Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092593868
Façonnage normé : INTEGRA
Nombre de pages : 120
Format : 140 x 210 mm

Les guerriers de glace - Les aventures d'Alduin et Léna - Tome 1 - Roman aventure dès 9 ans - NATHAN Jeunesse

,

Collection : Roman Grand format
Date de parution : 09/07/2020
Les aventures de Léna et Aludin, une nouvelle série pour les 9-12 ans 
Alduin est le fils du chef ; Léna, elle, est la fille de la guérisseuse qui vit dans une cabane.Tout les sépare, mais ce sont les meilleurs amis du monde. Alors, quand Alduin apprend que les Guerriers de glace, ces êtres cruels qui vivent au-delà des montagnes, reviennent pour enlever à nouveau une jeune fille, son sang ne fait qu’un tour. D’autant plus que les villageois sont prêts à sacrifier Léna...
 
EAN : 9782092593868
Façonnage normé : INTEGRA
Nombre de pages : 120
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • bouma Posté le 4 Mai 2021
    N'ayant pas lu le roman original je ne jugerai pas de la qualité de l'adaptation. En ce qui concerne la bd en elle-même j'ai franchement passé un bon moment de lecture. L'amitié entre Alduin et Léna dépasse les conflits d'adulte et va permettre de résoudre le problème des guerriers de glace venant attaquer leur village. Les traits des visages font foncièrement penser aux mangas et les couleurs nous emmènent tout droit dans ce pays nordique. Une bonne lecture dès 8/9 ans.
  • gayane Posté le 23 Avril 2021
    Alduin et Léna vivent dans un petit village de montagne. Régulièrement des Guerriers de glace attaque leur village pour prendre une villageoise en sacrifice. Aujourd'hui, Léna repère d'étranges reflets et avec Alduin il comprennent que ces guerriers sont de retour. Premier volume de la série, je pense que chaque volume constituera une aventure entière, lisible de manière indépendante. Pour ce premier album, l'histoire est simple, rapide, mignonne et très bien faite. Ca aura beaucoup de succès auprès des plus jeunes (8-12 ans), je pense. Visuellement parlant, c'est vraiment beau. Expressif, coloré et avec un petit côté manga pour certains traits des personnages. La colorisation est vraiment réussite donnant un certain cachet. Bref, une petite réussite pour moi !
  • LightandSmell Posté le 22 Février 2021
    Cette BD est l’adaptation graphique d’un roman d’Estelle Faye que je n’ai pas encore lu, mais que je le lirai avec plaisir, ayant beaucoup apprécié cette belle aventure menée tambour battant. Tous les 8/10 ans, le village de Rosheim doit livrer une jeune femme aux terribles Guerriers de Glace. Une situation cruelle et inacceptable contre laquelle les villageois se sont par le passé révoltés. Mais en absence de leur héros disparu, ils décident cette fois de céder en leur livrant Léna, la fille de la guérisseuse. Après tout, n’est-elle pas plus ou moins une sorcière et puis, sans frère, père ou fiancé pour la protéger, n’est-elle pas la victime toute désignée ? J’ai été horrifiée et révoltée par la lâcheté des hommes du village. Si je peux aisément comprendre qu’aucun ne souhaite sacrifier sa propre fille, il est beaucoup moins pardonnable de voir la rapidité avec laquelle ils désignent une victime et les critères sur lesquels ils se basent pour le faire… Heureusement, quand Alduin découvre par hasard le sort terrifiant et révoltant que l’on réserve à sa meilleure amie, il décide de fuir à ses côtés. Commence alors pour les deux amis une aventure périlleuse durant laquelle ils feront la connaissance d’un... Cette BD est l’adaptation graphique d’un roman d’Estelle Faye que je n’ai pas encore lu, mais que je le lirai avec plaisir, ayant beaucoup apprécié cette belle aventure menée tambour battant. Tous les 8/10 ans, le village de Rosheim doit livrer une jeune femme aux terribles Guerriers de Glace. Une situation cruelle et inacceptable contre laquelle les villageois se sont par le passé révoltés. Mais en absence de leur héros disparu, ils décident cette fois de céder en leur livrant Léna, la fille de la guérisseuse. Après tout, n’est-elle pas plus ou moins une sorcière et puis, sans frère, père ou fiancé pour la protéger, n’est-elle pas la victime toute désignée ? J’ai été horrifiée et révoltée par la lâcheté des hommes du village. Si je peux aisément comprendre qu’aucun ne souhaite sacrifier sa propre fille, il est beaucoup moins pardonnable de voir la rapidité avec laquelle ils désignent une victime et les critères sur lesquels ils se basent pour le faire… Heureusement, quand Alduin découvre par hasard le sort terrifiant et révoltant que l’on réserve à sa meilleure amie, il décide de fuir à ses côtés. Commence alors pour les deux amis une aventure périlleuse durant laquelle ils feront la connaissance d’un homme balafré et plutôt mystérieux. Peuvent-ils lui faire confiance ou doivent-ils se méfier de la diligence avec laquelle il s’est spontanément proposé de les aider ? Et si leur bienfaiteur n’était pas un total inconnu ? Une question qui m’a taraudée pendant une bonne partie de la BD, l’autrice semant le doute dans l’esprit d’Alduin et des lecteurs ! Alors que je m’attendais à une histoire assez classique, l’autrice a réussi à agréablement me surprendre par une révélation audacieuse qui donne une tout autre saveur à ce récit… Je préfère rester vague pour vous laisser le plaisir de la découverte, mais je peux vous dire que je n’avais rien vu venir. Et cela ne m’arrive pas si souvent, et encore moins dans un roman ou une BD jeunesse. Au-delà de la fin très finement amenée, j’ai adoré les liens unissant nos deux jeunes héros courageux, complices, complémentaires et solidaires. On sent qu’ils sont prêts à tout pour veiller l’un sur l’autre, ce qui les rend extrêmement attachants et attendrissants. L’autrice nous propose donc une belle et tendre amitié dans laquelle les jeunes lecteurs pourront aisément se projeter. Nathaniel Legendre a réussi à condenser et retranscrire de manière dynamique, immersive et prenante un roman faisant 120 pages. Mais ce qui fait également le charme et la force de cette adaptation, ce sont les magnifiques illustrations d’Elisa Pocetta et d’Antonio Baldari. J’ai été éblouie par leur beauté, la délicatesse des traits des visages et leur expressivité. Les regards et mimiques restitués avec force permettent ainsi de ressentir avec acuité chacune des émotions des personnages, d’autant que les occasions de s’arrêter sur les visages sont nombreuses. Je tenais également à souligner l’excellent et lumineux travail de colorisation de Simona Fabrizio qui fait passer les illustrations de magnifiques à somptueuses ! Illustration Les aventures d’Alduin et Léna - tome 1 : Les guerriers de glace, d'après le roman d'Estelle Feye En bref, j’ai tout adoré dans cette BD qui a frôlé le coup de cœur : les magnifiques illustrations lumineuses tout en rondeur et à l’expressivité certaine, les couleurs somptueuses qui donnent un air féerique à l’histoire, le duo adorable et attachant, les doutes quant à l’homme qui va aider nos héros, la fin que je n’avais absolument pas anticipée. C’est indéniablement une très belle aventure qui divertira et enchantera petits et grands lecteurs !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Orha08 Posté le 12 Janvier 2021
    Une très bonne histoire j'ai vraiment accroché à tout ! L'univers me plait énormément et les guerriers de glace sont une invention intéressante ! J'ai adoré le personnage d'Alduin et j'espère qu'on en apprendra plus sur lui et son frère dans le prochain tome ! Le style est très agréable, c'est un livre qui se lit d'une traite mais qui est malheureusement bien trop court !
  • Mladoria Posté le 4 Décembre 2020
    Ayant adoré Estelle Faye en science-fiction adulte, j'étais curieuse de voir ce qu'elle allait proposer en fantasy jeunesse et ma foi ce livre a été une très agréable lecture. L'histoire est somme toute classique : des guerriers aux sombres pouvoirs mystérieux menacent à intervalle régulier un village. On va suivre deux enfants, l'un est le fils du chef, l'autre la fille d'une guérisseuse légèrement exclue du fait de son don pour la "sorcellerie". Jusque là rien de bien original. Sauf qu'avec le style d'Estelle Faye, ça coule tout seul et on s'attache très aisément à ce duo intrépide et pourtant assez fragile sur certains aspects de leur personnalité. Leur périple assorti d'un soldat au passé nébuleux se solde par une découverte d'envergure concernant les fameux guerriers de glace. A la fin de ce tome, il y a quand même pas mal de questions qui demeurent mais l'intrigue se suffit à elle-même ce qui permet ou pas de continuer l'aventure. Les illustrations de Nancy Pena sont vraiment très réussies, la colorisation est sublime. Ces dessins accompagnent avec beaucoup de justesse le texte. Une merveilleuse initiation à la fantasy pour les tout jeunes lecteurs.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés