Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259263337
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 132 x 201 mm

Dictionnaire amoureux de la géopolitique

Date de parution : 11/02/2021
Les 250 entrées de ce dictionnaire englobent la géopolitique issue du passé, siècles et millénaires dont les effets persistent. Celle du monde d'aujourd'hui : mondialisation, pandémie, flux démographiques, révolution numérique, compétition des puissances. Enfin, les futurs possibles issus des mouvements tectoniques qui secouent les principaux acteurs mondiaux.
Difficile d'être « amoureux » de la géopolitique » ! En fait, il s'agit ici d'un dictionnaire libre et subjectif nourri de connaissances historiques. J'ai enrichi par des décennies d'expérience du fonctionnement du monde et des relations entre les puissances, installées ou émergentes. Le dictionnaire aborde les stratégies des acteurs étatiques, économiques, idéologiques, culturels... Difficile d'être « amoureux » de la géopolitique » ! En fait, il s'agit ici d'un dictionnaire libre et subjectif nourri de connaissances historiques. J'ai enrichi par des décennies d'expérience du fonctionnement du monde et des relations entre les puissances, installées ou émergentes. Le dictionnaire aborde les stratégies des acteurs étatiques, économiques, idéologiques, culturels ou sociétaux. Il traite aussi les scénarios dans les domaines géopolitiques, diplomatiques, économiques, commerciaux et écologiques, ainsi que la transformation souhaitable mais difficile de l'Europe, dans un monde où l'Occident a perdu le monopole de la puissance.
Il comporte des portraits des grandes personnalités – César, Alexandre le Grand, Bonaparte, de Gaulle, Staline, Hitler, Mao – du passé lointain ou proche, ou d'aujourd'hui. Les 250 entrées de ce dictionnaire englobent la géopolitique issue du passé, siècles et millénaires dont les effets persistent. Celle du monde d'aujourd'hui : mondialisation, pandémie, flux démographiques, révolution numérique, compétition des puissances. Enfin, les futurs possibles issus des mouvements tectoniques qui secouent les principaux acteurs mondiaux.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259263337
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 132 x 201 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • liberliber Posté le 30 Juillet 2021
    On peut être amoureux de la mer, des arbres, de Paris ou encore de l'opéra. Mais « comment être amoureux de la géopolitique » se demande Hubert Védrine qui préfère évoquer, quand il s'exprime à propos de son dernier livre, un « Dictionnaire personnel et passionné ». Celui qui a passé « dix-neuf années au cœur du pouvoir » dont cinq « à la tête du Quai d'Orsay » et qui a vécu de près la fin de la guerre froide et l'effondrement de l'URSS est certainement l'un des plus légitimes en France à se pencher sur une discipline qui étudie les « interactions entre la géographie, l'histoire et la politique internationale ». Avec lucidité et à rebours de la doxa bien-pensante, il décrypte l'état du monde en faisant de multiples allers et retours dans le passé toujours source d'enseignements. Il ressort des quelque 249 entrées un portrait réaliste et un peu inquiétant de notre l'environnement international à l'aube du 21ème siècle : la perte d'influence de l'Occident, et en particulier de l'Europe, au profit d'une Chine tentaculaire (routes de la soie...) ; la course aux ressources et minières qui portent en germe des différends entre états et une aggravation de l'état de notre planète (cf. l'Arctique) ; l'urgence écologique qui suppose une évaluation objective... On peut être amoureux de la mer, des arbres, de Paris ou encore de l'opéra. Mais « comment être amoureux de la géopolitique » se demande Hubert Védrine qui préfère évoquer, quand il s'exprime à propos de son dernier livre, un « Dictionnaire personnel et passionné ». Celui qui a passé « dix-neuf années au cœur du pouvoir » dont cinq « à la tête du Quai d'Orsay » et qui a vécu de près la fin de la guerre froide et l'effondrement de l'URSS est certainement l'un des plus légitimes en France à se pencher sur une discipline qui étudie les « interactions entre la géographie, l'histoire et la politique internationale ». Avec lucidité et à rebours de la doxa bien-pensante, il décrypte l'état du monde en faisant de multiples allers et retours dans le passé toujours source d'enseignements. Il ressort des quelque 249 entrées un portrait réaliste et un peu inquiétant de notre l'environnement international à l'aube du 21ème siècle : la perte d'influence de l'Occident, et en particulier de l'Europe, au profit d'une Chine tentaculaire (routes de la soie...) ; la course aux ressources et minières qui portent en germe des différends entre états et une aggravation de l'état de notre planète (cf. l'Arctique) ; l'urgence écologique qui suppose une évaluation objective de la situation dans chaque pays (Hubert Védrine précise fort justement que la France, grâce à l'énergie nucléaire, émet beaucoup moins de CO2 que sa voisine allemande. Le pire est que près de 60% des Français croyaient en 2019 que le nucléaire émettait du CO2 !!!) ; la mémoire sélective et la lecture tronquée de l'histoire qui stigmatisent l'Occident comme seul responsable de l'esclavage alors qu'il a été malheureusement pratiqué partout et par tous mais, chut, il ne faut pas le dire ; le politiquement correct qui prend, sous le prétexte de ne pas blesser les minorités et les soi-disant stigmatisés, des proportions effrayantes (exemple de Justin Trudeau demandant de ne pas dire mankind, humanité, car il contient le mot man !!!) allant jusqu'à la cancel culture ; Quelques bémols : on aurait aimé que l'auteur approfondisse davantage les enjeux des « guerres » technologiques et spatiales son « entrée » consacrée à la BD est un peu courte et datée. Pas un mot sur Joe Sacco... une écriture un peu négligée avec une avalanche de phrases sans verbes et de points d'interrogation
    Lire la suite
    En lire moins
  • Olloix Posté le 17 Juillet 2021
    J'ai lu avec beaucoup d'intérêt cette collection de faits historiques et ce panorama du champ de contraintes géopolitiques actuel. C'est stimulant car H.Védrine va assez souvent à contre-pied des idées les plus entendues ; sur le colonialisme et l'esclavage, l'universalité des valeurs occidentales par exemple. Il aime aussi rappeler qu'il a fréquenté et influencé les cercles de décisions mondiaux.
  • dezecinte Posté le 15 Juillet 2021
    Monsieur Védrine est un vrai érudit et ses analyses, à rebours de la doxa maso-repentante dans laquelle nous baignons depuis des décennies, sont à la fois pertinentes et stimulantes. Il a une haute opinion de lui-même, aime mentionner ses relations personnelles avec plusieurs personnalités citées dans son dico et abuse du point d'exclamation. Plus gênant, il estime que la France a fait de son mieux pour éviter le génocide rwandais, que Poutine est victime d'un délit de sale gueule et que l'Europe est un ramassis de bisounours naïfs, toutes opinions dans lesquelles on est pas obligé de le suivre. En dépit de ces réserves, j'ai beaucoup appris en le lisant, notamment sur la Chine, et recommande ce bouquin, vulgarisation intelligente pour les cancres en histoire-géo.
  • PLL02 Posté le 27 Mars 2021
    À l’entrée France, on peut lire: un pays important dans l’histoire du monde, une puissance moyenne d’influence mondiale. Pas mal tourné non? Les petites histoires imbriquées dans la grande (histoire) font le charme de ce dictionnaire assez contemporain et mis a jour des dernières actualités du monde.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…