Lisez! icon: Search engine
Par Presses de la Cité, publié le 22/01/2020

Martine Delomme : "Les personnages de femmes fortes me tiennent particulièrement à cœur"

En mettant en scène le personnage de Camille, avocate meurtrie qui s’échappe en Bretagne pour se reconstruire, Martine Delomme signe, avec Le Choix des apparences, un beau roman sur la résilience. Rencontre avec une romancière populaire et exigeante.

Lorsqu’elle a publié en 2009 Un été d’ombre et de lumière, Martine Delomme ne s’attendait certainement pas à rencontrer un lectorat aussi fidèle qui suivrait, livre après livre, son parcours d’écrivaine.

Onze ans après ce premier opus, écoulé à plus de 50 000 exemplaires, Martine Delomme est devenue une romancière confirmée. D’une vie à l’autre, Les Eaux noires, Le Pacte du silence… autant d’histoires bouleversantes qui lui ont permis de fédérer une large communauté de fans avec laquelle elle entretient une relation.

De cheffe d’entreprise à romancière

Pourtant, rien dans le parcours professionnel de Martine Delomme ne la prédestinait à l’écriture. Cheffe d’entreprise et créatrice de la revue France-Export, elle s’est longtemps engagée à promouvoir les vignerons français à l’étranger. Elle a gardé de cette longue expérience une envie : celle de mettre une activité économique en toile de fond de ses romans. "Vingt-cinq ans d’activité à son compte, ça laisse des traces !" nous explique-t-elle malicieusement.

L’amour des mots et des livres a cependant toujours porté Martine Delomme. "J’avais une grand-mère passionnée par la poésie, la littérature… Elle m’a transmis cette passion. A 11 ans, j’avais déjà lu tout Alexandre Dumas, dévoré l’œuvre de Victor Hugo… C’était un bon point de départ pour commencer à écrire."

Le Finistère à l’honneur

Pour trouver l’inspiration, Martine Delomme puise dans son imagination débordante. "J’ai plein de petits carnets qui traînent dans la maison, j’y note toujours les idées qui me traversent l’esprit, même les plus fugaces." Elle est aussi aidée par son sens aigu de l’observation. "Voir ce qui se passe, ne serait-ce que sur un parking de magasin, saisir sur l’instant une personne qui fait quelque chose de particulier… hop, ça peut déclencher toute une histoire ! L’inspiration peut aussi me venir d’une discussion avec quelqu’un, un coup de cœur pour un paysage…"

C’est justement un coup de foudre pour "une région magique", le Finistère, qui est le point de départ du Choix des apparences. "En me promenant sur la pointe du Raz, j’imaginais mon héroïne. Cette terre de mystère et de légendes correspond bien au tempérament de Camille. J’avais aussi envie depuis longtemps de mettre en scène une avocate", confie la romancière.

L’histoire d’une renaissance

Un personnage de femme déterminée, comme on en retrouve beaucoup dans l’œuvre de Martine Delomme. "Cette figure de femme forte me tient particulièrement à cœur. Peut-être parce que je peux en toute modestie me considérer comme telle et que j’en ai autour de moi de nombreux exemples. Et puis par définition, toutes les femmes ne sont-elles pas fortes ? C’est dans leur nature !"

Publié le 23 janvier aux Presses de la Cité, Le Choix des apparences raconte l’histoire de Camille, brillante avocate qui, après un drame, quitte précipitamment Toulouse pour se ressourcer à Douarnenez, petite ville bretonne où vivait sa grand-mère. Ce qui aurait pu être une fuite en avant est au contraire une véritable renaissance pour l’héroïne. "C’est grâce à cette région qu’elle va d’abord se ressourcer et surmonter le choc de ce qu’elle vient de vivre, en faisant le point sur sa propre vie et en affrontant son passé. Et quand on arrive enfin à l’affronter et à être en paix avec lui, n’est-ce pas la meilleure façon d’aborder l’avenir ?" questionne Martine Delomme.

Un roman réaliste et émouvant dans la lignée du reste de l’œuvre de l’écrivaine, et qui devrait à coup sûr faire encore grandir sa communauté de lectrices. "C’est la force d’un roman grand public – et même populaire, car c’est un mot qui ne me gêne pas : toucher le plus grand nombre de personnes possible, pouvoir échanger avec elles et se rendre compte que ce qu’on écrit est authentique. C’est la plus belle des récompenses", conclut Martine Delomme.

 

Le Choix des apparences
Brillante, déterminée, redoutable, Camille est avocate spécialisée dans les affaires familiales à Toulouse, où elle vit avec son compagnon. Jusqu’au jour où un acte d’une détresse extrême fait chanceler ses convictions. Bouleversée, la jeune femme se réfugie à Douarnenez, là où elle a vécu ses plus beaux étés, enfant. Alors qu’elle s’apprête à rentrer, elle accepte sur un coup de tête un travail d’assistante dans une biscuiterie locale. Qu’importe qu’elle soit trop qualifiée ; ce poste, même modeste, lui offre une parenthèse salutaire. Pour renaître, Camille va changer de vie, faire de nouvelles rencontres, découvrir combien on peut être utile aux autres. Différemment…
Et affronter enfin les fantômes qui la hantent depuis tant d’années ?

Presses de la Cité

Lisez maintenant, tout de suite !