Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266287609
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm

Donne-moi ton coeur

Noémie Saint-Gal (traduit par)
Collection : Donne-moi ton coeur
Date de parution : 19/09/2019
Pour retrouver sa liberté, elle doit ravir le coeur du prince…
Quand sa famille a été décimée par une horde de bandits, Zera a été sauvée in extremis par une sorcière. Mais cette dernière a pris son coeur en otage afin de faire d’elle son esclave.
Un jour, la sorcière propose un marché à Zera : si elle obtient le coeur du...
Quand sa famille a été décimée par une horde de bandits, Zera a été sauvée in extremis par une sorcière. Mais cette dernière a pris son coeur en otage afin de faire d’elle son esclave.
Un jour, la sorcière propose un marché à Zera : si elle obtient le coeur du prince héritier du royaume, elle récupérera le sien. Si elle échoue, elle perdra à jamais la chance de redevenir humaine.
Le prince héritier Lucien d’Malvane déteste la vie de cour et ne se prive pas de le montrer. Surtout, il rêve d’un monde plus juste. Alors que ses parents insistent pour qu’il se marie, personne ne trouve grâce à ses yeux… jusqu’à ce que l’insolente Zera se présente à lui.
Ainsi commence le jeu du chat et de la souris entre un prince entêté et une jeune fille qui n’a rien à perdre. Le gagnant remportera le coeur de l’autre… littéralement.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266287609
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • obfchroniquesalicia Posté le 2 Août 2021
    J’ai passé un très bon moment en compagnie de Zera mais on reste loin du coup de cœur ! J’ai beaucoup aimé sa personnalité, sa quête mais aussi son côté torturé. Elle est intrépide (bon le contexte fait que la mort ne l’effraie pas) et est dotée d’un sens moral. Et en y repensant, même si l’intrigue parait évidente, je trouve que ça a été bien tourné car finalement, on comprend que quel que soit son choix, des enjeux étaient présents. Et le fait qu’elle agisse en fonction de ces enjeux, tout en gardant une part d’égoïsme m’a plu. Au final, elle se bat contre elle-même, luttant contre sa nature, et j’ai trouvé ça plus réaliste que dans les autres livres du même genre où l’héroïne se bat uniquement pour ses idées. Ce que j’ai préféré dans ce texte, c’est la relation que Zera avait avec Y’shennria. Cette relation de tolérance, d’acceptation puis d’affection. C’était pour moi la plus belle image représentant à quel point Zera se battait contre sa nature (ce qui est très souvent répété) pour retrouver une once d’humanité. Et puis globalement, c’est une invitation à reconsidérer autrui pour ce qu’il est, plutôt que pour ce qu’il dégage.... J’ai passé un très bon moment en compagnie de Zera mais on reste loin du coup de cœur ! J’ai beaucoup aimé sa personnalité, sa quête mais aussi son côté torturé. Elle est intrépide (bon le contexte fait que la mort ne l’effraie pas) et est dotée d’un sens moral. Et en y repensant, même si l’intrigue parait évidente, je trouve que ça a été bien tourné car finalement, on comprend que quel que soit son choix, des enjeux étaient présents. Et le fait qu’elle agisse en fonction de ces enjeux, tout en gardant une part d’égoïsme m’a plu. Au final, elle se bat contre elle-même, luttant contre sa nature, et j’ai trouvé ça plus réaliste que dans les autres livres du même genre où l’héroïne se bat uniquement pour ses idées. Ce que j’ai préféré dans ce texte, c’est la relation que Zera avait avec Y’shennria. Cette relation de tolérance, d’acceptation puis d’affection. C’était pour moi la plus belle image représentant à quel point Zera se battait contre sa nature (ce qui est très souvent répété) pour retrouver une once d’humanité. Et puis globalement, c’est une invitation à reconsidérer autrui pour ce qu’il est, plutôt que pour ce qu’il dégage. Certes, des événements sont prévisibles [spoiler](la relation avec le prince, le fait qu’ils se ressemblent dans leurs idéaux, la révélation finale qui ne m’a pas tant surprise que ça, ou une des premières rencontres avec Lucien). J’avais peur de tomber dans un cliché au tout début, et même si beaucoup de codes étaient repris, j’ai quand même apprécié ma lecture ! Le gros point positif du texte est sa fluidité, et je pense d’ailleurs que la suite sera mieux que ce premier tome ! Donc le tome 2 est ajouté à ma wishlist.
    Lire la suite
    En lire moins
  • vms Posté le 29 Juin 2021
    Ce fut une lecture distrayante. L'auteur a réuni tous les ingrédients dans son chaudron magique pour créer un univers original. Toutefois, l'intrigue a manqué un peu de subtilité à mon goût mais cela ne m'a pas empêché de finir ce livre. Mon cœur balance entre 3 et 4 étoiles... Pas plus car j'ai parfois ressenti quelque longueur pendant ma lecture. En lisant ce livre vous ne prendrez pas de risque, et au vu des commentaires généraux, il est plutôt apprécié. Pour ma part, ce n'est pas un coup de cœur, je le donnerai à un autre roman.
  • chaymaae Posté le 23 Juin 2021
    Je me suis lancé dedans juste pour essayer . Je l'ai dévorer il est INCROYABLE . Un bon romantasy bien construit , parfois j'avais du mal à me situer dans l'histoire mais c'est pas dérangeant. La relation de Zera et Lucien et captivante jusqu'à bout . On ne peux s'arreter de lire. Je recommande bien évidemment , un monde a découvrir avec des personnages juste incroyable . L'histoire est très prenante on a envie de savoir en permanence . Chaïmae #x1f48b;
  • ema73240 Posté le 5 Juin 2021
    Je ne pensais pas aimer autant ce roman. On nous présente une jeune fille nommée Zera qui après être devenu une Sans-Cœur doit faire tout ce que lui ordonne une sorcière. Celle-ci lui demande le cœur du prince héritier du royaume pour pouvoir récupérer son cœur. Au départ, je pensais vraiment que ce serait une histoire comme on n’en a déjà vu, mais c’était pas le cas. Les 200 premières pages sont un peu du déjà vu, mais après l’histoire est très original et bien faite. Sara Wolf nous entraîne dans son monde et on s’attache assez vite au personnage de Zera. J’ai beaucoup aimé la fin, j’ai hâte de lire la suite, et le déroulement de l’intrigue. Hâte de continuer.
  • Ashtray-girl7 Posté le 10 Mars 2021
    D’emblée, Sara Wolf pose les bases de son univers et, surtout, présente son héroïne au caractère bien trempé ! Zera est un diamant brut. Spirituelle, vive d’esprit et impertinente, j’ai adoré son sens de la répartie et sa dérision à toute épreuve. [...] J’ai aimé l’univers décris par Sara Wolf, même s’il se concentre un peu trop sur Vétris, la capitale du Cavanos, et le palais des d’Malvane. Quelques détails en plus sur le continent des Brumes n’auraient pas été de trop.
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.