Lisez! icon: Search engine

Stendhal

Biographie de Stendhal

  Stendhal

Henry Beyle, dit Stendhal (1783-1842), est né dans une famille bourgeoise de Grenoble. Il perd sa mère à sept ans. Sensible et passionné, il ne supporte pas l'austérité de son père. Après des études à l'École Centrale de Grenoble, il s'engage dans l'armée et part pour l'Italie. Bientôt lassé de la vie militaire, il rentre en France et gagne Paris où, de salons littéraires en représentations théâtrales, il mène une brillante vie de liberté et d'intrigues. Après une déconvenue amoureuse, il décide d'entrer dans l'administration de l'armée. Commence alors une période d'errance dans le sillage de Napoléon qui le conduit parfois à Paris, plus souvent à l'étranger, dans toute l'Europe et jusqu'en Russie. Lors de la chute de l'Empereur, il rejoint l'Italie où commence sa véritable carrière littéraire. Son amour de l'Italie se ressent dans toute son œuvre, qu'il s'agisse de ses récits de voyages, de ses écrits sur l'art et la littérature ou de son œuvre romanesque. De celle-ci, on retiendra surtout les deux grands chefs-d'œuvre du romantisme : Le Rouge et le Noir et La Chartreuse de Parme.

Le Rouge et le Noir

Stendhal
Jeune ambitieux nourri à la légende napoléonienne, Julien Sorel entre au service du maire de son village, Monsieur de Rênal, comme percepteur de ses enfants. Cet ombrageux mais séduisant jeune homme, soucieux de faire oublier ses origines modestes, ne recule devant rien pour assouvir ses désirs d’élévation sociale.
Deux femmes l’aimeront qu’il aimera également : la douce Madame de Rênal, dont...
Découvrir le livre
Découvrir le livre
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés