Lisez! icon: Search engine
Par Pocket, publié le 18/12/2018

Comment être un parent en pleine conscience

La pleine conscience est un excellent guide de vie, car elle apprend à voir, sentir et entendre plus intensément dans l’acceptation du réel, sans jugement. Et si elle pouvait nous aider, en tant que parent, à nous affranchir de nos peurs et nos désirs pour rencontrer vraiment nos enfants ? Myla et Jon Kabat-Zinn en sont persuadés et nous donnent toutes les clés pour Etre parent en pleine conscience.

1) Le métier de parent  

Dans ce livre très personnel, Myla et Jon Kabat-Zinn nous expliquent l’importance d’être plus disponibles pour nos enfants, ouverts d’esprit. A leur image : car les plus jeunes sont des petits maîtres zens sans idées préconçues qui nous aident, jour après jour à ouvrir nos coeurs.

 

 

Pour être un parent conscient, il est donc capital de développer des relations plus saines et plus heureuses avec nos enfants, en se reliant à eux avec joie et liberté. La pleine conscience nous apprend à être réellement  présents lors des moments partagés avec eux, de la naissance à l’adolescence et même après. Elle permet à notre amour de s’épanouir et de s’exprimer dans toutes les petites choses de la vie.

 

2) Question de point de vue

Afin de mieux comprendre nos enfants, Myla et Jon Kabat-Zinn nous proposent d’imaginer le monde de leur point de vue, et non du nôtre. Un exercice qui n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît ! Comment notre enfant voit-il les choses, les comprend-il ? Quelle vision a-t-il de nous, ses parents ? Comment nous sentirions-nous, si nous nous avions comme parent ?

Répondre à ces questions nous permet d’y voir plus clair dans notre rôle d’éducateur. Et nous aide aussi à nous remettre en question : sommes-nous tels que nous voudrions être ? Le parent que nous pensions, espérions devenir ?

 

3) Ne pas chercher à changer nos enfants

Etre parent en pleine conscience, c’est aussi apprendre à voir nos enfants tels qu'ils sont, et non tels que l'on voudrait qu'ils soient. Les deux auteurs nous rappellent ainsi à l’ordre : nos enfants sont parfaits comme ils sont, cessons de vouloir les changer, et de les faire rentrer dans un moule.

Chaque enfant est unique, et nous devons apprendre à l’écouter, pour connaître ses besoins et lui donner tout l’amour nécessaire.

 

4) Comprendre vraiment leurs besoins

La pleine conscience permet d’être plus disponible en tant que parent, mais aussi de ne pas réagir sans réfléchir aux petites provocations de nos enfants. Ainsi, elle nous aide à adopter le comportement le plus approprié, comme un guide vers des relations plus saines. Attention, il s’agit là d’un vrai travail de concentration, de partage. Apprendre à vivre l’amour que nous éprouvons pour lui, l’élever au plus près de ses besoins sans céder aux pressions du quotidien, ou en étant trop permissif… tout cela ne se fait pas en un jour.

Cela passe aussi par le fait de communiquer vos attentes à votre enfant, tout en vous questionnant sur la pertinence de ces dernières. Car oui, la pleine conscience nous pousse à nous remettre en question, en tant que parent. A montrer l’exemple et à s’excuser aussi, quand nous franchissons les limites.

« Être parent est une tâche intense et exigeante, en partie parce que nos enfants peuvent nous demander ce que personne d’autre ne pourrait ou ne voudrait nous demander. Ils nous voient de plus près que quiconque, ils nous tendent constamment un miroir où nous regarder. Ce faisant, ils nous donnent la chance de nous voir autrement, de nous interroger consciemment sur ce que peuvent nous apprendre nos rapports avec eux. Cette conscience nous permet alors de faire des choix qui favoriseront la croissance interne de nos enfants en même temps que la nôtre. Notre interdépendance nous permet d’apprendre et de grandir ensemble. » Myla et Jon Kabat-Zinn

 

Être parent en pleine conscience est un défi passionnant qui requiert de ne pas se laisser happer par le quotidien qui vole notre énergie et notre attention. C’est une autre façon d’accompagner son enfant : l’aider à s’épanouir, en le voyant tel qu’il est, en se mettant à sa place pour mieux le comprendre et lui apporter amour et soutien.

« Le plus grand cadeau que vous puissiez faire à votre enfant, c’est vous-même. Cela signifie que votre travail en tant que parent consiste en partie à continuer de grandir dans la conscience et la connaissance de soi. » Myla et Jon Kabat-Zinn

 

Aller plus loin

Rencontre avec Myla et Jon Kabat-Zinn

 

Pocket
Un livre, une rencontre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Pocket

    4 astuces pour comprendre les réactions de vos enfants

    Etre parent n’est pas inné : cela s’apprend, peu à peu. Danielle Graf et Katja Seide l’ont bien compris et partagent avec nous dans Cet enfant qui nous épuise (mais que nous aimons tant) des conseils pour apprendre à connaître nos enfants sans céder à leurs caprices. Comment gérer les difficultés du quotidien ? Comment se comporter avec eux en cas de crise ? Un guide qui distribue sur le ton de l’humour une mine d’astuces pour remplir au mieux notre rôle de parent.

    Lire l'article