Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809828641
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 14 x 22,5 mm

L'été des fleurs sauvages

Penny Lewis (Traducteur)
Date de parution : 16/07/2020
Quand deux amies d’enfance se retrouvent après s’être perdues de vue, bien des souvenirs resurgissent. Pas forcément les meilleurs… Mais quelle meilleure occasion que de faire enfin la paix avec soi-même ?
 
Zoé fait face à une décision difficile : une opération chirurgicale à haut risque peut lui sauver la vie.
Sur un coup de tête, elle décide de retourner à Penderak, station balnéaire des Cornouailles où elle a passé, adolescente, les plus beaux étés de son existence – et connu un drame.
Quatorze...
Zoé fait face à une décision difficile : une opération chirurgicale à haut risque peut lui sauver la vie.
Sur un coup de tête, elle décide de retourner à Penderak, station balnéaire des Cornouailles où elle a passé, adolescente, les plus beaux étés de son existence – et connu un drame.
Quatorze ans ont passé. Pour la trentenaire encore célibataire, il est temps de lever le voile sur le cauchemar qu’elle a vécu. Et de revoir Jack, qu’elle n’a cessé d’aimer. De s’imaginer vivre à ses côtés.
Mais les ombres du passé peuvent resurgir à tout moment...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809828641
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 14 x 22,5 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LeslivresdeRose Posté le 6 Octobre 2020
    Je tiens tout d’abord à remercier chaleureusement Mylène ainsi que les éditions de l’Archipel pour l’envoi de ce service presse ! « L’été des fleurs sauvages » m’a fortement fait penser à « the Holiday » (le film avec Cameron Diaz et Kate Winslet) mais en version roman et se déroulant durant la « belle » saison. C’est frais et léger, sans prise de tête. Zoé et Rose, nos deux héroïnes, vont (comme dans le fameux film précité) échanger leur maison le temps de quelques jours ! Si Zoé habite une magnifique villa dans un quartier chic de Londres, Rose, quant à elle, a emménagé dans un cottage au bord de l’eau, en Cornouailles (habituellement loué aux touristes par sa famille). La première habitation est donc dotée de tout le confort moderne quand la second n’offre que le strict minimum, le but étant de profiter au maximum de la nature extérieure ! Lorsqu’elle apprend qu’elle va devoir subir une opération chirurgicale risquée, Zoé prend conscience de certaines choses…Comme le fait que le drame qui a touché sa famille 14 ans plus tôt n’a jamais vraiment été élucidé ! Elle décide alors, sur un coup de tête, de retourner sur les lieux de... Je tiens tout d’abord à remercier chaleureusement Mylène ainsi que les éditions de l’Archipel pour l’envoi de ce service presse ! « L’été des fleurs sauvages » m’a fortement fait penser à « the Holiday » (le film avec Cameron Diaz et Kate Winslet) mais en version roman et se déroulant durant la « belle » saison. C’est frais et léger, sans prise de tête. Zoé et Rose, nos deux héroïnes, vont (comme dans le fameux film précité) échanger leur maison le temps de quelques jours ! Si Zoé habite une magnifique villa dans un quartier chic de Londres, Rose, quant à elle, a emménagé dans un cottage au bord de l’eau, en Cornouailles (habituellement loué aux touristes par sa famille). La première habitation est donc dotée de tout le confort moderne quand la second n’offre que le strict minimum, le but étant de profiter au maximum de la nature extérieure ! Lorsqu’elle apprend qu’elle va devoir subir une opération chirurgicale risquée, Zoé prend conscience de certaines choses…Comme le fait que le drame qui a touché sa famille 14 ans plus tôt n’a jamais vraiment été élucidé ! Elle décide alors, sur un coup de tête, de retourner sur les lieux de la tragédie, le long des falaises, en Cornouailles. Falaises au pied desquelles elle a également laissé son amour de jeunesse…Rose, elle, a besoin de déconnecter. Sa vie de jeune maman célibataire n’est pas de tout repos et ce voyage est l’occasion rêvée de prendre du temps pour elle (et au passage de réclamer la pension alimentaire que son ex-mari se garde bien de lui verser). Cette intrigue, sans grande surprise certes, était très agréable à lire ! Je me suis laissée prendre au jeu et j’ai adoré suivre les péripéties de Zoé et Rose ! Zoé est assez froide et distante au début, empêtrée dans une existence qui ne lui convient pas : elle a une très belle carrière mais elle met tout le reste de côté ; elle fuit, d’une certaine manière, tout ce qui pourrait la blesser ! Ce retour sur les lieux de son enfance est une bouffée d’air frais dans sa vie aseptisée ! De son côté, ces quelques jours vont également bouleverser l’existence de Rose : elle va, enfin, oser se lancer et réaliser certains de ses plus vieux rêves ! Vous l’aurez compris, c’est une rom com classique avec de grosses ficelles attendues. Les réactions des personnages (ou leurs changements d’attitude) sont prévisibles à 100% maiiiis ça a marché avec moi ! De plus, l’autrice aborde pas mal de thématiques tout au long de son récit : la maladie, la résilience, le pardon, le deuil, les secondes chances,…Et d’autres encore dont je ne peux pas vous parler ! Si elles sont juste effleurées, ces thématiques n’en restent pas moins intéressantes ! Le seul petit bémol : je pensais que le fameux « mystère non résolu » prendrait une place plus importante dans le récit ! De plus (ou de ce fait), lorsque l’héroïne met la main sur un indice, nous n’y avons pas directement accès. Je m’explique. Elle trouve, par exemple, à plusieurs reprises, des documents. De prime abord, je pensais que nous pourrions les « lire avec elle » alors que pas du tout….Elle en prend connaissance seul et, en tant que lecteur, nous n’avons droit qu’à un résumé de ce qu’elle y a appris (ou non). J’ai donc été un peu déçue à ce niveau, mes attentes étant tout autre ! Et, pas de chance, j’ai rapidement deviné les grandes lignes du qui et du pourquoi de ce mystère. J’ai eu une sorte de prémonition très tôt dans ma lecture et chaque nouvel indice n’a fait, par la suite, que confirmer celle-ci…Dommage. Si cela n’a pas totalement gâché mon plaisir, j’aurais quand même apprécié être un peu surprise. En bref, une comédie romantique parfaite pour l’été (ou pour garder un petit goût de cette saison), fraîche, légère et divertissante. Je pense qu’il ne faut pas trop en attendre niveau du « mystère » mais si vous avez aimé le film « The Holiday », alors foncez, ce roman vous plaira sûrement !!
    Lire la suite
    En lire moins
  • tchouk-tchouk-nougat Posté le 1 Octobre 2020
    Zoe doit se faire opérer d'un anévrysme cérébral mais l'opération est risquée et elle doit d'abord régler le passé avant de penser au futur. Sur un coup de tête elle retourne à Penderak, petite station balnéaire de Cornouailles, où s'est joué un drame familial. C'est un joli roman qui suit la trajectoire de deux femmes : Zoe et Rose. Elles étaient amies étant jeunes et la mort brutale du frère de Zoe les a séparé. Elles ont toutes deux refait leur vie dans une routine qui ne leur convient pas tout à fait. La pulsion de Zoe avant son intervention fatidique va faire bifurquer leur vie radicalement mais avec la passion et l'amour qui leur manquait. Au final l'enquête sur la mort du frère de Zoe reste toujours en arrière plan. Il s'agit plus du cadre que de l'action principale qui se joue plutôt sur les sentiments des deux femmes. Rose prend confiance en elle et découvre un amour passionnel, Zoe quant à elle renoue avec un amour de jeunesse sur lequel elle pensait avoir tiré un trait. C'est donc plus une histoire romantique qu'un policier. S'il y a beaucoup de bons sentiments, de renaissance et de pardon, si la fin est... Zoe doit se faire opérer d'un anévrysme cérébral mais l'opération est risquée et elle doit d'abord régler le passé avant de penser au futur. Sur un coup de tête elle retourne à Penderak, petite station balnéaire de Cornouailles, où s'est joué un drame familial. C'est un joli roman qui suit la trajectoire de deux femmes : Zoe et Rose. Elles étaient amies étant jeunes et la mort brutale du frère de Zoe les a séparé. Elles ont toutes deux refait leur vie dans une routine qui ne leur convient pas tout à fait. La pulsion de Zoe avant son intervention fatidique va faire bifurquer leur vie radicalement mais avec la passion et l'amour qui leur manquait. Au final l'enquête sur la mort du frère de Zoe reste toujours en arrière plan. Il s'agit plus du cadre que de l'action principale qui se joue plutôt sur les sentiments des deux femmes. Rose prend confiance en elle et découvre un amour passionnel, Zoe quant à elle renoue avec un amour de jeunesse sur lequel elle pensait avoir tiré un trait. C'est donc plus une histoire romantique qu'un policier. S'il y a beaucoup de bons sentiments, de renaissance et de pardon, si la fin est un happy-end particulièrement romantique, l'écriture fait qu'on ne tombe pas dans le mièvre. Bien que peu surprise par le déroulement des événements et le développement de l'intrigue, j'ai passé un agréable moment de lecture avec ce roman dont la couverture printanière m'a attiré. Merci aux éditions de l'Archipel pour leur participation à la Masse Critique.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LeMondeDeMarie Posté le 25 Septembre 2020
    Une lecture qui nous parle d’amour, d’amitié, de famille, de remise en question mais aussi, nous offre un joli suspense autour d’une quête de vérité. Un beau mélange que j’ai dévoré en une journée tant je me suis vite prise d’affection pour les divers protagonistes, tant j’avais besoin de connaître le dénouement. La plume de l’auteure est agréable, fluide et très vraie dans les sentiments qu’elle exprime. Des chapitres pas trop longs qui nous font passer d’un personnage à l’autre et donnent un bon rythme. Des instants plus sérieux qui s’enchevêtrent à d’autres plus légers. Du suspense autour des circonstances de la mort de Chris et la peur face à la santé de Zoé qui se dégrade. Une lecture qui m’a fait rire, m’a émue, m’a fait vivre des instants difficiles et d’autres merveilleux. Alors oui, le dénouement autour de la romance est assez prévisible mais j’ai adoré la manière dont les évènements s’enchaînent. Leur route sera semée d’embûches que j’ai trouvées très réalistes et actuelles. J’ai adoré être surprise par le dénouement autour de la mort de Chris. Une roman qui m’a fait passer un excellent moment et donné l’envie de découvrir d’autres ouvrages de l’auteure.
  • MademoiselleMaeve Posté le 23 Septembre 2020
    Depuis la rentrée, mon moral est en dents de scie et je suis bien contente d’avoir un petit tas de romances dans lequel piocher pour éviter la panne de lecture – qui me déprime encore plus. Bref, grâce à Netgalley, j’ai pu lire L’été des fleurs sauvages de Kathryn Taylor. Après une chute, Zoé découvre qu’elle a un anévrisme et qu’elle doit se faire opérer rapidement. Les risques sont élevés, ce qui incite la jeune femme a faire le bilan de sa vie. Elle travaille dans l’entreprise de son père, elle est fiancée à un de ses collaborateurs, mais elle n’a jamais pu oublier son grand amour, Jack, avec qui elle devait s’enfuir aux États-Unis à dix-huit ans. Mais la veille de son départ, son frère a été retrouvé mort au pied d’une falaise, mettant un terme à son idylle et à sa vie insouciante. Zoé décide de retourner en Cornouaille, sans rien dire à personne pour essayer de trouver des réponses à toutes ses questions sur la mort de son frère. Et puis, Jack doit toujours être aux États-Unis, elle ne risque pas de tomber sur lui… (Évidemment que si, elle va tomber sur lui). Si vous avez lu La femme... Depuis la rentrée, mon moral est en dents de scie et je suis bien contente d’avoir un petit tas de romances dans lequel piocher pour éviter la panne de lecture – qui me déprime encore plus. Bref, grâce à Netgalley, j’ai pu lire L’été des fleurs sauvages de Kathryn Taylor. Après une chute, Zoé découvre qu’elle a un anévrisme et qu’elle doit se faire opérer rapidement. Les risques sont élevés, ce qui incite la jeune femme a faire le bilan de sa vie. Elle travaille dans l’entreprise de son père, elle est fiancée à un de ses collaborateurs, mais elle n’a jamais pu oublier son grand amour, Jack, avec qui elle devait s’enfuir aux États-Unis à dix-huit ans. Mais la veille de son départ, son frère a été retrouvé mort au pied d’une falaise, mettant un terme à son idylle et à sa vie insouciante. Zoé décide de retourner en Cornouaille, sans rien dire à personne pour essayer de trouver des réponses à toutes ses questions sur la mort de son frère. Et puis, Jack doit toujours être aux États-Unis, elle ne risque pas de tomber sur lui… (Évidemment que si, elle va tomber sur lui). Si vous avez lu La femme au manteau violet de Clarisse Sabard, cela a dû faire tilt : les deux romans ont à peu près le même point de départ : une héroïne ayant un anévrisme qui va disposer du peu de temps qu’elle a avant son opération pour mener une enquête. Les ressemblances ne s’arrêtetent pas là, mais les deux romans sont tout de même assez différents pour que l’on ne les compare pas. Mais si on devait le faire, je dirais que les deux sont tout aussi chouettes. L’intrigue entourant la mort du frère de Zoé est assez prenante et tous les personnages que l’on rencontre à Penderak sont attachants. Lors de son séjour, Zoé va renouer avec sa meilleure amie et évidemment son amour de jeunesse – c’est clair que son fiancé ne fait pas le poids. Ce qui est chouette, c’est aussi l’échange de maison et l’aventure londonienne d’une mère de famille célibataire qui profite de son séjour pour régler elle aussi un certain nombre de comptes. Et contre toutes attentes, trouve aussi l’amour. L’été des fleurs sauvages est une jolie romance qui permet à ses héroïnes de trouver leur voie, l’amour et la paix. Et ça fait du bien de lire des romans comme ça.
    Lire la suite
    En lire moins
  • vratajczak257 Posté le 20 Septembre 2020
    Très sympathique petite romance ... l’histoire est simple mais efficace ... les personnages sont attachants et on apprécie les dialogues , l’histoire sans mièvrerie. Une histoire romancée feel good qui nous fait passer un bon moment et n’est ce pas la l’essentiel dans ces temps difficiles ? Merci à NetGalley pour le prêt de ce livre ... belle couverture également pleine de charme et de poésie ...
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.