RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Fille de la colère

            Robert Laffont
            EAN : 9782221120859
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Fille de la colère
            Le roman de Louise Michel

            Collection : L'École de Brive
            Date de parution : 20/12/2012

            Suzanne Valadon, Sarah Bernhardt, aujourd'hui Louise Michel… à travers trois femmes d'exception, Michel Peyramaure aura écrit l'histoire de la femme au cours de la seconde moitié du XIXe siècle.

            Elle naît vers 1830 en Haute-Marne, bâtarde dans un modeste château dont le maître (peut-être son père) lui donne une excellente éducation. Elle se voulait poète et n'hésitait pas à envoyer ses vers (très mauvais) à Hugo, alors en exil. Foncièrement, c'était une institutrice. Venue à Paris, elle fonde plusieurs...

            Elle naît vers 1830 en Haute-Marne, bâtarde dans un modeste château dont le maître (peut-être son père) lui donne une excellente éducation. Elle se voulait poète et n'hésitait pas à envoyer ses vers (très mauvais) à Hugo, alors en exil. Foncièrement, c'était une institutrice. Venue à Paris, elle fonde plusieurs écoles à Montmartre, où elle s'efforce de nourrir et d'éduquer tous les enfants miséreux du quartier. Car Louise Michel était républicaine et elle n'eut jamais qu'une passion: le peuple. Elle s'agite dans les milieux d'opposition à l'Empire, s'attache des hommes qui ne l'abandonneront jamais: Clemenceau, Jules Vallès, Rochefort, Théophile Ferré (son seul amour, jamais réalisé). Tout ça, bien sûr, mènera à la Commune. La barricade qu'elle tient, place Blanche, est l'une des dernières à tomber. Elle manque être fusillée au camp de Satory, et c'est la déportation en Nouvelle-Calédonie. Toujours institutrice, toujours révoltée, de plus en plus anarchiste. Quand vient l'amnistie, en 1880, revenue à Paris, elle continue, toujours prêchant, inlassablement, partout en France et à Londres, devant des foules ou seulement quelques indifférents – car la révolution a vieilli, et elle aussi. Elle mourra à la tâche en 1905.Michel Peyramaure s'est épris de cette femme exceptionnelle. Par courtes scènes ou grands tableaux, il fait revivre ce destin furieux.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221120859
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Robert Laffont
            9.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Marti94 Posté le 24 Janvier 2015
              Je garde un excellent souvenir de la lecture de « Fille de colère », biographie de Louise Michel écrite il y a déjà quelques années par Michel Peyramaure. Originaire de Haute-Marne (je salue les hauts-marnais !) l’institutrice vient à Paris pour fonder plusieurs écoles à Montmartre. J’ai été impressionnée par la générosité de cette femme qui s’efforce de nourrir et d’éduquer tous les pauv’gosses qu’elle rencontre. Elle était républicaine et le peuple la passionnait. Son destin de révolutionnaire la mènera au cœur de la Commune de Paris. La barricade qu’elle tient, place Blanche, sera l’une des dernières à tomber. Elle va être déportée en Nouvelle-Calédonie mais restera toujours révoltée et de plus en plus anarchiste. De retour à Paris, après l’amnistie, en 1880, elle continuera son combat sans se lasser des discours pour défendre la cause révolutionnaire. J’ai aimé ses rencontres avec d’autres opposants à l’Empire comme Clemenceau, Jules Vallès, Rochefort ou Théophile Ferré le seul amour qu’on lui ait connu. Quelle vie passionnante ! Je suis admirative !
            • issablaga Posté le 23 Juin 2014
              Michel Peyramaure nous livre ici une belle biographie romancée. Il a su rendre l''esprit de Louise Michel toujours vivant tant il est décrit de façon fidèle à la grande dame qu'elle a été tout au long de sa vie...
            • migo Posté le 28 Avril 2008
              Le nom de Louise Michel est avant tout lié à l COMMUNE, mais sa vie est peut être mal conue. Ce livre permet de découvrir les phases de cette existence vouée entièrement à la révolution. Née des amours "ancillaires" d'une servante et d'un noble (père ou fils ?), élevée par les chatelains non conformistes, marquée par le siècle des Lumières et fervente admiratrice de V.HUGO, ellle a tout pour affronter les évènements du 2éme Empire, la défaite de la guerre de 1870, le siège de PARIS et la COMMUNE, ses exécutions et tortures ainsi que ses bannissements. Ecriture vivante, qui permet de suivre cette "Fille de la colère" à travers les années et de découvrir les hommes qui l'ont influencée et aidée moralement ou financièrement - V. Hugo, J. Vallès, Rochefort. La prison, l'exil en Nouvelle Calédonie, ne la feront jamais se soumettre. C'est une vraie page d'histoire (souvent occultée ou banalisée) : 400 pages qui se lisent avec passion, sans un moment d'ennui; Certainement dû au talent de Peyramaure qui allie l'Histoire avec l'anecdote. Un bon moment de lecture qui nous laisse moins bête à la dernière page qu'au prologue.
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.