En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Par First Editions, publié le 12/03/2018
        Bain de forêt : 3 choses à faire pour se mettre au shinrin-yoku

        Les Japonais appellent cela shinrin-yoku, soit le bain de forêt. Quasi méconnue en France, cette pratique médicale permettrait entre autre de stimuler son énergie et de réduire son stress. Voici 3 petites choses à faire pour s’y mettre en douceur.

        Avez-vous déjà fait l'expérience d'une marche en forêt qui vous ait apaisé, vivifié, et même revitalisé ? Au Japon, on pratique beaucoup le bain de forêt ou shinrin-yoku. Attention, il ne s'agit pas de faire de l'exercice, de la randonnée ou du jogging, mais d'être simplement au contact de la nature, en connexion avec elle par l'intermédiaire de nos cinq sens. Et lorsque nos sens sont ouverts, nous pouvons commencer à nous reconnecter au monde naturel.

        Dans Shinrin Yoku. L'art et la science du bain de forêt (First), le Dr Qing Li explique comment pratiquer cette forme de sylvothérapie. Voici déjà 3 idées pour s’y mettre :

        1. Commencez par trouver l'endroit idéal
        Ni téléphone, ni appareil photo : vous n'en aurez pas besoin pendant ces deux heures de marche. Laissez-vous guider par votre corps. Écoutez où il souhaite vous emmener. Suivez votre odorat. Et prenez votre temps. Peu importe si vous n'arrivez nulle part : vous n'allez nulle part ! Savourez simplement les sons, les odeurs et les images de la nature en vous laissant imprégner de la forêt.

        2. Sollicitez vos 5 sens
        Commencez par écouter les oiseaux qui chantent et le bruissement de la brise dans les feuilles des arbres. Puis, regardez les nuances de vert des arbres et les rayons du soleil qui passent à travers les branches Sentez le parfum de la forêt et respirez les substances aromathérapeuthiques naturelles de phytoncides. Goûtez la fraîcheur de l'air en inspirant profondément. Placez vos mains sur le tronc d'un arbre. Trempez les doits ou les orteils dans un ruisseau. Allongez-vous à même le sol.

        Abreuvez-vous du goût de la forêt et libérez votre sentiment de joie et de calme. C'est votre sixième sens, un état d'esprit. Vous êtes désormais connecté à la nature. Vous avez traversé le pont menant au bonheur.

        3. Trouvez ce qui vous convient le mieux
        Si votre semaine de travail a été chargée, vous pouvez avoir du mal à ralentir la cadence. Dans la forêt, vous pouvez faire de nombreuses activités qui vous aideront à vous détendre et à être en phase avec la nature. Peu importe votre degré de forme physique : le shinrin-yoku est adapté à tous les niveaux. Voici quelques exemples :

        • la marche en forêt
        • le yoga
        • manger dans la forêt
        • la thérapie à base d'eaux thermales
        • le tai-chi
        • la méditation
        • la marche nordique
        • l'observation des plantes

        First Editions
        First Editions
        L'éditeur optimiste !