 
 Fascination, émerveillement, peur, joie, fierté, beauté, paix, sacré, jubilation, découragement, triomphe, souffrance, frustration, injustice, voire horreur … la montagne suscite tour à tour ces sentiments puissants.  Placez un gamin de trois ans au pied d’un tas de gravier ou d’un gros caillou : son premier réflexe sera d’y grimper. Formidable terrain...  Fascination, émerveillement, peur, joie, fierté, beauté, paix, sacré, jubilation, découragement, triomphe, souffrance, frustration, injustice, voire horreur … la montagne suscite tour à tour ces sentiments puissants.  Placez un gamin de trois ans au pied d’un tas de gravier ou d’un gros caillou : son premier réflexe sera d’y grimper. Formidable terrain de jeu et d’émotions, la montagne réveille l’enfant qui est en nous. Pourquoi y allons-nous, au prix d’efforts toujours, de souffrances souvent et, pour certains même, de leur vie ? « Parce qu’elle est là » disait l’inoubliable amoureux de l’Everest, Georges Mallory. Jolie échappatoire, que j’aurais volontiers complétée par un « parce que je suis là » ! Tant il est vrai que l’on n’escalade jamais que sa montagne intérieure. Frédéric Thiriez emmène le lecteur dans une promenade amoureuse, à travers ces lieux magiques, ces légendes, ces héros, ces mystères, ces sensations qui font la montagne, mais aussi les drames, les mensonges et les querelles qui l’entourent.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259229494
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1024
Format : 132 x 201 mm

Ils en parlent

« Frédéric Thiriez s'amuse en nous donnant ses "définitions" érudites, anecdotiques, précises, délicieuses. »
Panorama

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • adelie_altitude Posté le 1 Mars 2018
    La collection des dictionnaires amoureux chez Plon ne cesse de grandir. Après Elisabeth Roudinesco qui nous parle de Psychanalyse, Jean-Louis Debré de la République ou encore Vladimir Fédorovski de St Pétersbourg, voici la montagne. Le dictionnaire amoureux de la montagne est signé Frédéric Thiriez. Il est paru il y a quelques mois. L’auteur « Moi ce que j’aime c’est la montagne, la neige, la glace, la solitude, le froid » disait l’auteur il y a quelques mois. Avocat, membre du conseil d’Etat mais aussi président de la ligue de football (jusqu’à l’an dernier). Frédéric Thiriez est un touche à tout. Mais c’est surtout un passionné de montagne. Alpiniste, skieur, il a le pied montagnard depuis l’enfance. Dans les années 80, il rencontre le célèbre Pierre Mazeaud. Ils sympathisent et se retrouvent quelques mois plus tard sur les pentes de l’expédition française à l’Hidden Peak (Himalaya). L’ouvrage Sur le principe bien connu du dictionnaire, l’auteur propose des entrées à toutes les lettres. De A à Z, les articles sont illustrés par quelques croquis. C’est l’auteur qui résume le mieux son ouvrage dans ces quelques lignes d’introduction : « Ce livre est une simple déclaration d’amour, naïve mais sincère, incomplète mais vécue, aux montagnes, ces vagues... La collection des dictionnaires amoureux chez Plon ne cesse de grandir. Après Elisabeth Roudinesco qui nous parle de Psychanalyse, Jean-Louis Debré de la République ou encore Vladimir Fédorovski de St Pétersbourg, voici la montagne. Le dictionnaire amoureux de la montagne est signé Frédéric Thiriez. Il est paru il y a quelques mois. L’auteur « Moi ce que j’aime c’est la montagne, la neige, la glace, la solitude, le froid » disait l’auteur il y a quelques mois. Avocat, membre du conseil d’Etat mais aussi président de la ligue de football (jusqu’à l’an dernier). Frédéric Thiriez est un touche à tout. Mais c’est surtout un passionné de montagne. Alpiniste, skieur, il a le pied montagnard depuis l’enfance. Dans les années 80, il rencontre le célèbre Pierre Mazeaud. Ils sympathisent et se retrouvent quelques mois plus tard sur les pentes de l’expédition française à l’Hidden Peak (Himalaya). L’ouvrage Sur le principe bien connu du dictionnaire, l’auteur propose des entrées à toutes les lettres. De A à Z, les articles sont illustrés par quelques croquis. C’est l’auteur qui résume le mieux son ouvrage dans ces quelques lignes d’introduction : « Ce livre est une simple déclaration d’amour, naïve mais sincère, incomplète mais vécue, aux montagnes, ces vagues immobiles, ces « cathédrales de la Terre », dit Ruskin, un hommage passionné aux hommes et aux femmes qui y ont laissé leurs empreintes de pas, y ont consacré leur passion et souvent sacrifié leur vie. Sans l’homme, les montagnes ne seraient que des accidents géologiques, grandioses certes, mais figés et muets. Sans les montagnes, l’homme serait privé de ses rêves les plus essentiels. « Les montagnes nous offrent le décor, à nous d’inventer l’histoire qui va avec ! » ». A lire en même temps que le Dico Impertinent de la Montagne de Cédric Sapin-Defour (JME Editions) pour un mélange de sérieux et de dérision, d’exhaustivité et de légèreté.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…