Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782748526790
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 512
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Je te plumerai la tête
Collection : Hors collection
Date de parution : 02/04/2020
Éditeurs :
Syros

Je te plumerai la tête

Collection : Hors collection
Date de parution : 02/04/2020
Comment se sortir des griffes du pervers narcissique qui se trouve être votre propre père ? Un thriller psychologique bluffant et nécessaire.
Depuis l’enfance, Lilou voue une admiration sans bornes à son père. Elle ne lui trouve aucun défaut. Depuis que la mère de Lilou est hospitalisée, le duo père/fille est plus... Depuis l’enfance, Lilou voue une admiration sans bornes à son père. Elle ne lui trouve aucun défaut. Depuis que la mère de Lilou est hospitalisée, le duo père/fille est plus soudé que jamais. À la demande de son père, Lilou rentre aussitôt après le lycée chaque soir. C’est lui aussi... Depuis l’enfance, Lilou voue une admiration sans bornes à son père. Elle ne lui trouve aucun défaut. Depuis que la mère de Lilou est hospitalisée, le duo père/fille est plus soudé que jamais. À la demande de son père, Lilou rentre aussitôt après le lycée chaque soir. C’est lui aussi qui lui a conseillé, pour son bien, de cesser de se rendre à l’hôpital : à quoi bon consacrer trop de temps à cette mère fragile ? Avec tact, les amis de Lilou, qui s’inquiètent pour elle, vont l’aider à appréhender qui est réellement ce père envoûtant, sûr de lui et omniprésent.

LAURÉAT PRIX 15-17 ANS DE LA FOIRE DU LIVRE DE BRIVE.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782748526790
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 512
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Aurora2912 Posté le 31 Janvier 2022
    Ce livre nous apprend énormément sur la manipulation d'un homme sur son entourage. C'était très bouleversant de voir la toile si bien tissée autour de sa victime de défaire petit à petit. Le drame de la vie Lilou aura été sa libération, sa prise de conscience. Heureusement elle n'est pas seule, ses amis et des personnes de sa famille vont être là pour l'épauler. Très bonne histoire, je recommande vivement ce livre, sur une pathologie dont on ne soupçonne pas les dangers.
  • Thalie4 Posté le 30 Janvier 2022
    Lilou est une adolescente studieuse de 16 ans. Alors que sa mère est hospitalisée depuis des semaines à cause d'un cancer, Lilou fait son possible pour faire plaisir à son père adoré et lui éviter des tracas supplémentaires. Mais ses demandes et son comportement sont-ils toujours pour son bien à elle ? Encore une fois preuve est faite qu'en littérature jeunesse se trouvent des bijoux. Édouard, "papa Lou", nous apparaît vite comme étant un homme manipulateur et néfaste. Mais Lilou ne voit rien, trop en admiration devant lui. Et pourtant, les petites phrases assassines sont là et malgré son aveuglement, elle sent un malaise qui s'installe. Ce roman est remarquablement bien écrit. Nous ressentons les émotions de Lilou, son effarement, son incompréhension. Nous prenons conscience bien plus vite qu'elle de ce qui est en train de se jouer. Une fois l'histoire commencée, impossible d'arrêter notre lecture. Jusqu'où ira cette manipulation? Lilou va-t-elle s'en sortir ? L'écriture est simple et fluide, parfois très imagée et ensoleillée pour décrire les lieux. Le ton est juste, les personnages variés et crédibles, consistants. Bien que ce soit une héroïne qui tienne le haut de l'affiche, ce roman est à conseiller à tous les adolescents pour leur permettre de découvrir... Lilou est une adolescente studieuse de 16 ans. Alors que sa mère est hospitalisée depuis des semaines à cause d'un cancer, Lilou fait son possible pour faire plaisir à son père adoré et lui éviter des tracas supplémentaires. Mais ses demandes et son comportement sont-ils toujours pour son bien à elle ? Encore une fois preuve est faite qu'en littérature jeunesse se trouvent des bijoux. Édouard, "papa Lou", nous apparaît vite comme étant un homme manipulateur et néfaste. Mais Lilou ne voit rien, trop en admiration devant lui. Et pourtant, les petites phrases assassines sont là et malgré son aveuglement, elle sent un malaise qui s'installe. Ce roman est remarquablement bien écrit. Nous ressentons les émotions de Lilou, son effarement, son incompréhension. Nous prenons conscience bien plus vite qu'elle de ce qui est en train de se jouer. Une fois l'histoire commencée, impossible d'arrêter notre lecture. Jusqu'où ira cette manipulation? Lilou va-t-elle s'en sortir ? L'écriture est simple et fluide, parfois très imagée et ensoleillée pour décrire les lieux. Le ton est juste, les personnages variés et crédibles, consistants. Bien que ce soit une héroïne qui tienne le haut de l'affiche, ce roman est à conseiller à tous les adolescents pour leur permettre de découvrir l'existence des pervers narcissiques et de pouvoir s'en préserver. Il n'y a pas de romance à l'eau de rose qui pourrait rebuter les garçons. "Je te plumerai la tête" est un roman nécessaire et je rejoins l'idée de Claire Mazard sur l'utilité d'alerter les adolescents sur cette pathologie qui fait tant de victimes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • UnLivreDansMaValise Posté le 7 Janvier 2022
    Ce roman raconte l’histoire d’une ado, qui voue un amour inconditionnel à son père. Il a tout pour plaire : élégant, beau parleur, à la tête d’une agence de pub qui cartonne. Mais derrière ses airs de père extraordinaire et de mari parfait, se cache un pervers narcissique. Cet homme n’aime que lui et manipule à souhait tous ceux qui passent dans les mailles de son filet. Alors que sa mère est hospitalisée en phase terminale d’un cancer, Lilou va se rapprocher d’elle, et découvrir peu à peu le vrai visage paternel. Sa chance ? Des amis bienveillants et une tante à son écoute. Mais ne plus être sous l’emprise de son père sera un chemin semé de doutes, de culpabilité, et de peur pour Lilou. Au fil de ta lecture, tu vas douter, t’agacer, être compréhensive, ou encore ne pas comprendre les agissements du père ! Comme ses amis, serais-tu prête à épauler une camarade en situation difficile ?
  • zazimuth Posté le 18 Novembre 2021
    Camille, dites Lilou, est une lycéenne qui habite avec son père dans une belle villa avec piscine alors que sa mère est en phase terminale de cancer à l'hôpital. La jeune fille adore son papa Lou si beau, si intelligent, si fort, si charismatique... Jusqu'à ce que ressortent des anecdotes, souvenirs et contre-vérités qui viennent ternir cette belle image. Edouard s'en insurge et rejette sur sa femme malade - qui n'a plus toute sa tête - son associé ou des membres de la famille envieux de sa réussite tous ces mensonges éhontés et s'assure de l'amour indéfectible de sa fille. Sur une trame glauque de mort et d'héritage, le lecteur enquête avec l'héroïne pour découvrir la réalité d'une personnalité manipulatrice. Comment le pervers narcissique est capable de réécrire l'histoire de sa victime en la noyant sous un discours répétitif qui la conditionne et surtout en la coupant de toute autre source d'information ou de réflexion. J'avais surtout lu des romans mettant en scène ce procédé au sein d'un couple mais c'est ici terrifiant parce que l'enfant est encore moins apte à se dépêtré de ce piège. Le récit est bien construit puisque le lecteur suit le raisonnement de Lilou qui refuse de... Camille, dites Lilou, est une lycéenne qui habite avec son père dans une belle villa avec piscine alors que sa mère est en phase terminale de cancer à l'hôpital. La jeune fille adore son papa Lou si beau, si intelligent, si fort, si charismatique... Jusqu'à ce que ressortent des anecdotes, souvenirs et contre-vérités qui viennent ternir cette belle image. Edouard s'en insurge et rejette sur sa femme malade - qui n'a plus toute sa tête - son associé ou des membres de la famille envieux de sa réussite tous ces mensonges éhontés et s'assure de l'amour indéfectible de sa fille. Sur une trame glauque de mort et d'héritage, le lecteur enquête avec l'héroïne pour découvrir la réalité d'une personnalité manipulatrice. Comment le pervers narcissique est capable de réécrire l'histoire de sa victime en la noyant sous un discours répétitif qui la conditionne et surtout en la coupant de toute autre source d'information ou de réflexion. J'avais surtout lu des romans mettant en scène ce procédé au sein d'un couple mais c'est ici terrifiant parce que l'enfant est encore moins apte à se dépêtré de ce piège. Le récit est bien construit puisque le lecteur suit le raisonnement de Lilou qui refuse de croire et cherche des excuses et une version alternative des faits pour sauver l'image de ce père qu'elle adore. Soutenue par ses amis et en acceptant de vérifier les faits que d'autres protagonistes de ce drame familial lui exposent, on suit son cheminement intérieur extrêmement douloureux et complexe.
    Lire la suite
    En lire moins
  • merryfantasy Posté le 2 Septembre 2021
    Voici encore un roman que j'ai emprunté à ma médiathèque, sans trop savoir de quoi cela allait parler. Mais le titre est tellement parlant que je me suis dit que ça allait forcément me plaire. Je pense que je suis bizarre, à aimer des textes qui font étalage de drames humains. Mais, en même temps, si tout va bien, où est l'histoire ? Dans ce texte, la jeune Lilou est obnubilée par son Papa Lou qu'elle aime à l'extrême. Elle aime tout de lui et fait toujours tout pour qu'il soit fier d'elle. Il ne faudrait pas le décevoir. Ou le fâcher, non jamais. Même quand il lui demande de ne surtout pas aller visiter sa mère malade à l'hôpital… Mais, ça, ç'a été un déclic pour Lilou, car qui peut empêcher une fille de voir sa mère, même si elles n'ont jamais été proches ? Petit à petit, Lilou va réaliser qu'elle vit entourée de mensonges, que tout ce que son Papa Lou lui raconte n'est pas forcément à prendre au pied de la lettre. Et, moi, j'étais abasourdie. Car certaines choses étaient tellement énormes que je ne comprenais pas qu'elle ne réalise pas. En fait, je comprenais aussi qu'elle était... Voici encore un roman que j'ai emprunté à ma médiathèque, sans trop savoir de quoi cela allait parler. Mais le titre est tellement parlant que je me suis dit que ça allait forcément me plaire. Je pense que je suis bizarre, à aimer des textes qui font étalage de drames humains. Mais, en même temps, si tout va bien, où est l'histoire ? Dans ce texte, la jeune Lilou est obnubilée par son Papa Lou qu'elle aime à l'extrême. Elle aime tout de lui et fait toujours tout pour qu'il soit fier d'elle. Il ne faudrait pas le décevoir. Ou le fâcher, non jamais. Même quand il lui demande de ne surtout pas aller visiter sa mère malade à l'hôpital… Mais, ça, ç'a été un déclic pour Lilou, car qui peut empêcher une fille de voir sa mère, même si elles n'ont jamais été proches ? Petit à petit, Lilou va réaliser qu'elle vit entourée de mensonges, que tout ce que son Papa Lou lui raconte n'est pas forcément à prendre au pied de la lettre. Et, moi, j'étais abasourdie. Car certaines choses étaient tellement énormes que je ne comprenais pas qu'elle ne réalise pas. En fait, je comprenais aussi qu'elle était complètement sous sa coupe : il n'y a que lui qui dit la vérité, il est le seul être bon au monde, il est tout, et les autres ne sont rien. Elle ne savait même plus réfléchir par elle-même, et quand Lilou se retrouvait face à l'évidence… elle lui trouvait des excuses. Le Papa Lou est un vrai pervers et, même s'il n'a jamais eu de geste déplacé envers Lilou, il n'empêche qu'il la contrôle mentalement. Il a tellement d'emprise sur elle qu'elle finit par se laisser dépérir et ne peut plus s'en sortir… sans l'aide de sa tante Jo, la sœur de sa mère, psy et vraiment adorable. Elle fait tout pour elle, et c'est juste une bouffée de fraîcheur dans ce texte dramatique et terrible. Mais je ne mentionnerai pas ses amis car, même s'ils sont là pour elle et sont fantastiques, ce ne sont pas eux qui lui ouvrent les yeux, contrairement à ce que raconte ce résumé... Alors, bien sûr, j'ai été moi aussi sous la coupe de ce livre. Sérieusement ! Il est juste incroyable, le style est tel qu'on ne veut plus lâcher le roman, sous peine d'avoir envie de le reprendre : le style est incisif, direct, froid parfois. Il permet de parfaitement mettre en évidence la personnalité du Papa Lou, et la détresse psychologique dans laquelle se trouve Lilou. Le roman fait un peu plus de cinq cents pages, et ma lecture est passée comme un rien. Bien sûr, j'ai parfois eu les larmes aux yeux, j'ai été triste et horrifiée par ce qui arrive à Lilou, j'ai été scandalisée en lisant les remarques du Papa Lou… mais j'ai adoré ce texte, et je trouve qu'il permet de bien mettre en garde contre la torture psychologique. Disons que, en parcourant ce livre, je comprends mieux ce qu'est la perversion narcissique, et c'est un fléau dont on devrait se débarrasser coûte que coûte !
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à Syros, la newsletter alternative !
Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !