Lisez! icon: Search engine
Par Fleuve éditions, publié le 25/05/2022

(Re)découvrez Frédéric Dard

À l’occasion de la publication chez Fleuve de Batailles sur la route de Frédéric Dard, Maxime Gillio, directeur de collection, nous parle de la réédition de cette œuvre de jeunesse.

Batailles sur la route
En pleine épuration, Hélène et son frère, milicien, sont arrêtés. Il sera sommairement exécuté dans la cour d’une école, elle sera tondue, humiliée. Avant que, de manière totalement inattendue, un jeune résistant lyonnais s’éprenne d’elle et l’aide à s’échapper. Ensemble, ils font alors un bout de route et ils empruntent alors les chemins de traverse, espérant y trouver l'apaisement et la rédemption. 

Un an après la commémoration du centenaire de la naissance de Frédéric Dard, la réédition chez Fleuve Éditions de Batailles sur la route (1949) est un marqueur fort de la nouvelle orientation littéraire donnée à l’œuvre de cet auteur patrimonial, qui n’avait jusqu’ici jamais fait l’objet d’une réédition chez Fleuve. Batailles sur la route est une sorte de suite de La Crève, certainement le roman de jeunesse le plus fort des romans lyonnais de Frédéric Dard (réédité chez Pocket). Publié un an avant le tout premier San-Antonio, il contient tous les ingrédients d’une œuvre classique, mais que le succès du phénomène San-Antonio éclipsera rapidement.

Batailles sur la route n’est pas un roman policier, d’espionnage ou d’aventures. C’est un roman à multiples facettes, dont le fil conducteur est une histoire d’amour entre Pierre, le narrateur, un résistant qui, écœuré des excès de l’épuration de l’après-guerre auxquels il a pourtant participé, s’enfuit sur les routes du Dauphiné avec Hélène, une « tondue » qui a eu le malheur de céder aux charmes d’un officier allemand. Deux personnages avec leur passif, leurs parts d’ombre et leurs contradictions, qui vont tenter de trouver la rédemption dans les bras l’un de l’autre, dans un petit village du Dauphiné. Comme si leurs amours cachées, loin des vicissitudes d’un monde qui sort à peine du chaos, allaient suffire à panser leurs plaies. Mais c’est sans compter sur le destin ironique, qui vient pervertir leur quête d’apaisement : alors que se lèvent enfin des jours porteurs d’espoirs, Pierre apprend que parmi les miliciens qu’il a exécutés avant de s’enfuir, se trouvait Petit Louis, un collabo qui n’était autre que le petit frère d’Hélène…

Persuadé que si ce secret est éventé, leur amour n’y survivra pas, Pierre, rongé par la culpabilité, se réfugie à corps perdu dans le travail, autre vertu cardinale censée guérir les blessures de l’âme. Ce sont alors les milliers de kilomètres que le narrateur avale chaque semaine, sillonnant les routes d’une France en reconstruction, au volant de son poids lourd. Pierre est sur le fil du rasoir, suivant une partition de bitume hypnotique et dangereuse, tandis qu’au pays, là-bas, Hélène attend avec angoisse et résignation les retours trop courts de son homme. Jusqu’à l’inéluctable ?

Fleuve éditions
Fleuve éditions
Fleuve Editions

Lisez maintenant, tout de suite !