Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221157701
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1
Format : 153 x 240 mm

Le Crépuscule et l'Aube

Cécile ARNAUD (Traducteur), Jean-Daniel BRÈQUE (Traducteur), Odile DEMANGE (Traducteur), Nathalie GOUYÉ-GUILBERT (Traducteur), Dominique HAAS (Traducteur)
Date de parution : 17/09/2020
Avant Les Piliers de la Terre

En l’an 997, à la fin du haut Moyen Âge, les Anglais font face à des attaques de Vikings qui menacent d’envahir le pays. En l’absence d’un État de droit, c’est le règne du chaos.
Dans cette période tumultueuse, s’entrecroisent les destins de trois personnages. Le jeune Edgar, constructeur de bateaux,...

En l’an 997, à la fin du haut Moyen Âge, les Anglais font face à des attaques de Vikings qui menacent d’envahir le pays. En l’absence d’un État de droit, c’est le règne du chaos.
Dans cette période tumultueuse, s’entrecroisent les destins de trois personnages. Le jeune Edgar, constructeur de bateaux, voit sa vie basculer quand sa maison est détruite au cours d’un raid viking. Ragna, jeune noble normande insoumise, épouse par amour l’Anglais Wilwulf, mais les coutumes de son pays d’adoption sont scandaleusement différentes des siennes. Aldred, moine idéaliste, rêve de transformer sa modeste abbaye en un centre d’érudition de renommée mondiale. Chacun d’eux s’opposera au péril de sa vie à l’évêque Wynstan, prêt à tout pour accroître sa richesse et renforcer sa domination.
Dans cette extraordinaire épopée où se mêlent vie et mort, amour et ambition, violence, héroïsme et trahisons, Ken Follett, l’un des plus importants romanciers de notre temps, revient à Kingsbridge et nous conduit aux portes des Piliers de la Terre.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221157701
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1
Format : 153 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Molilene Posté le 11 Octobre 2021
    J’ai juste adoré, je suis passée par tous les états d’âme, je voulais juste connaître la suite, donc j’ai dévoré ce roman. Au final, on est plongé dans cette histoire qui se passe en l’an 1000, on comprend que les pauvres gens subissent l’injustice et que les seigneurs comme les prêtes les dominent, il y a des scènes bouleversantes, injustes, la notion de justice existe mais de manière fourbe car ce sont la plupart du temps juste les malhonnêtes qui gagnent mais jusqu’à quand, je vous laisse le lire et le découvrir
  • Capucine214 Posté le 5 Octobre 2021
    851 pages du pur bonheur, malgré un début un peu difficile. Cet opus nous conduit aux portes des "Piliers de la terre" puisque nous sommes en l'an 997. L'Angleterre subit les attaques des gallois et des vikings. La monarchie vacille et c'est le chaos. Chacun tire la couverture à soit et ne pense qu'à lui même, à s'enrichir sur le dos des plus faibles. Quatre personnages prennent l'ascendant de l'Histoire : Edgar le constructeur, Ragna la jeune noble qui veut s'affirmer dans un monde d'hommes et Aldred le moine qui rêve que son abbaye soit un centre d'érudition avec une bibliothèque à faire pâlir tout le monde. Et bien sur, il y a le méchant en la personne de l'évêque Wynstan qui veut la puissance, la gloire et la richesse. Comme dans chaque roman de Ken Follett, nous avons droit à un cours magistral d'histoire. Récit très documenté même parfois trop théorique ce qui devient étouffant. Et puis, petit à petit, les personnages prennent leur envol et nous entrainent dans un tourbillon d'aventures. Ici aussi on battit, pas de cathédrale, non nous n'en sommes pas là. Des bateaux, des ponts, des églises. Bref de modestes œuvres mais qui permettent à Ken Follett... 851 pages du pur bonheur, malgré un début un peu difficile. Cet opus nous conduit aux portes des "Piliers de la terre" puisque nous sommes en l'an 997. L'Angleterre subit les attaques des gallois et des vikings. La monarchie vacille et c'est le chaos. Chacun tire la couverture à soit et ne pense qu'à lui même, à s'enrichir sur le dos des plus faibles. Quatre personnages prennent l'ascendant de l'Histoire : Edgar le constructeur, Ragna la jeune noble qui veut s'affirmer dans un monde d'hommes et Aldred le moine qui rêve que son abbaye soit un centre d'érudition avec une bibliothèque à faire pâlir tout le monde. Et bien sur, il y a le méchant en la personne de l'évêque Wynstan qui veut la puissance, la gloire et la richesse. Comme dans chaque roman de Ken Follett, nous avons droit à un cours magistral d'histoire. Récit très documenté même parfois trop théorique ce qui devient étouffant. Et puis, petit à petit, les personnages prennent leur envol et nous entrainent dans un tourbillon d'aventures. Ici aussi on battit, pas de cathédrale, non nous n'en sommes pas là. Des bateaux, des ponts, des églises. Bref de modestes œuvres mais qui permettent à Ken Follett de nous initier à l'architecture et techniques de cette époque ainsi qu'à leur évolution. Comme toujours, nous avons aussi les combats pour les nobles causes : la liberté, les droits de la femme, la transmission du savoir. Grace à un rythme soutenu, des rebondissements qui arrivent à point nommé, Ken Follett confirme ici qu'il est un conteur né et que, quelque soit les nombres de pages, on le suit jusqu'à la dernière page.
    Lire la suite
    En lire moins
  • sarahdu91 Posté le 28 Septembre 2021
    Comment pourrait-on passer à côté du prequel des Piliers de la terre et du Monde sans fin de Ken Follett? Impossible de ne pas pouvoir se plonger dans le crépuscule du 1er millénaire et de vivre aux côtés de ces Vikings sans peur et sans reproche lors de leurs attaques. Follett nous fait revivre un moment merveilleux en Angleterre du sud ouest, toujours à Shiring, là où les luttes de pouvoir entre le Clergé et la Noblesse ne cessent d'exister, mais aussi mensonges,  trahisons et vengeances. Nos villageois tâcheront de s'y faire une belle place ou tout au moins de belles constructions. Les personnages toujours bien croqués, on aimera Edgar, le créateur bâtisseur, la belle Ragna de Cherbourg, Winwulf, le maître de Shiring, Aldred, le prêtre et l'on pourra aussi détester Wigelm mais aussi Wynstan, l'évêque corrompu et leurs acolytes ambitieux de pouvoir. Intrigues, complots, pas de pitié pour les vaincus dans ce monde manichéen chez Follett. Une merveille à découvrir mais attention, à lire en dernier lieu pour les novices de cette magnifique fresque historique. J'adoooooore...
  • Franckg Posté le 26 Août 2021
    Prequel à son roman phare Les Piliers de la Terre, Ken Follett nous indique d'emblée que 3 ans de recherches lui ont été nécessaire afin de refléter le mieux possible ce pan de l'Histoire très peu connu et documenté. Les Vikings sont à la mode ces temps-ci et savoir que Ken Follett s'y plongeait me mettait l'eau à la bouche. Le premier tiers du livre est une immersion dans l'Angleterre moyenâgeuse et on en vient presqu'à ressentir le froid et la vie difficile de l'époque par l'écriture de Follett où esclavage, viol, pauvreté, polygamie et prostitution juvénile font partie de la vie quotidienne. On rencontre les deux personnages principaux, Edgar, jeune homme débrouillard, intelligent et créatif qui ne semble pas vouloir s'ancrer dans une vie de résilience et de survie et Ragna, jeune noble normande vive d'esprit et charismatique qui pense vivre un rêve de princesse en suivant en Angleterre l'amour de sa vie. Par après, l'auteur embarque dans un créneau qu'il connaît bien où ses deux protagonistes aux destins différents verront leurs chemins se croiser, aidé par le moine Aldred, personnage semi-principale qui reste néanmoins le témoin de pratiquement toutes les intrigues du roman. La suite devient presque lassante. Mis... Prequel à son roman phare Les Piliers de la Terre, Ken Follett nous indique d'emblée que 3 ans de recherches lui ont été nécessaire afin de refléter le mieux possible ce pan de l'Histoire très peu connu et documenté. Les Vikings sont à la mode ces temps-ci et savoir que Ken Follett s'y plongeait me mettait l'eau à la bouche. Le premier tiers du livre est une immersion dans l'Angleterre moyenâgeuse et on en vient presqu'à ressentir le froid et la vie difficile de l'époque par l'écriture de Follett où esclavage, viol, pauvreté, polygamie et prostitution juvénile font partie de la vie quotidienne. On rencontre les deux personnages principaux, Edgar, jeune homme débrouillard, intelligent et créatif qui ne semble pas vouloir s'ancrer dans une vie de résilience et de survie et Ragna, jeune noble normande vive d'esprit et charismatique qui pense vivre un rêve de princesse en suivant en Angleterre l'amour de sa vie. Par après, l'auteur embarque dans un créneau qu'il connaît bien où ses deux protagonistes aux destins différents verront leurs chemins se croiser, aidé par le moine Aldred, personnage semi-principale qui reste néanmoins le témoin de pratiquement toutes les intrigues du roman. La suite devient presque lassante. Mis à part le premier chapitre et qui est l'élément déclencheur à l'histoire du roman, les Vikings deviennent ensuite quasi inexistants et c'est sans compter les gallois qui eux ne sont des bribes insignifiantes. Alors qu'on s'attendait à une épopée relatant les batailles entre les Anglais et ceux-ci, on a plutôt droit à de la magouille de campagne, des luttes de clergé et des batailles familiales tournants autour de personnages prêts à tout pour assouvir leur soif de pouvoir et où leur acharnement en devient presque ridicule. Heureusement, le style fluide, la recherche historique et l'attachement aux personnages permettent tout de même d'apprécier la lecture malgré une intrigue qui est loin d'atteindre les poids lourd dans la bibliographie de l'auteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ours62 Posté le 25 Août 2021
    mon premier ken follet et j'ai pas été déçu! style fluide, direct et parfaitement immersif la toile de fond pose les relations entre le pouvoir religieux, le pouvoir séculier et les intrigues politiques rend l'intrigue très prenante ce livre met en plus au centre de l'histoire les femmes des personnages attachants, même si certains sont mis au pilori par leur créateur, un rythme élevé et un récit homogène et qui se tient seul bémol: la fin manque de rythme et un peu cucul sinon un très bon roman qui se lit facilement malgré les 950 pages
Plongez dans l'univers de Ken Follett
Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !

Lisez maintenant, tout de suite !