RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Lectrice - Livre I

            Robert Laffont
            EAN : 9782221187791
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 528
            Format : 135 x 215 mm
            La Lectrice - Livre I

            Magali DUEZ (Traducteur)
            Collection : Collection R
            Date de parution : 18/05/2017

            Il était une fois, et une fois il sera…
            Ainsi commence l’histoire de Sefia, qui a perdu sa mère, son père, puis sa tante Nin à cause d’un étrange objet rectangulaire.
            Ceci est un livre.
            Dans un monde où personne ne sait lire, Sefia va devoir poursuivre une triple quête de...

            Il était une fois, et une fois il sera…
            Ainsi commence l’histoire de Sefia, qui a perdu sa mère, son père, puis sa tante Nin à cause d’un étrange objet rectangulaire.
            Ceci est un livre.
            Dans un monde où personne ne sait lire, Sefia va devoir poursuivre une triple quête de sens, de vérité et de vengeance. Épaulée par un mystérieux allié qui possède ses propres sombres secrets, elle va sillonner jungles et mers, au gré de ces histoires qui font l’Histoire avec un grand H…
            Le premier tome d’une trilogie best-seller aux États-Unis.
            Une expérience de lecture inédite.
            Un roman magistral regorgeant de contenus cachés.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221187791
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 528
            Format : 135 x 215 mm
            Robert Laffont
            18.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • sossocha Posté le 20 Mai 2019
              J’ai beaucoup aimé l’univers de ce livre : un monde où personne ne sait lire et où le pouvoir réside pourtant dans la lecture, un monde où les humains sont frustrés par l’éphémérité de leur vie et de leur histoire qui, s’ils n’ont pas marqué le monde, disparaitra à la mort de leurs proches. J’ai adoré les personnages que nous rencontrons et la profondeur de leurs histoires. Sefia et Archer, les deux héros principaux sont deux adolescents très touchants. Elle, vit recluse depuis la perte de Nin, sa tante qui veillait sur elle depuis la mort de ses parents. Lui, est esclave des estampeurs qui le traitent comme un animal et le font se battre à mort contre de l’argent. Elle le sauvera, il la suivra et la protégera. C’est un duo très touchant qu’on a envie de protéger. Mais les autres personnages aussi sont attachants : le capitaine Reed et son équipage, qui font preuve d’une grande bienveillance à l’égard des deux adolescents, et Lon et la Seconde, deux autres adolescents que nous découvrons et dont nous avons la chance de pouvoir suivre les aventures. J’ai aimé la richesse de l’univers construit par l’auteur avec les différents contes et légendes. J’ai... J’ai beaucoup aimé l’univers de ce livre : un monde où personne ne sait lire et où le pouvoir réside pourtant dans la lecture, un monde où les humains sont frustrés par l’éphémérité de leur vie et de leur histoire qui, s’ils n’ont pas marqué le monde, disparaitra à la mort de leurs proches. J’ai adoré les personnages que nous rencontrons et la profondeur de leurs histoires. Sefia et Archer, les deux héros principaux sont deux adolescents très touchants. Elle, vit recluse depuis la perte de Nin, sa tante qui veillait sur elle depuis la mort de ses parents. Lui, est esclave des estampeurs qui le traitent comme un animal et le font se battre à mort contre de l’argent. Elle le sauvera, il la suivra et la protégera. C’est un duo très touchant qu’on a envie de protéger. Mais les autres personnages aussi sont attachants : le capitaine Reed et son équipage, qui font preuve d’une grande bienveillance à l’égard des deux adolescents, et Lon et la Seconde, deux autres adolescents que nous découvrons et dont nous avons la chance de pouvoir suivre les aventures. J’ai aimé la richesse de l’univers construit par l’auteur avec les différents contes et légendes. J’ai aussi aimé traquer les estampeurs, voguer aux côtés des pirates, voir les deux personnages principaux – Sefia et Archer – devenir adultes par la noirceur de leurs aventures mais toujours essayer se protéger mutuellement avec douceur. Le format de lecture est original. L’auteure a, par exemple, glissée des « indices » tout au long de la lecture mais il y a aussi des formats de narration différents. On comprend assez rapidement quand nous sommes dans le Livre et quand nous sommes dans l’histoire qui se réalise. La lecture est aussi enrichie de cartes et d’extraits de livre qui nous immergent dans l’histoire. Par moments, j’ai été un peu perdue par les différentes timelines mais le plaisir que j’ai ressenti a été immense lorsque tout s’est éclairé. C’est une histoire où les personnages sont trimballés dans une quête de pouvoir qui les dépasse. Quelque chose de très humain. Le style d’écriture m’a totalement conquise, j’ai même trouvé quelques passages très poétiques. Je vous recommande donc totalement de vous plonger dans ce premier tome et suis impatiente de découvrir la suite !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Bryanna Posté le 20 Mai 2019
              Avant de parler de l’histoire et des personnages, je dois parler du livre en lui-même. Plus qu’un simple objet, ici et là sont dissimulés des indices que j’ai aimé chercher, guetter, rendant ainsi ma lecture beaucoup plus ludique. L’univers de La Lectrice est très riche. Il est question de plusieurs Royaumes, dont certains sont en guerre. En plus de la situation géopolitique, on en apprend également sur l’analphabétisation de la population et le pouvoir des mots. Très vite, on apprend que le livre en possession de Sefia n’est pas un objet insignifiant bien au contraire. Magie, pirates et mercenaires sont aussi de la partie et permettent d’offrir de nombreux rebondissements à l’histoire. Originale, la richesse du monde créé par Traci Chee lui permet d’avoir des tournants inattendus, plein de suspense et de développer plusieurs intrigues intéressantes. Si certaines ne sont pas des plus étonnantes, il y a notamment eue une révélation surprenante dans les dernières. Ne m’y attendant absolument pas, j’étais ravie de la découvrir ! * Je ne me suis personnellement pas perdue dans ce monde aux multiples facettes et j’ai trouvé que chacune d’entre elles était bien développée, et j’ai toujours eu des réponses aux questionnements soulevés. * Les personnages sont nombreux, variés,... Avant de parler de l’histoire et des personnages, je dois parler du livre en lui-même. Plus qu’un simple objet, ici et là sont dissimulés des indices que j’ai aimé chercher, guetter, rendant ainsi ma lecture beaucoup plus ludique. L’univers de La Lectrice est très riche. Il est question de plusieurs Royaumes, dont certains sont en guerre. En plus de la situation géopolitique, on en apprend également sur l’analphabétisation de la population et le pouvoir des mots. Très vite, on apprend que le livre en possession de Sefia n’est pas un objet insignifiant bien au contraire. Magie, pirates et mercenaires sont aussi de la partie et permettent d’offrir de nombreux rebondissements à l’histoire. Originale, la richesse du monde créé par Traci Chee lui permet d’avoir des tournants inattendus, plein de suspense et de développer plusieurs intrigues intéressantes. Si certaines ne sont pas des plus étonnantes, il y a notamment eue une révélation surprenante dans les dernières. Ne m’y attendant absolument pas, j’étais ravie de la découvrir ! * Je ne me suis personnellement pas perdue dans ce monde aux multiples facettes et j’ai trouvé que chacune d’entre elles était bien développée, et j’ai toujours eu des réponses aux questionnements soulevés. * Les personnages sont nombreux, variés, viennent de différentes origines sociales mais finissent par se croiser, pour le meilleur, ou pour le pire… Sefia, l’héroïne, est une jeune femme forte, agile, qui vit sur les routes avant Nin, depuis le décès de ses parents, l’ayant contraint à la fuite. Le personnage d’Archer, croisera rapidement sa route. La vie ne l’aura pas épargné non plus, et maltraité, il en deviendra muet, mais parviendra tout de même à communiquer avec Sefia, et très vite, ils deviennent inséparables. Au fur et à mesure de l’histoire, d’autres personnages font leur apparition, par exemple les membres de la Garde, mystérieuse et semblant motivée par de sombres intentions. Cependant, ceux qui sont présentés comme les antagonistes de l’histoire ont aussi un côté humain, développé au fil des pages. Et si certains croisent le chemin de notre héroïne, pour d’autres, nous les découvrirons d’abord le livre qu’elle se possède et cela nous permet de nous poser la question : êtres humains ou légendes ? Globalement, j’ai trouvé tous les personnages plus ou moins attachants. Sefia porte très bien l’histoire et on découvre tous les autres au fur et à mesure. J’ai également beaucoup aimé le Capitaine Reed, les récits et mythes qui s’entremêlent autour de son existence. * La plume de Traci Chee nous emporte très rapidement dans l’histoire. J’ai lu de longs passages sans voir le temps passer ni vouloir m’arrêter. Il n’y a pas de longueurs dans le texte, l’histoire progressant en permanence. Plusieurs récits se mêlent les uns aux autres, et si l’on suit principalement l’histoire de Sefia très vite, on se retrouve à découvrir d’autres intrigues. Cela peut être un peu perturbant, puisque aucune chronologie n’est évoquée mais tout prend sens et se révèle à la fin du récit. Une fois de plus, j’aimerais parle de l’intelligence de l’ouvrage. Le livre est très bien conçu, en plus des petits indices disséminés, il y en a d’autres, qui, encore une fois, ne se révèlent que lorsque l’on est bien avancé dans l’histoire. * Je recommande très sincèrement de lire La Lectrice, si jamais le résumé vous intrigue. C’est une bonne lecture, prenante et pleine d’aventures. Ce premier volume pose de nombreuses bases, de nombreuses pistes et me fait penser que le tome suivant est bien prometteur.
              Lire la suite
              En lire moins
            • STARA Posté le 18 Mai 2019
              Avant de le commencer, j'ai super excité à l'idée de le découvrir et de le lire... J'ai aimé ce coté mystérieux et ces engnimes tout au long de l'histoire par contre j'ai perdu pied plusieurs fois et j'ai trouvé ce récit un peu fouillis. On passe du " coq à l'âne " comme on dit, au début j'ai mis un moment à comprend qu'il avait 3 histoires , mais j'ai trouvé que ça partais un peu trop dans tout les sens à mon goût. A ce moment là difficile de s'attacher à Sefia et Harcher qui sont les personnages principaux. Séfia est à la recherche de sa tante Nin qui a disparu, dans ce monde, rare sont les personnes qui savent lire et les livres sont garder et cacher comme des trésors. Séfia retrouve un livre et part à la recherche de Nin pour retrouver sa tante , en mettant sa vie en danger car Hachet et ses hommes sont sur ces traces ... Séfia curieuse commence à lire le livre qu'elle a emporté avec elle... Il y a un livre dans le livre. Heureusement que le Capitaine reed et son équipage m'on fait rire et... Avant de le commencer, j'ai super excité à l'idée de le découvrir et de le lire... J'ai aimé ce coté mystérieux et ces engnimes tout au long de l'histoire par contre j'ai perdu pied plusieurs fois et j'ai trouvé ce récit un peu fouillis. On passe du " coq à l'âne " comme on dit, au début j'ai mis un moment à comprend qu'il avait 3 histoires , mais j'ai trouvé que ça partais un peu trop dans tout les sens à mon goût. A ce moment là difficile de s'attacher à Sefia et Harcher qui sont les personnages principaux. Séfia est à la recherche de sa tante Nin qui a disparu, dans ce monde, rare sont les personnes qui savent lire et les livres sont garder et cacher comme des trésors. Séfia retrouve un livre et part à la recherche de Nin pour retrouver sa tante , en mettant sa vie en danger car Hachet et ses hommes sont sur ces traces ... Séfia curieuse commence à lire le livre qu'elle a emporté avec elle... Il y a un livre dans le livre. Heureusement que le Capitaine reed et son équipage m'on fait rire et j'ai adoré leur aventure de pirates. Après les révélation de la fin , je ne suis pas sure d'avoir tout saisi encore, j'ai trouvé ce livre complexe , l'histoire fait réfléchir mais cette histoire manque de clarté pour moi. Je ne suis pas sûre de lire la suite
              Lire la suite
              En lire moins
            • LaurenaLJ Posté le 2 Mai 2019
              J'ai eu une superbe surprise avec ce roman, duquel je n'attendais au final pas grand chose! J'ai autant apprécié l'univers, avec ce monde très intriguant, que les personnages, qui sont diablement attachants. Sefia et Archer cassent quelque peu les clichés traditionnels, et j'ai complètement flashé sur le capitaine Reed, et sur toutes ses aventures ^^ J'ai vraiment hâte de lire la suite et d'en apprendre davantage, tant j'ai adoré la construction de ce premier tome. P.S.: mention spéciale à l'objet livre qui est vraiment bien travaillé, et qui sert complètement le fond de l'histoire!
            • cici899 Posté le 23 Avril 2019
              Je ne savais absolument pas à quoi m’attendre quand j’ai acheté ce bouquin, cette année à la foire du livre de Bruxelles. Le titre me tentait, la couverture me faisait de l’œil depuis sa parution et puis la foire du livre, c’est l’occasion de céder à ses envies. Mon enthousiasme est un peu retombé quand je me suis rendue compte que la lecture semblait s’apparenter à une chasse au trésor. J’aime me laisser entrainer dans l’histoire (autant dans un livre que dans un film) sans chercher de midi à quatorze heure le pourquoi du comment de cette réaction qui amènera finalement à ce résultat. Hors ici dès les premières pages nous découvrons un acrostiche, assez visible quand même, et très mystérieux. Ensuite, tout au long du livre on trouve des traces de doigts, des phrases raturées ou effacées ainsi que des mots qui apparaissent au bas de certaines pages (mais ça je ne les ai vus qu’aux deux tiers du livre… je ne suis pas douée !) J’ai décidé de faire abstraction de ces détails, qui lira verra ! J’ai dû m’accrocher au début, car on jongle entre trois récits. Il y a tout d’abord Sefia et sa... Je ne savais absolument pas à quoi m’attendre quand j’ai acheté ce bouquin, cette année à la foire du livre de Bruxelles. Le titre me tentait, la couverture me faisait de l’œil depuis sa parution et puis la foire du livre, c’est l’occasion de céder à ses envies. Mon enthousiasme est un peu retombé quand je me suis rendue compte que la lecture semblait s’apparenter à une chasse au trésor. J’aime me laisser entrainer dans l’histoire (autant dans un livre que dans un film) sans chercher de midi à quatorze heure le pourquoi du comment de cette réaction qui amènera finalement à ce résultat. Hors ici dès les premières pages nous découvrons un acrostiche, assez visible quand même, et très mystérieux. Ensuite, tout au long du livre on trouve des traces de doigts, des phrases raturées ou effacées ainsi que des mots qui apparaissent au bas de certaines pages (mais ça je ne les ai vus qu’aux deux tiers du livre… je ne suis pas douée !) J’ai décidé de faire abstraction de ces détails, qui lira verra ! J’ai dû m’accrocher au début, car on jongle entre trois récits. Il y a tout d’abord Sefia et sa tante Ninn qui sont en cavale pour protéger un mystérieux objet rectangulaire. Très vite Ninn va se faire enlever par des personnes qui recherchent le livre. Sefia va donc partir à sa recherche tout en s’intéressant d’un peu plus près à cet objet. Sa quête l’amènera à sauver Archer, qui deviendra son compagnon de route. Il y a ensuite Lon, l’apprenti-bibliothécaire. Sorti inopinément de la rue, on suit son évolution lors de sa formation. Et enfin les pirates. Oui, oui des pirates ! Le capitaine Reed et son équipage à la recherche de trésors toujours plus fabuleux. N’oublions pas également les passages sur les méchants, qui sont sans cœur et sans pitié mais qui ne se décident pas à tuer Sefia pour récupérer le fameux Livre. Je pensais que le récit de Séfia et celui de Lon se déroulaient à la même période et que leur chemin finirait par se croiser dans un futur plus ou moins proche…Que nenni [ il s’avère plutôt qu’ils ont un passé en commun]. En ce qui concerne les passages sur les pirates, la présentation des pages était différente du reste du récit et donc on comprend qu’ils sont un peu en-dehors de l’histoire principale… mais pas complètement non plus. L’auteur développe avec La lectrice un monde complètement imaginaire, avec un fonctionnement social propre. Il y a beaucoup de protagonistes, au destin croisé, lié, emmêlé. Tout cela rend un univers très dense qui nécessiterait quelques informations supplémentaires. Il y a quelques facilités, je pense notamment sur la façon dont Sefia apprend à lire sans aucune aide, ou à l’assassin qui tue tout le monde sauf l’héroïne évidement. Malgré cela, l’écriture de l’auteur est fluide et elle arrive à nous surprendre jusqu’à la fin qui nous offre des réponses mais aussi de nouvelles interrogations. Même si j’ai été larguée les ¾ du roman, j’ai apprécié ma lecture, les différents personnages et l’univers développé. Je ne vais pas tarder à lire la suite, histoire de ne pas trop oublier tous les éléments de ce premier tome. Challenge multi-défis 2019 (3)
              Lire la suite
              En lire moins

            les contenus multimédias

            INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
            Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)