RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Liste de Schindler

            Robert Laffont
            EAN : 9782221187678
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            La Liste de Schindler

            François DUPUIS (Traducteur)
            Collection : Pavillons Poche
            Date de parution : 13/05/2015

            C’est la lecture de ce roman vrai qui a inspiré Steven Spielberg pour réaliser son célèbre film La Liste de Schindler. Comme l’a écrit le Guardian, « c’est une chose de rassembler des documents historiques et des témoignages. C’en est une autre de les ramener à la vie comme l’a...

            C’est la lecture de ce roman vrai qui a inspiré Steven Spielberg pour réaliser son célèbre film La Liste de Schindler. Comme l’a écrit le Guardian, « c’est une chose de rassembler des documents historiques et des témoignages. C’en est une autre de les ramener à la vie comme l’a fait Thomas Keneally ». Et en effet, l’auteur reconstitue l’histoire d’Oskar Schindler – industriel allemand qui dirigeait une usine rattachée à un camp de concentration durant la Seconde Guerre mondiale – dans des termes si précis que l’on devient le témoin de l’extraordinaire acte de bravoure que ce dernier a accompli en sauvant des centaines d’ouvriers juifs. Qui a vu le film de Spielberg n’en a pas oublié les images ; les pages du roman de Keneally, elles, résonneront longtemps dans la mémoire de leurs lecteurs.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221187678
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Robert Laffont
            10.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • ConfidencesLitteraires Posté le 27 Janvier 2019
              Qui n'a jamais entendu parler d'Oskar Schindler ? Qui n'a jamais vu le superbe film de Spielberg où Liam Neeson incarne magnifiquement cet homme d'affaires qui sauva des centaines de personnes juives en les faisant travailler dans son usine, au péril de sa vie ? J’ai fini de lire La Liste de Schindler. Ce n’est pas un roman comme les autres. Ce n’est pas une fiction : il relate des faits, la plupart du temps du temps avérés, parfois supposés, toujours appuyés par des témoignages. Mais c’est une histoire tellement incroyable qu’elle peut passer pour un roman, pour un film. C’est l’histoire d’un homme d’affaire. Doué pour nouer des relations, trouver des financements, il s’enrôle dans le parti nazi pour rester parmi les gens qui comptent. En 1941, il décide de reprendre une usine à Cracovie. Il engage des Juifs, participe au marché noir pour graisser les pattes utiles. Très vite, les persécutions envers les Juifs surviennent. Il aurait pu rester spectateur, être écœuré de loin. Mais non. Petit à petit, il protège certaines personnes. Il se lie « d’amitié » avec le commandant du camp de Plaszow, une zone de non-droits où des milliers de Juifs sont emprisonnés, soumis à la... Qui n'a jamais entendu parler d'Oskar Schindler ? Qui n'a jamais vu le superbe film de Spielberg où Liam Neeson incarne magnifiquement cet homme d'affaires qui sauva des centaines de personnes juives en les faisant travailler dans son usine, au péril de sa vie ? J’ai fini de lire La Liste de Schindler. Ce n’est pas un roman comme les autres. Ce n’est pas une fiction : il relate des faits, la plupart du temps du temps avérés, parfois supposés, toujours appuyés par des témoignages. Mais c’est une histoire tellement incroyable qu’elle peut passer pour un roman, pour un film. C’est l’histoire d’un homme d’affaire. Doué pour nouer des relations, trouver des financements, il s’enrôle dans le parti nazi pour rester parmi les gens qui comptent. En 1941, il décide de reprendre une usine à Cracovie. Il engage des Juifs, participe au marché noir pour graisser les pattes utiles. Très vite, les persécutions envers les Juifs surviennent. Il aurait pu rester spectateur, être écœuré de loin. Mais non. Petit à petit, il protège certaines personnes. Il se lie « d’amitié » avec le commandant du camp de Plaszow, une zone de non-droits où des milliers de Juifs sont emprisonnés, soumis à la brutalité des SS. En versant toujours plus de pots-de-vin, il fait transférer des dizaines de personnes pour qu’elles travaillent dans son usine. Ce n’est pas paradisiaque, mais ils survivront à la guerre. Oskar le leur a promis. Un vrai héros de cinéma, je vous le disais. Plein d’imperfections ; l’auteur insiste dessus (coureur de jupons, buveur invétéré, impétueux…). Cela magnifie son héroïsme. Le début du roman m'a enchantée ; j'ai parfaitement reconnu le Schindler du film dans celui du roman. Le même ton, aussi : un narrateur qui constate les faits tout en étant impartial vis-à-vis du héros et en ne taisant pas ses aspects moins reluisants. Je dois tout de même avouer que le roman est assez exigeant à lire. De nombreux événements historiques sont décrits, parfois de plusieurs points de vue. Il y a aussi des considérations économiques, avec les magouilles d'Oskar avec l’administration et le marché noir. C'est passionnant, mais cela demande de l'attention, donc ma lecture fut assez lente. Je ne peux quand même pas laisser de côté les aspects historiques de ce roman. La vie dans le ghetto, les rafles, la vie dans les camps de travail, les wagons à bestiaux… La mort qui peut tomber n’importe quand, la faim, le froid qui vous tenaille. Ce sont les témoignages des survivants recueillis par l’auteur qui nous sont livrés. Savoir cela joue un grand rôle dans l’intérêt de ce livre, puisque ce n'est pas une histoire de plus sur la Seconde Guerre mondiale. C'est presque un documentaire, un vrai morceau d'Histoire, à ne jamais oublier.
              Lire la suite
              En lire moins
            • lila11 Posté le 24 Décembre 2018
              C'est bien sûr un livre émouvant mais ce qui m'a surtout frappé c'est le destin extraordinaire d'un homme ordinaire : rien ne prédisposait Oskar Schindler à sauver quelques 1200 juifs de la Déportation. Pour ce faire, il a engagé sa fortune et hypothéqué sa liberté, il a employé des stratagèmes insensés qui ont fonctionné. Certains passages sont durs à lire mais c'est la réalité de l'Holocauste.
            • Ktipiti Posté le 31 Décembre 2017
              Dans un premier temps je souhaitais voir le film, mais mon envie de lire a été plus forte et je me suis donc tournée vers l’œuvre de Thomas Keneally. Un livre très bien ficelé tout simplement parce que l’auteur a réussi à assembler tous les témoignages et toutes les informations recueillies pour en faire un roman. Au début, j’ai trouvé le livre un peu long, la prise de conscience d’Oskar se fait petit à petit, et c’est lorsqu’il met en place ses actions que le livre devient accrocheur. Nous savons tous ce qu’il se passait dans les camps à cette époque-là, mais les témoignages nous plongent directement dans ces lieux où les individus avaient quasiment aucune chance d’en sortir vivant. En effet, on se sent directement concerné, on a l’impression d’être au cœur des camps et des rues et de voir, comme si nous y étions réellement, ce qu’il s’y passait. J’ai terminé le livre avec un pincement au cœur en pensant à toutes les vies sauvées grâce à un Oskar qui a donné tout ce qu’il avait tout en prenant des risques à chaque fois.
            • bmlille59 Posté le 22 Juin 2017
              Ce roman historique retrace le combat d'un homme pour la cause juive et toutes les difficultés qui vont en découler. Sous l'Allemagne nazie, Oskar Schindler va recruter des travailleurs juifs et tentera ensuite de leur sauver la vie. En effet, il va découvrir la folie et l'horreur nazie à l'encontre de ces hommes, femmes et enfants. Une histoire réelle, bouleversante qui montre que tous les allemands n'étaient pas mauvais. Cet homme a usé à bon escient de son pouvoir et de sa fortune pour sauver 1200 juifs.
            • Goewin Posté le 30 Décembre 2016
              Un livre témoignage que je ne suis pas près d’oublier ! Thomas Keneally fait littéralement revivre sous nos yeux Oskar Schindler et ses prisonniers juifs, les camps de concentration ainsi que les SS mais aussi toute cette époque de la Seconde Guerre mondiale. J’avoue être ressortie de cette lecture complètement atterrée. Je ne comprends pas : comment peut-on froidement décider d’anéantir tout un peuple ? Et en plus avec la complicité des populations ? Le pire étant que de nos jours encore, l’antisémitisme continue à faire des adeptes. Cela ne rend que plus admirable l’incroyable courage d’Oskar Schindler. Noceur doté d’un charme magnétique et d’une générosité proverbiale, il aimait les femmes, la bonne chère, la boisson, les beaux costumes et les smokings... À l’époque où commence le récit, il possède une manufacture de matériel de cuisine et n’hésite jamais à boire en compagnie de ceux qui peuvent lui être utiles même s’il les méprise. Il ajoutera plus tard un secteur munitions, fabrique d’obus pour donner l’impression de participer à l’effort de guerre. Après avoir été prévenu d’une descente des SS sur le quartier juif par Oskar, Itzhak Stern, un juif polonais, est désormais certain que celui-ci est à la fois un goy et... Un livre témoignage que je ne suis pas près d’oublier ! Thomas Keneally fait littéralement revivre sous nos yeux Oskar Schindler et ses prisonniers juifs, les camps de concentration ainsi que les SS mais aussi toute cette époque de la Seconde Guerre mondiale. J’avoue être ressortie de cette lecture complètement atterrée. Je ne comprends pas : comment peut-on froidement décider d’anéantir tout un peuple ? Et en plus avec la complicité des populations ? Le pire étant que de nos jours encore, l’antisémitisme continue à faire des adeptes. Cela ne rend que plus admirable l’incroyable courage d’Oskar Schindler. Noceur doté d’un charme magnétique et d’une générosité proverbiale, il aimait les femmes, la bonne chère, la boisson, les beaux costumes et les smokings... À l’époque où commence le récit, il possède une manufacture de matériel de cuisine et n’hésite jamais à boire en compagnie de ceux qui peuvent lui être utiles même s’il les méprise. Il ajoutera plus tard un secteur munitions, fabrique d’obus pour donner l’impression de participer à l’effort de guerre. Après avoir été prévenu d’une descente des SS sur le quartier juif par Oskar, Itzhak Stern, un juif polonais, est désormais certain que celui-ci est à la fois un goy et un juste. Les justes d’après la légende du Talmud apparaissent à chaque moment important de l’Histoire. Oskar Schindler joue un jeu dangereux et il sera plusieurs fois arrêté : fin 1941, il sera interrogé par la Gestapo. Il est libéré le lendemain grâce à ses amis hauts placés ; le 29 avril 1942 : au lendemain de son anniversaire, alors qu’il vient de fêter ses 34 ans, un employé le dénonce pour avoir embrassé une femme juive. Arrêté par deux membres de la gestapo pour violation de la loi raciale en vigueur, il sera de nouveau sauvé grâce à ses amis puissants. Enfin en 1944, nouvelle arrestation par les SS. On l’interroge sur l’argent qu’il aurait éventuellement offert à Amon Goeth, commandant du camp de travaux forcés de Plaszow, pour qu’il ménage les juifs. Sa détention durera une semaine. Au final, grâce à son intelligence, ses magouilles, sa générosité illimitée, il parviendra à sauver plus d’un millier de juifs qui témoigneront pour lui. Je tenais à lire le livre avant de voir le film et je pense que c’est un livre dur, poignant mais que tout le monde devrait le lire. On y voit à quel point l’homme peut se révéler d’une cruauté inimaginable, inhumaine mais aussi heureusement, on en découvre d’autres qui permettent de croire encore en l’humanité.
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.