Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258147027
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Laissez toute espérance

Philippe Hupp (traduit par)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 07/12/2017

Lorsqu'une jeune femme du nom de Rita Ferris et son petit garçon sont assassinés, passé et présent s'entrechoquent brutalement pour Charlie "Bird" Parker...

Marqué à jamais par la disparition de sa propre femme et de leur petite fille, mal remis d'une traque éprouvante dans les marais de Louisiane pour retrouver leur meurtrier, Bird s'est retiré dans le pays de son enfance, ce Maine où les hivers n'en finissent plus, où la forêt se...

Marqué à jamais par la disparition de sa propre femme et de leur petite fille, mal remis d'une traque éprouvante dans les marais de Louisiane pour retrouver leur meurtrier, Bird s'est retiré dans le pays de son enfance, ce Maine où les hivers n'en finissent plus, où la forêt se referme sur les imprudents et où de vieux spectres attendent leur heure. L'ancien flic devenu enquêteur aimerait bien mettre la main sur Billy Purdue, l'ex-mari de Rita, soupçonné du double meurtre. Tout comme la police. Sans oublier la Mafia, impatiente de récupérer les deux millions de dollars qu'on lui a volés. Sur la piste de Billy, les cadavres s'accumulent. Car Caleb Kyle, lui aussi, cherche Billy. L'insaisissable Caleb Kyle, au passé monstrueux, et dont le seul nom fait encore peur aux enfants de la région...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258147027
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Crazynath Posté le 15 Mai 2021
    Apres un premier épisode (« Tout ce qui meurt ») haut en couleurs, qui s’est achevé dans la chaleur étouffante des marais de Louisiane, nous retrouvons Charlie »Bird » Parker dans le Maine, qui est la région de son enfance. En effet, ce petit état tout au nord-est des Etats-Unis va servir de décor à la nouvelle enquête du héros récurrent de John Connolly. Cela va bien bientôt faire une année que la femme et la fille de Bird ont été assassinées. Même si entre temps il a réussi à trouver leur meurtrier, il est toujours encore à la recherche d’une certaine sérénité et rédemption. Sollicité par une ancienne connaissance de son enfance, Charlie Parker va se retrouver mêlé à un double meurtre qui semble toucher à un tas de ramifications. Entre la mafia qui s’est faite « allegée » d’un beau paquet de billets verts, un ancien tueur en série que pourchassait le grand-père de Bird, ce dernier va avoir besoin de toutes ses capacités pour réussir à démêler les fils de l’écheveau qui se présente à lui. Chose plus facile à dire qu’à faire, car on ne peut pas dire que Bird suscite la sympathie de ses prochaine partout... Apres un premier épisode (« Tout ce qui meurt ») haut en couleurs, qui s’est achevé dans la chaleur étouffante des marais de Louisiane, nous retrouvons Charlie »Bird » Parker dans le Maine, qui est la région de son enfance. En effet, ce petit état tout au nord-est des Etats-Unis va servir de décor à la nouvelle enquête du héros récurrent de John Connolly. Cela va bien bientôt faire une année que la femme et la fille de Bird ont été assassinées. Même si entre temps il a réussi à trouver leur meurtrier, il est toujours encore à la recherche d’une certaine sérénité et rédemption. Sollicité par une ancienne connaissance de son enfance, Charlie Parker va se retrouver mêlé à un double meurtre qui semble toucher à un tas de ramifications. Entre la mafia qui s’est faite « allegée » d’un beau paquet de billets verts, un ancien tueur en série que pourchassait le grand-père de Bird, ce dernier va avoir besoin de toutes ses capacités pour réussir à démêler les fils de l’écheveau qui se présente à lui. Chose plus facile à dire qu’à faire, car on ne peut pas dire que Bird suscite la sympathie de ses prochaine partout où il passe… J’ai retrouvé avec plaisir Angel et louis, qui je l’espère vont devenir eux aussi des personnages récurrents de cette série. Ils rajoutent un peu de légèreté à ce thriller, mais pas seulement. La petite touche de fantastique n’empiète pas pour le moment sur le récit (j’avoue que je n’aime pas beaucoup quand ces genres se mêlent et/ou s’emmêlent) et ne m’a pas spécialement gênée dans la lecture de l’histoire. Challenge Séries 2021 Challenge Mauvais Genres 2021
    Lire la suite
    En lire moins
  • loetyy Posté le 6 Mai 2021
    On retrouve Charlie "Bird" Parker quelques mois après les événements de Louisiane. Il est installé dans le Maine sur les terres de son enfance. Et il accepte d'aider une jeune femme par amitié et aussi par rédemption. Cela va le mener à croiser la route du cauchemar de so grand père. C'est toujours aussi bien écrit avec certains passages qui frôle le lyrique. J'aime beaucoup les personnages de Louis et Angel qui sont bien construits et ne servent pas uniquement de faire valoir à Charlie ou à la représentation des minorités. Il nous restent beaucoup à découvrir sur eux.
  • py314159 Posté le 6 Janvier 2020
    Ancien policier, Charlie Parker n'est plus que l'ombre de lui-même depuis la mort de sa femme et de sa fille. Lorsqu'une femme et son fils sont assassinés, ses vieux démons remontent à la surface. John Connolly signe un roman noir qui monte en puissance au fil des pages après un début balbutiant.
  • BurjBabil Posté le 7 Décembre 2019
    Deuxième opus mettant en scène le détective privé Charlie « Bird » Parker . Une jeune femme du nom de Rita Ferris l’engage pour récupérer sa pension alimentaire mais cela se passe différemment et elle et son petit garçon sont assassinés. Début d’une longue traque en forme de pelote à démêler sur les terres de son enfance, le Maine et son hiver pénétrant, ses grandes forêts oppressantes, Dark Hollow et ses habitants mutiques. Au centre de cette histoire ; Billy Purdue, l’ex-mari de Rita, soupçonné du double meurtre. Police locale et flics dégénérés, mafia italienne sur le retour cherchant à récupérer les dollars qu’on lui a volés, anciens amours et mari trompé, sur la piste de Billy Purdue, les cadavres s’accumulent. On retrouve avec plaisir le détective philosophe et ses deux comparses inénarrables, du genre qu’on n’a pas envie de croiser au détour d’une ruelle mal éclairée dans le brouillard et dont on se dit pourtant qu’ils sont les meilleurs compagnons possibles pour Charlie... Il y a un style Connolly, c’est indéniable. Il faut aimer les longues descriptions, les digressions bibliographiques sur ses personnages secondaires... Mais au détour d’une phrase, avant ou après l’aboiement d’un Glock ou d’un SigSauer, il a le don de faire... Deuxième opus mettant en scène le détective privé Charlie « Bird » Parker . Une jeune femme du nom de Rita Ferris l’engage pour récupérer sa pension alimentaire mais cela se passe différemment et elle et son petit garçon sont assassinés. Début d’une longue traque en forme de pelote à démêler sur les terres de son enfance, le Maine et son hiver pénétrant, ses grandes forêts oppressantes, Dark Hollow et ses habitants mutiques. Au centre de cette histoire ; Billy Purdue, l’ex-mari de Rita, soupçonné du double meurtre. Police locale et flics dégénérés, mafia italienne sur le retour cherchant à récupérer les dollars qu’on lui a volés, anciens amours et mari trompé, sur la piste de Billy Purdue, les cadavres s’accumulent. On retrouve avec plaisir le détective philosophe et ses deux comparses inénarrables, du genre qu’on n’a pas envie de croiser au détour d’une ruelle mal éclairée dans le brouillard et dont on se dit pourtant qu’ils sont les meilleurs compagnons possibles pour Charlie... Il y a un style Connolly, c’est indéniable. Il faut aimer les longues descriptions, les digressions bibliographiques sur ses personnages secondaires... Mais au détour d’une phrase, avant ou après l’aboiement d’un Glock ou d’un SigSauer, il a le don de faire mouche, de sortir une vérité simple qui résonne au moins autant que les calibres cités plus haut. Bref, on peut éprouver un réel plaisir à suivre Charlie, Louis et Angel et c’est ce qui m’arrive depuis deux livres et je compte bien y retourner prochainement...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ctucorrect Posté le 8 Juillet 2018
    J'ai entrepris de lire la série Charlie "Bird" Parker dans l'ordre après avoir découvert cet univers si particulier avec un ouvrage ultérieur dans la série. Dans ce 2ème opus, John Connolly monte encore d'un cran. Charlie est torturé par son passé, et il y a de quoi, voir "Tout ce qui meurt". Les événements qui s'y sont déroulés sont toujours très présent dans l'esprit du héro et donc dans cet ouvrage. Les pensées de Charlie sont décortiquées, la culpabilité, la vengeance, l'espoir aussi.. L'histoire est facile à suivre, pourtant il y a de nombreux personnages, complexes. Les scènes d'action sont superbement décrites, pleines de rebondissements, c'est très violent mais une violence quelque part légitime, tellement elle découle de situations extrêmement angoissantes. Les paysages sont aussi très bien rendus. Un excellent polar noir, un auteur que je recommande et que je vais ajouter à ma liste de mes auteurs favoris.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.