Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092587294
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 210 mm

Signé poète X - Dès 14 ans

Clémentine BEAUVAIS (Traducteur)
Collection : Roman Grand format
Date de parution : 29/08/2019
Dans un monde qui ne veut pas l’entendre, elle refuse de rester silencieuse
Résumé : Harlem. Xiomara a 15 ans et un corps qui prend plus de place que sa voix : bonnet D et hanches chaloupées. Contre la rumeur, les insultes ou les gestes déplacés, elle laisse parler ses poings. Étouffée par les préceptes de sa mère (pas de petit ami, pas de... Résumé : Harlem. Xiomara a 15 ans et un corps qui prend plus de place que sa voix : bonnet D et hanches chaloupées. Contre la rumeur, les insultes ou les gestes déplacés, elle laisse parler ses poings. Étouffée par les préceptes de sa mère (pas de petit ami, pas de sorties, pas de vagues), elle se révolte en silence. Personne n’est là pour entendre sa colère et ses désirs. La seule chose qui l’apaise, c’est écrire, écrire et encore écrire. Tout ce qu’elle aimerait dire. Transformer en poèmes-lames toutes ses pensées coupantes.
Jusqu’au jour où un club de slam se crée dans son lycée. L’occasion pour Xiomara, enfin, de trouver sa voix.
Dès 14 ans.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092587294
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 210 mm
Nathan

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • djee74 Posté le 13 Juillet 2020
    très original et vraiment prenant ; j'ai beaucoup aimé l'histoire de cette adolescente
  • Line0611 Posté le 7 Juillet 2020
    Plongez dans ce roman à la prose inhabituelle, puisqu’il est écrit en slam, et laissez-vous porter par les mots de Xiomara, 16 ans, qui fait entrer le lecteur dans son intimité. En effet, elle partage ses émotions, ses souffrances, ses doutes… Elle écrit ce qu’elle n’ose dire à voix haute. Ses mots sont justes, percutants, émouvants et sincères. Le lecteur est happé par la lecture de ce « journal intime » et le dévore. Un roman coup de poing qui traite de la force des mots, de la confiance en soi et de l’importance de faire entendre sa voix. Une merveille !
  • livreclem Posté le 16 Juin 2020
    Quelle force, quelle voix que porte ce roman ! Une adolescente qui cherche sa place dans sa famille, au lycée avec tous les interdits culturels, religieux auxquels elle doit faire face. Et c'est par les mot, le rythme qu'elle va s'exprimer et nous raconter les problèmes et les émotions qu'elle vie. Sublime, à lire ado comme adulte.
  • despagespoursenvoler_ Posté le 14 Juin 2020
    Un roman tout simplement poignant, puissant, émouvant et terriblement addictif ! A la fin de ma lecture, je ne voulais pas croire qu’elle était déjà terminée. J’en voulais encore. Ce roman m’a profondément touchée et m’a parfois émue aux larmes, que ce soit par sa beauté ou à cause de ce que Xiomara nous racontait de sa vie. Signé Poète X, c’est l’histoire d’une jeune fille noire, brisée par une éducation stricte, qui tente de trouver sa place et son identité au sein d’une famille ultra-catholique qui ne cesse de la brimer et de la brider. La mère de Xiomara refuse qu’elle côtoie des garçons, goûte à l’amour et à la chair avant le mariage et la fin de ses études. Or, pour une jeune fille dont le désir sexuel s’éveille progressivement, ces injonctions s’avèrent en parfaite contradiction avec ce que lui réclame son corps et ses pensées en mal d’amour. L’auteure dessine alors l’histoire d’une jeune fille noire dans une société à la fois sexiste et raciste. Ce roman est résolument engagé mais l’auteure ne cherche pas à imposer une prise de position. Elle incite à la réflexion et laisse son lecteur arriver à ses propres conclusions. Le propos est... Un roman tout simplement poignant, puissant, émouvant et terriblement addictif ! A la fin de ma lecture, je ne voulais pas croire qu’elle était déjà terminée. J’en voulais encore. Ce roman m’a profondément touchée et m’a parfois émue aux larmes, que ce soit par sa beauté ou à cause de ce que Xiomara nous racontait de sa vie. Signé Poète X, c’est l’histoire d’une jeune fille noire, brisée par une éducation stricte, qui tente de trouver sa place et son identité au sein d’une famille ultra-catholique qui ne cesse de la brimer et de la brider. La mère de Xiomara refuse qu’elle côtoie des garçons, goûte à l’amour et à la chair avant le mariage et la fin de ses études. Or, pour une jeune fille dont le désir sexuel s’éveille progressivement, ces injonctions s’avèrent en parfaite contradiction avec ce que lui réclame son corps et ses pensées en mal d’amour. L’auteure dessine alors l’histoire d’une jeune fille noire dans une société à la fois sexiste et raciste. Ce roman est résolument engagé mais l’auteure ne cherche pas à imposer une prise de position. Elle incite à la réflexion et laisse son lecteur arriver à ses propres conclusions. Le propos est sous-jacent et subtil. Signé poète X, c’est également l’histoire d’une jeune fille qui tente de se sauver par le pouvoir des mots et de la poésie. Libérateurs, les mots lui permettent de coucher sur le papier toutes les frustrations, tous les sentiments qui l’assaillent, toutes les réflexions qui la torturent. Mais les mots sont également un moyen de communiquer avec les autres et de trouver sa place au sein du monde. Et puisque nous ne pouvons pas parler de ce roman sans évoquer son écriture, je vous affirme que l’écriture de l’auteure est absolument magnifique et que la traduction est excellente. Moi qui n’étais pas une grande fan des vers, je peux vous dire que désormais, je suis tombée amoureuse de la poésie. Ce roman se lit très vite mais il est d’une profondeur inouïe. Signé poète X regorge de thématiques : la puberté, le racisme, le sexisme, l’amour, l’amitié, l’éducation, la famille, le harcèlement, la liberté, la poésie, la religion, la quête de soi, l’homosexualité… Seule chose que je regrette un peu : la précipitation de la fin. J’aurais aimé que les dernières aventures de notre poète X soient plus développées et que le dénouement soit moins abrupte.
    Lire la suite
    En lire moins
  • emilielettres Posté le 5 Juin 2020
    Lecture très appréciée! L'écriture en vers me plaît de plus en plus : on a l'impression d'aller plus à l'essentiel et d'avoir plus accès aux émotions des personnages. La narratrice de 16 ans se raconte dans son quotidien et tous les questionnements liés à son âge, à l'éducation très chrétienne et hispano-américaine dans le quartier de Harlem. Elle aborde notamment son questionnement à la foi, la découverte du sentiment amoureux et des sensations physiques qui y sont liées, l'homosexualité, l'écriture... Ne passez pas à côté!
ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail