Lisez! icon: Search engine
Par Presses de la Cité, publié le 26/06/2020

"Le Pacte de l'étrange" : John Connolly, seigneur de l'angoisse

John Connolly revient avec un nouvel opus des enquêtes de Charlie Parker. Disponible en librairie, Le Pacte de l’étrange entraîne le détective privé et ses inénarrables acolytes dans une périlleuse affaire de disparition mêlée de sciences occultes. Frissons garantis !

Alors que Portland, enseveli sous une épaisse couche de neige, semble constamment plongé dans l’obscurité, le détective Jaycob Eklund manque à l’appel. L’homme enquêtait secrètement sur une série de meurtres associés à des événements surnaturels. Chargé par le FBI de le retrouver, Charlie Parker recrute ses éternels complices, Louis et Angel. Entre la mystérieuse confrérie qui laisse de nombreux cadavres dans son sillage, la redoutable veuve d’un baron de la pègre et d’insaisissables fantômes qui semblent se jouer des vivants, la quinzième aventure du célèbre privé s’annonce pleine de dangers !

La série de John Connolly s’est imposée par ses intrigues sombres mâtinées de fantastique et une plume prodigieuse. Un indispensable du genre, à l’ambiance digne d’un film de Martin Scorsese. Avec près de 1 million d’exemplaires vendus (toutes éditions confondues), la série de John Connolly s’est imposée par ses intrigues sombres mâtinées de fantastique et une plume prodigieuse. Un indispensable du genre, à l’ambiance digne d’un film de Martin Scorsese.

Alors que l’auteur proposait il y a peu sur son blog une novella inédite pour faire patienter ses lecteurs pendant le confinement, ces derniers peuvent enfin se plonger dans Le Pacte de l’étrange, nouvelle aventure mêlant enquête policière et monde occulte sanglant. Retour sur une saga au détective désormais culte !

L’inspiration du roman noir américain

John Connolly est journaliste lorsqu’il commence, dans les années 1990, la rédaction d’un livre qui deviendra le premier d’une longue série. Tout ce qui meurt paraît en 2001 aux Presses de la Cité. Best-seller immédiat, il met en scène Charlie Parker, ancien officier de la police new-yorkaise qui, hanté par la mort de sa femme et de sa fille, se lance sur les traces de leur assassin. Ce roman marque les esprits par sa noirceur et par la qualité de sa prose particulièrement poétique.

Bien qu’irlandais, Connolly choisit pour décor les États-Unis, inscrivant dès lors son œuvre dans la veine du roman noir américain à la Dashiell Hammett et à la Ross Macdonald, de grandes figures qu’il affectionne. Comme eux, il sonde l’âme humaine, souligne les injustices de notre monde et explore la frontière entre le bien et le mal sans jamais être manichéen. Son deuxième roman, Laissez toute espérance, confirme le talent de l’auteur pour les personnages torturés et les univers sombres fourmillant de détails saisissants. Au gré des voyages de son héros, Connolly se rend régulièrement aux États-Unis pour faire des recherches et nourrir ses romans d’une authenticité remarquable. "J’ai sciemment créé un monde géographiquement tangible dans lequel le lecteur peut se projeter", confiait-il à l’occasion de la sortie de La Nuit des corbeaux, onzième volet de la saga.

Entre polar et surnaturel, une œuvre qui transcende les genres

John Connolly affirme régulièrement qu’il ne souhaite pas répliquer, roman après roman, la même recette. Hors de question de faire de Charlie Parker un héros amnésique enchaînant les aventures, comme c’est le cas dans de nombreux polars. Hanté par ses démons, son détective gagne en profondeur à chaque tome. La quête de rédemption est un thème cher à l’auteur, qui l’attribue notamment à ses propres origines irlandaises catholiques. C’est aussi de sa terre natale qu’il tire son intérêt pour le surnaturel, registre dans lequel il s’illustre le temps d’un recueil de nouvelles, Musique nocturne, paru en 2019 aux Presses de la Cité, et disponible au format poche chez Pocket.

Au fil des enquêtes de Charlie Parker, John Connolly confirme donc un attrait pour l’étrange qui lui permet d’aborder en profondeur des questions morales. L’habile mélange du noir et du fantastique devient sa marque de fabrique, et John Connolly s’établit en seigneur de l’angoisse.

Avec sa secte satanique et ses fantômes, Le Pacte de l’étrange est plus que jamais ancré dans le surnaturel. L’intrigue est toujours aussi maîtrisée, s’assemblant telle un puzzle jusqu’à la révélation finale. Le roman séduit instantanément la presse par son "rythme langoureux, presque mystique, traversé d’envolées soudaines qui portent le lecteur" (Midi Libre). "Le fantastique est subtilement distillé pour faire frémir, sans tomber dans l’excès et étouffer le côté polar. Le tout avec une bonne dose d’humour", selon La Voix du Nord. C’est indéniable, Le Pacte de l’étrange, véritable réussite, maintient Charlie Parker au panthéon des grands détectives !

 

Presses de la Cité

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    9 thrillers qui flirtent avec l'étrange et le surnaturel

    Démons, fantômes, vampires, sorcières, sectes sataniques... Quand la littérature policière flirte avec le surnaturel et l'étrange, ce sont de longues et redoutables nuits blanches qui attendent le lecteur (pour son plus grand plaisir). Partez à la découverte de 9 romans noirs comme la nuit, qui vous entraîneront au coeur d'enquêtes mystiques et dans les couloirs d'effroyables maisons hantées. À vos risques et périls !

    Lire l'article