RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Plon, publié le 06/12/2018
            5 beaux récits à offrir pour Noël 

            Noël approche à grands pas et vous êtes toujours à la recherche du beau livre à offrir, de ce récit qui saura émouvoir votre nièce, plaire à votre frère ? Les éditions Plon vous donnent un petit coup de pouce en vous proposant une sélection de récits de cinq personnalités touchantes.

             

            1 – Trembler de Catherine Laborde

            Pendant vingt-huit ans, elle a été le visage de la météo sur TF1, puis elle a pris sa retraite en 2017 et plus rien… jusqu’au mois d’octobre 2018 et l’annonce de sa maladie. Dans ce livre vérité sur la maladie de Parkinson dont Catherine Laborde est victime, elle raconte tout en pudeur, émotion, humour aussi, ce mal qui touche plusieurs milliers de personnes, malades et aidants inclus.

             2 - Le Stade 2 de Patrick Chêne

            Lorsqu’après des mois de soins pour traiter son cancer, Patrick Chêne rend public cette très douloureuse période en mettant en avant l’extraordinaire bienveillance des personnels de santé, la vidéo de ses confidences est vue plus de huit millions de fois ! Comme si les internautes avaient voulu dire combien ils étaient attachés à leur hôpital et concernés par son avenir incertain. Ses échanges avec le professeur Peyromaure font naître chez Patrick Chêne l’idée d’un livre écrit à quatre mains avec l’homme qui lui a sauvé la vie et qui saisit l’occasion de tirer les sonnettes d’alarme sur l’avenir de la médecine publique. L’ouvrage dépasse la simple introspection pour prendre une dimension plus éthique et sociétale, le discours est sans concession. Tout y est dénoncé. De la démission des médecins face à la prise de pouvoir des administratifs jusqu’à l’attitude parfois irresponsable des malades.

            3 – C’était Michel de Sylvie Rocard

            Sylvie Rocard a partagé les vingt dernières années de la vie de l’ancien Premier ministre Michel Rocard disparu le 2 juillet 2016. Qui eût cru que l’austère héraut de la deuxième gauche succomberait au charme volubile et sans façons d’une ex-UDF ? Sylvie a rencontré Michel en 1994, au pire moment de sa carrière. À ses côtés, il reprendra son inoxydable tonus.

            Elle raconte et se raconte. Sans détour. Les débuts d’une idylle « senior » et clandestine, les voyages planétaires en compagnie d’un Rocard célébré et reconnu, des dîners avec Barre ou Bayrou. Sylvie Rocard évoque son propre mariage, et ses souvenirs dépeignent un homme hyperactif, curieux de tout, combatif et secret, sensible, un homme politique moderne et pas comme les autres.

             

            4 – On ne voit bien qu’avec le cœur de Maria Doyle

            Raconté par Maria Doyle dans un style vivant, et souvent très direct, voici le destin étonnant d'une petite Irlandaise, issue d'une famille misérable, qui perd la vue à neuf ans et décide aussitôt que son handicap ne l'empêchera pas de réaliser tous ses rêves, même les plus fous. Maria n'est pas du genre à se laisser abattre. Après s'être échappée à dix ans de l'institut pour aveugles où elle étouffe, Maria finira par réussir entre autres à tenir le rôle principal d'une comédie musicale, à représenter son pays à l'Eurovision, à être élue « l’une des dix plus belles femmes d’Irlande ». Elle nous raconte aussi ses amours surprenantes avec une star de la chanson suédoise et un missionnaire mormon. Et comme elle veut une famille et ne fait pas les choses à moitié, Maria aura sept enfants avec qui elle vit un quotidien de mère de foyer atypique.

            Lumineuse, drôle et émouvante, Maria nous questionne. Si elle, aveugle, y arrive, pourquoi pas nous ?

             

            5 – Je suis Épilecticman d’Alexandre Lafont

            Alexandre Lafont est épileptique depuis l’âge de seize ans. Il est décomplexé, drôle, moderne, passionné de science. Sur YouTube, il se transforme en Épilepticman, un personnage qui raconte la vie quotidienne avec cette maladie. Son récit nous fait découvrir les discriminations, les traitements, les épileptiques célèbres, mais aussi les occasions envolées, les filles qu’on aurait pu aimer, les talents qu’on aurait pu exercer, les carrières qu’on aurait pu embrasser. Il fait également le point sur l’état des connaissances médicales. Avide de comprendre et d’explorer tous les détails, même les plus inattendus, de sa maladie, l’auteur répond à des questions que beaucoup se posent : Un épileptique peut-il avaler sa langue ? Utiliser les jeux vidéo ? L’épilepsie est-elle contagieuse ?...

            Plon