Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266252829
Code sériel : PKJN
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 48
Format : 225 x 285 mm

Les P'tites Poules - La poule au bois dormant

,

Collection : Les P'tites Poules
Date de parution : 02/10/2014
Carmen, Carmélito et Bélino sont tout heureux de rendre visite à Coq Papi qui habite la ville voisine. À leur grande surprise, les trois amis y croisent de gros malpolis. « Écartez-vous, les ploucs ! », leur lancent les citadins pleins de dédain… Ici, les gens de la campagne ne... Carmen, Carmélito et Bélino sont tout heureux de rendre visite à Coq Papi qui habite la ville voisine. À leur grande surprise, les trois amis y croisent de gros malpolis. « Écartez-vous, les ploucs ! », leur lancent les citadins pleins de dédain… Ici, les gens de la campagne ne sont pas les bienvenus !
Mais un événement extraordinaire va montrer à ces poulets des villes qu’on a toujours besoin des p’tites poules des champs…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266252829
Code sériel : PKJN
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 48
Format : 225 x 285 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cascasimir Posté le 8 Août 2020
    Carmen et son frère Carmelito, plus Bélino vont à la grande ville, voir Coq Papi. -Notre Coq Papi crie tout le temps. -Moi, je n'aimerai pas quelqu'un qui me crie après ! Répond Bélino le bélier. -Mais non, Coq Papi est crieur public et va participer à un concours de chant, afin de réveiller "La poule au bois dormant". -C'est un Coq-infos... A l'aube, Carmen et Carmelito (qui se sont couchés tôt, comme les...) assistent à l'arrivée des Coqs participants: le chevalier Brayard avec son panache blanc, Edouard le Sourd, le seigneur de Perce Oreilles, Hubert de Cris Perçants. Mais, Coq Papi n'est pas là... Le chant des participants doit traverser toute l'étendue de la rivière enchantée, pour atteindre la Poule au Bois dormant, au milieu des ronces. - Kokokog, kekele (fait Multicoq de Lorient, en breton) -Quiquiriqui, (en espagnol) -Coq and doodle! (En anglais).. Aucun coq n'arrive à réveiller la princesse! Voilà le Coq "Crèvecoeur Noir", avec son armure... - Y a personne pour rabattre son caquet? Et où est Papi? Demande Carmen. Mais, la balustre s'écroule sous le poids du Coq Noir! Bélino, qui s'est levé tard, tombe par hasard, sur Coq Papi, bâillonné et attaché par le vilain Coq Noir. Il va arriver trop tard pour le tournoi! Carmen est... Carmen et son frère Carmelito, plus Bélino vont à la grande ville, voir Coq Papi. -Notre Coq Papi crie tout le temps. -Moi, je n'aimerai pas quelqu'un qui me crie après ! Répond Bélino le bélier. -Mais non, Coq Papi est crieur public et va participer à un concours de chant, afin de réveiller "La poule au bois dormant". -C'est un Coq-infos... A l'aube, Carmen et Carmelito (qui se sont couchés tôt, comme les...) assistent à l'arrivée des Coqs participants: le chevalier Brayard avec son panache blanc, Edouard le Sourd, le seigneur de Perce Oreilles, Hubert de Cris Perçants. Mais, Coq Papi n'est pas là... Le chant des participants doit traverser toute l'étendue de la rivière enchantée, pour atteindre la Poule au Bois dormant, au milieu des ronces. - Kokokog, kekele (fait Multicoq de Lorient, en breton) -Quiquiriqui, (en espagnol) -Coq and doodle! (En anglais).. Aucun coq n'arrive à réveiller la princesse! Voilà le Coq "Crèvecoeur Noir", avec son armure... - Y a personne pour rabattre son caquet? Et où est Papi? Demande Carmen. Mais, la balustre s'écroule sous le poids du Coq Noir! Bélino, qui s'est levé tard, tombe par hasard, sur Coq Papi, bâillonné et attaché par le vilain Coq Noir. Il va arriver trop tard pour le tournoi! Carmen est heureuse de retrouver son grand père : Papi kidnappé, Papi martyrisé, Mais, Papi libéré ! Caquètent la foule de poules de... Gaule. Le vent se lève, Carmen dit alors à Carmelito de chanter. La tempête va emporter son chant, au delà de la rivière... -Non, je suis trop petit. -Mais si, vas y! Tu n'es pas une poule mouillée ! -Cocorico! Ça y est! La Princesse est "libérée, délivrée. Désormais, plus rien ne m'arrête Plus de Princesse parfaite." Elle chante de nouveau... Les poussins sont contents de répéter le refrain, mais pas les parents... Oui mais, après ces 100 ans de sommeil, la Princesse est pire qu'un dragon. Elle botte le cul de Bélino, fait arracher les plumes du Paon, pour s'en faire une robe et exige un carrosse doré, en forme d'œufs... - Cette servante a osé être plus grande que moi? Qu'on lui rase... la crête ! Vite, qui pourra endormir la Princesse pour 100 ans?
    Lire la suite
    En lire moins
  • 5alire Posté le 20 Juin 2020
    Ah les p’tites poules! Après avoir bien ri avec la petite poule qui voulait voir la mer nous voici revenus au temps des princesses endormies... mais aujourd’hui les princesses ne sont plus aussi douces qu’avant et les princes qui les réveillent ne sont pas forcément ceux qu’on imagine... un joli et drôle contre-pied aux contes de fées traditionnels tout en finesse qui ravit les enfants...et les parents 😀#bookstagram #babelio #lesptitespoules
  • Chrisbookine Posté le 18 Janvier 2017
    Je suis une inconditionnelle des P'tites poules depuis le tome 1, j'adore ses petits personnages malicieux, vifs, et leurs drôles d'aventures. On sait qu'à chaque fois, l'on va se régaler car les auteurs rajoutent des références à l'histoire, à notre culture et à la littérature aux endroits où on ne les attend pas. de la parodie au rire, j'adore. Dans cet épisode, les codes de la chevalerie sont mis à mal pour notre plus grand plaisir et chaque personnage y va de son grain de sel, comme toujours.
  • Syl Posté le 3 Mars 2016
    Nos petits amis, Carmen, Carmélito et Bélino, partent dans un autre comté pour rendre visite à Coq Papi. Enthousiastes et sans crainte, ils laissent leur belle campagne pour découvrir les plaisirs de la ville où Coq Papi a la fonction de crieur public. La cité fortifiée est très belle, majestueuse avec ses tours ornées d’étendards colorés, ses remparts, ses rues pavées et ses échoppes animées, mais guère sympathique pour nos campagnards qui se font traités de « ploucs » dès leur arrivée ! Lorsqu’ils retrouvent Coq Papi, c’est pour le voir en plein travail, battre son tambour et clamer la tirade « Oyez ! Oyez ! Gentes dames, gentils messieurs, riches ou gueux… » L’information qui suit, raconte l’histoire de la princesse Poule qui dort depuis cent ans dans le Bois Dormant. Seul un valeureux chevalier, après avoir affronté d’autres gentilshommes dans un « tournoi », pourra traverser le fleuve, vaincre le sortilège et aller la réveiller. Carmen, Carmélito et Bélino restent pantois ! Cent ans !!! c’est long… Cois, il le sont encore plus quand ils apprennent que Coq Papi veut participer et devenir ce héros. Mais quelqu’un surprend la conversation… c’est sa Seigneurie le Coq Noir qui ambitionne la place de champion.... Nos petits amis, Carmen, Carmélito et Bélino, partent dans un autre comté pour rendre visite à Coq Papi. Enthousiastes et sans crainte, ils laissent leur belle campagne pour découvrir les plaisirs de la ville où Coq Papi a la fonction de crieur public. La cité fortifiée est très belle, majestueuse avec ses tours ornées d’étendards colorés, ses remparts, ses rues pavées et ses échoppes animées, mais guère sympathique pour nos campagnards qui se font traités de « ploucs » dès leur arrivée ! Lorsqu’ils retrouvent Coq Papi, c’est pour le voir en plein travail, battre son tambour et clamer la tirade « Oyez ! Oyez ! Gentes dames, gentils messieurs, riches ou gueux… » L’information qui suit, raconte l’histoire de la princesse Poule qui dort depuis cent ans dans le Bois Dormant. Seul un valeureux chevalier, après avoir affronté d’autres gentilshommes dans un « tournoi », pourra traverser le fleuve, vaincre le sortilège et aller la réveiller. Carmen, Carmélito et Bélino restent pantois ! Cent ans !!! c’est long… Cois, il le sont encore plus quand ils apprennent que Coq Papi veut participer et devenir ce héros. Mais quelqu’un surprend la conversation… c’est sa Seigneurie le Coq Noir qui ambitionne la place de champion. Fourbe, il va intriguer et faire tout pour écarter le principal concurrent. Carmen, Carmélito et Bélino vont jouer les justiciers… J’ai découvert les Petites Poules avec « Nom d’une poule, on a volé le soleil ! », et je compte bien poursuivre la série. Drôle, bien illustrée, pleine de vivacité dans les couleurs et les expressions, fine dans son humour, elle en devient irrésistible ! Cet épisode arrange le conte de la Belle au Bois Dormant de manière… particulière ! La Belle Poule inanimée réserve des surprises… Je vous garantis la bonne humeur que cet album suscite. Entre le texte et les illustrations, le sourire s’épanouit. Je vous le recommande ++
    Lire la suite
    En lire moins
  • dominath Posté le 7 Janvier 2015
    Où comment, même si on est petit, on peut être un héros!
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.