Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707174062
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 135 x 220 mm

La préhistoire des autres

Perspectives archéologiques et anthropologiques

,

Collection : Recherches
Date de parution : 23/08/2012

De l’Amazonie à la Sibérie, en passant par le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Océanie, depuis les premiers australopithèques jusqu’aux sociétés contemporaines, les auteurs offrent des perspectives multiples sur la Préhistoire des « autres » pour dépasser les frontières trop étroites de l'Europe et de ses préjugés.

Longtemps, dans les représentations conventionnelles, la préhistoire a été celle de l’Europe occidentale, caractérisée par de l’industrie lithique et des grottes ornées emblématiques. A contrario, les sociétés non occidentales, en particulier les sociétés dites « primitives », sont appréhendées comme étant intemporelles, figées dans le moment de leur découverte.
Comment...

Longtemps, dans les représentations conventionnelles, la préhistoire a été celle de l’Europe occidentale, caractérisée par de l’industrie lithique et des grottes ornées emblématiques. A contrario, les sociétés non occidentales, en particulier les sociétés dites « primitives », sont appréhendées comme étant intemporelles, figées dans le moment de leur découverte.
Comment l’anthropologie prend-elle en compte le passé des sociétés dites « tribales » qu’elle étudie ? Comment ces sociétés se représentent-elles leur passé et comment l’archéologie peut-elle leur apporter une profondeur historique ? Dans quelles perspectives historiques et archéologiques les replacer ? Comment, en retour, l’anthropologie et l’archéologie des sociétés non européennes permettent-elles de donner des perspectives renouvelées à l’archéologie « occidentale » ?
Archéologues et anthropologues offrent leurs regards croisés sur les cultures non occidentales et présentent ici les avancées récentes dans le champ de la recherche, en mettant l’accent sur la préhistoire de ces sociétés.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707174062
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 135 x 220 mm

Ils en parlent

"L'ethnologie des autres n'a longtemps servi qu'à penser la préhistoire de soi." La formule, citée par l'anthropologue Alain Testart (CNRS, Collège de France), résume la façon dont la science occidentale a longtemps considéré les "sauvages" : leur comportement actuel pouvait l'aider à comprendre son propre passé. C'est ainsi que Pierre de Jussieu, constatant la similitude entre les outils lithiques rapportés des Amériques et les "pierres de foudre" peuplant alors les cabinets de curiosités, comprend que ces dernières ont elles aussi été façonnées par "nos ancêtres". Très éclairante, cette méthode comparatiste est aussi réductrice : elle fige lesdits sauvages dans une forme d'intemporalité, dénie toute profondeur temporelle aux sociétés tribales. Et peut être sujette aux erreurs de perspective. Un colloque organisé en janvier 2011 par l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) et le Musée du quai Branly avait réuni des archéologues et des anthropologues pour tenter de redonner de l'épaisseur à cette "préhistoire des autres". Le présent ouvrage regroupe leurs très riches contributions, apportant un passionnant regard croisé sur les cultures non occidentales.

Le Monde
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !