Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221257265
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 858
Format : 153 x 240 mm
Le Crépuscule et l'Aube - Édition collector
Cécile Arnaud (traduit par), Jean-Daniel Brèque (traduit par), Odile Demange (traduit par), Nathalie Gouyé-Guilbert (traduit par), Dominique Haas (traduit par)
Date de parution : 10/11/2021
Éditeurs :
Robert Laffont

Le Crépuscule et l'Aube - Édition collector

Cécile Arnaud (traduit par), Jean-Daniel Brèque (traduit par), Odile Demange (traduit par), Nathalie Gouyé-Guilbert (traduit par), Dominique Haas (traduit par)
Date de parution : 10/11/2021
Avant Les Piliers de la Terre… Le Crépuscule et l'Aube dans un magnifique écrin.

En l’an 997, à la fin du haut Moyen Âge, les Anglais font face à des attaques de Vikings qui menacent d’envahir le pays. En l’absence d’un État de droit,...

En l’an 997, à la fin du haut Moyen Âge, les Anglais font face à des attaques de Vikings qui menacent d’envahir le pays. En l’absence d’un État de droit, c’est le règne du chaos.
Dans cette période tumultueuse, s’entrecroisent les destins de trois personnages. Le jeune Edgar, constructeur de bateaux,...

En l’an 997, à la fin du haut Moyen Âge, les Anglais font face à des attaques de Vikings qui menacent d’envahir le pays. En l’absence d’un État de droit, c’est le règne du chaos.
Dans cette période tumultueuse, s’entrecroisent les destins de trois personnages. Le jeune Edgar, constructeur de bateaux, voit sa vie basculer quand sa maison est détruite au cours d’un raid viking. Ragna, jeune noble normande insoumise, épouse par amour l’Anglais Wilwulf, mais les coutumes de son pays d’adoption sont scandaleusement différentes des siennes. Aldred, moine idéaliste, rêve de transformer sa modeste abbaye en un centre d’érudition de renommée mondiale. Chacun d’eux s’opposera au péril de sa vie à l’évêque Wynstan, prêt à tout pour accroître sa richesse et renforcer sa domination.
Dans cette extraordinaire épopée où se mêlent vie et mort, amour et ambition, violence, héroïsme et trahisons, Ken Follett, l’un des plus importants romanciers de notre temps, revient à Kingsbridge et nous conduit aux portes des Piliers de la Terre.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221257265
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 858
Format : 153 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • losser 14/07/2022
    Toujours grand conteur, Ken Follett recrée encore une fois une vaste fresque dans l’Angleterre du Moyen Âge. Avec quelques personnages précurseurs et visionnaires, issus de petites gens et de familles nobles, les petites histoires déroulent l’avancée de la grande Histoire, un peu romancée. Mais le tout est convainquant, dans la langue originale en tout cas. Very compelling and highly enjoyable!
  • StephGauthBdx 12/07/2022
    Ken Follett reprend la plume pour nous offrir un prequel aux Pilliers de la terre. L'histoire démarre au 10ème siècle dans la ville de Combes alors soumise à une attaque Viking. C'est en effet une époque dangereuse pour l'Angleterre. Quelques années plus tôt le roi Alfred a réussi à unifier l'Angleterre qui était séparée en plusieurs royaumes mais les attaques vikings qui ont lieu depuis 200 ans n'ont pas été stoppées. Edgar, bâtisseur, Aldred, moine et prêtre, Ragna, fille du comte de Cherbourg, Wilwulf, seigneur du sud-ouest de l'Angleterre et Wynstan, évêque de Shiring seront les personnages attachants et détestables qui vont animés ce roman. Grâce à son style direct et quasi journalistique, Ken Follett nous fait découvrir une fois de plus un monde inconnu. L'Angleterre du haut moyen-âge avec ses seigneurs, son roi avec peu de pouvoir, les lois chrétiennes qui se heurtent aux usages païens et ses esclaves nous ouvre grande ses portes ! Un régal !
  • Babette28 11/06/2022
    L'écriture de Ken Follett est toujours aussi agréable et fluide. C'est très bien documenté, très instructif, on apprend des choses notamment sur la vie des petits gens en 997. Mais, je trouve qu'il y a beaucoup de similitude avec Les piliers de la terre, notamment dans la construction de l'histoire. Et puis, il y a quand même quelques longueurs qui auraient pu être évitées. Mais, ça reste du Ken Follett, quel talent!
  • BVIALLET 08/06/2022
    997. Le sud de l’Angleterre vit sous la menace des fréquents pillages et ravages des terribles Vikings. Une nuit, le jeune Edgar, habile constructeur de bateaux, quitte discrètement sa famille dans une barque qu’il a fabriquée en imitant la forme d’un drakkar. Il veut s’enfuir avec Sunmi, la femme qu’il aime mais qui est mariée avec un autre. C’est alors qu’une attaque viking se produit dans son village. Il se précipite pour prévenir les moines et les habitants en sonnant la cloche de l’église. Dans la confusion générale, il finit par retrouver Sunmi morte assassinée, tout comme son propre père. Sa maison familiale et le petit chantier naval ont été détruits par un incendie. Seuls sa mère et ses deux frères ont échappés de justesse au massacre. Mais les voilà tous sans-abri ni ressources. Deux jours plus tard, accompagné de ses deux frères Wigelm et Wilwulf, Wynstan, évèque de Shiring, vient constater les dégâts qui sont plus importants que ce qu’il imaginait. Il va devoir réduire son train de vie luxueux et même faire quelques sacrifices, ce dont il a horreur. Il octroie néanmoins à la famille d’Edgar la permission de cultiver une misérable petite ferme que les précédents occupants... 997. Le sud de l’Angleterre vit sous la menace des fréquents pillages et ravages des terribles Vikings. Une nuit, le jeune Edgar, habile constructeur de bateaux, quitte discrètement sa famille dans une barque qu’il a fabriquée en imitant la forme d’un drakkar. Il veut s’enfuir avec Sunmi, la femme qu’il aime mais qui est mariée avec un autre. C’est alors qu’une attaque viking se produit dans son village. Il se précipite pour prévenir les moines et les habitants en sonnant la cloche de l’église. Dans la confusion générale, il finit par retrouver Sunmi morte assassinée, tout comme son propre père. Sa maison familiale et le petit chantier naval ont été détruits par un incendie. Seuls sa mère et ses deux frères ont échappés de justesse au massacre. Mais les voilà tous sans-abri ni ressources. Deux jours plus tard, accompagné de ses deux frères Wigelm et Wilwulf, Wynstan, évèque de Shiring, vient constater les dégâts qui sont plus importants que ce qu’il imaginait. Il va devoir réduire son train de vie luxueux et même faire quelques sacrifices, ce dont il a horreur. Il octroie néanmoins à la famille d’Edgar la permission de cultiver une misérable petite ferme que les précédents occupants avaient abandonnée pour ne pas mourir de faim. « Le crépuscule et l’aube » est un roman historique-fleuve (852 pages) de lecture un brin laborieuse. Il ne s’agit pas d’une saga foisonnante, pleine d’évènements et de personnages divers et variés, mais d’une histoire ne s’étendant que sur une dizaine d’années, sur un territoire restreint et ne mettant en scène qu’un nombre réduit de personnages pour la plupart vénaux, cruels et antipathiques, à l’exception d’Edgar, de Ragna et d'Aldred. Follett use et abuse de la recette qui a fait son succès : alterner les scènes de sexe et d’amour avec celles de barbarie et d’horreur. De ce côté-là, il faut bien reconnaître que les lecteurs sont grassement servis. Assassinats, tortures (castration et énucléation), viols, incendies et humiliations en tous genres ne manquent pas. Il faut bien que ce chapitre de l’histoire anglaise corresponde à l’image qu’il convient de s’en faire actuellement, celle d’une époque barbare, ignare et tristement obscurantiste. Les vrais amateurs d’Histoire en seront pour leurs frais. Quant aux autres, sans doute trouveront-ils que ce pavé un brin ennuyeux et poussif est loin être le meilleur de cet auteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Joelle30 29/05/2022
    C’est un roman que j’ai beaucoup aimé. Impossible d’en arrêter la lecture, je voulais tout connaitre, tout savoir de nos héros. Edgar, jeune homme surdoué, Aldred, moine lettré et idéaliste, et Ragna, aristocrate normande qui fit un mariage d’amour. J’ai aimé que Ken Follet nous rappelle qu’au Moyen-âge les femmes étaient actives, dirigeaient les entreprises quand elles devenaient veuves (à l’instar de Mildred, la maman d’Edgar), pouvaient en l’absence de leur mari, prélever les impôts et rendre la justice (comme Ragna). C’est avant les « Piliers de la terre », c’est avant les bâtisseurs des cathédrales, mais avec Edgar, on sent déjà venir les grands travaux, les esquisses sont là… et cette histoire qui ne dure que dix ans nous entraîne dans les passions humaines… Haine, vengeance, conquête du pouvoir, manipulations, rien ne manque, l’auteur use de tout son talent pour nous séduire. Certes manichéen, un bel optimiste sur les desseins des héros, mais une belle mise en perspective de cette période moyenâgeuse !
Plongez dans l'univers Ken Follett et restez informés de ses nouveautés en vous inscrivant à sa newsletter !
Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    (S')Offrir de beaux livres collectors n'a jamais été aussi doux !

    Vos livres préférés font peau neuve pour Noël. Les fêtes de fin d'année sont l'occasion de (faire) découvrir les livres qui vous ont fait rêver sous un nouveau jour. Des Dictionnaires Amoureux au Zèbre de Raphaëlle Giordano en passant par Dune et Franck Thilliez, retrouvez des couvertures sublimées pour embellir votre bibliothèque !

    Lire l'article