Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714449016
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Les années passion

Le roman d'une femme libre

Date de parution : 15/07/2010

Dans le Bordeaux des années quatre-vingt, Lucrèce, jeune femme ravissante et passionnée, mène de front ses études de journalisme et un emploi de caissière. Depuis le divorce de ses parents, elle vit avec son frère Julien dans un pavillon de banlieue. Blessée par l’indifférence de son père mais pleine de...

Dans le Bordeaux des années quatre-vingt, Lucrèce, jeune femme ravissante et passionnée, mène de front ses études de journalisme et un emploi de caissière. Depuis le divorce de ses parents, elle vit avec son frère Julien dans un pavillon de banlieue. Blessée par l’indifférence de son père mais pleine de détermination, Lucrèce empoigne son destin. Très tôt elle se distingue par un article explosif dénonçant le plus grand scandale de la décennie. Mais parviendra-t-elle à imposer son talent de journaliste et à gagner son indépendance dans un milieu encore hostile aux femmes ? Si Lucrèce ne manque ni de ténacité ni de courage, elle peine cependant à laisser parler son cœur. Car, à travers les épreuves et les rencontres, ce n’est pas seulement l’aventure que poursuit la jeune femme, mais aussi sa revanche sur la vie…

Dans ce roman qui mêle habilement fiction et réalité, Françoise Bourdin exalte à nouveau la force des sentiments et dresse le portrait d’une femme libre, dans une époque pleine d’espoirs et de bouleversements.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714449016
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Belfond

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • audrey44 Posté le 12 Août 2019
    Livre "facile" à lire pour l'écriture, moins pour l'histoire de Sophie - amie de Lucrèce. Déçue de la fin, tant j'espérais qu'elle fasse un autre choix. Apparemment livre en 2 parties ... ?
  • YsaM Posté le 31 Janvier 2019
    Françoise Bourdin c'est une valeur sûre, je sais que je ne vais pas m'ennuyer et que je vais m'évader quand je la lis et encore une fois, le pari est gagné. Lucrèce est une sacrée nana qui sait où elle va, même si parfois les pas sont maladroits. Elle est faite pour le journalisme et rien ne pourra altérer ce rêve qu'elle nourrit depuis si longtemps, le chemin sera long, compliqué mais elle a les armes et la force pour y arriver. Elle vit avec son frère dans une petite maison où financièrement c'est un peu difficile. Ses parents ont divorcé quand elle était plus jeune et la vie dans l'aisance et l'insouciance est terminée. Sa mère vit de sa petite librairie et occupe un appartement au dessus de sa boutique.  Son père, très hautain et peu sympathique,  vit dans l'opulence et a refait sa vie avec une femme bien plus jeune qui étudie la médecine et lui a donné deux filles. Cette femme est à tous points méprisable, elle semble totalement occulter le fait que son mari a eu une autre vie avant elle et fait tout pour éloigner Guy de Lucrèce et de son frère Julien.  Les contacts avec leur... Françoise Bourdin c'est une valeur sûre, je sais que je ne vais pas m'ennuyer et que je vais m'évader quand je la lis et encore une fois, le pari est gagné. Lucrèce est une sacrée nana qui sait où elle va, même si parfois les pas sont maladroits. Elle est faite pour le journalisme et rien ne pourra altérer ce rêve qu'elle nourrit depuis si longtemps, le chemin sera long, compliqué mais elle a les armes et la force pour y arriver. Elle vit avec son frère dans une petite maison où financièrement c'est un peu difficile. Ses parents ont divorcé quand elle était plus jeune et la vie dans l'aisance et l'insouciance est terminée. Sa mère vit de sa petite librairie et occupe un appartement au dessus de sa boutique.  Son père, très hautain et peu sympathique,  vit dans l'opulence et a refait sa vie avec une femme bien plus jeune qui étudie la médecine et lui a donné deux filles. Cette femme est à tous points méprisable, elle semble totalement occulter le fait que son mari a eu une autre vie avant elle et fait tout pour éloigner Guy de Lucrèce et de son frère Julien.  Les contacts avec leur père se font rares, l'animosité entre Lucrèce et sa belle mère est flagrante, Lucrèce veut prouver à ce père qui ne l'a jamais aidée et qui ne s'est pas vraiment inquiété pour elle qu'elle peut y arriver sans personne et qu'elle n'a surtout pas besoin d'un coup de main des amis haut placés de papa pour y arriver. Ce livre décrit l'ascension professionnelle de la jeune femme, avec, en parallèle un paramètre qu'il ne faut pas négliger, une vie amoureuse qui s'avère bien compliquée pour la jeune femme. D'un côté il y a Nicolas, propriétaire viticole avec son frère du domaine de Brantôme. Ce jeune homme a eu le coup de foudre pour Lucrèce la première fois qu'il l'a aperçue à sa caisse et depuis son attachement ne cesse de grandir, Lucrèce est la femme de sa vie, il rêve de fonder une famille avec elle. Ce garçon est charmant, il a tout pour plaire à une femme. Lucrèce n'est pas insensible à Nicolas mais elle ne souhaite pas s'attacher et l'idée de se ranger, de se marier, d'avoir des enfants lui semble totalement loufoque et impossible, elle n'est pas dans cette optique, elle veut s'amuser, profiter de la vie sans s'engager et elle veut surtout réussir sa vie professionnelle avant tout. Il y a le Professeur Cartier, chef du service orthopédique de l'hôpital de Bordeaux avec qui elle va être amenée à travailler sur un article de presse, un homme à femme très séduisant qui a l'âge de son père et qui la fascine. Une idylle cachée avec cet homme qui a l'âge de son père et qui ne lui demande rien en retour se profile doucement, au grand dam de Nicolas qui tentera tout pour récupérer sa belle. L'auteure oppose habilement les envies de réussite professionnelle de la jeune femme et les freins qu'elle se met concernant sa vie amoureuse. On assiste à des choix parfois douloureux auxquels elle doit faire face, aux doutes qui la taraudent et on ne la comprend pas toujours, pourtant Lucrèce sait parfaitement mieux que nous ce qui est bien pour elle. Elle ne dévie pas du chemin qu'elle s'est tracé, la réussite professionnelle avant tout et tant pis si elle passe à côté du bonheur. J'ai passé un super moment avec ce livre, je me suis évadée dans les vignes bordelaises, j'ai erré dans les couloirs de l'hôpital et dans les services de rédaction. Lucrèce m'a parfois énervée mais j'ai aussi admiré sa persévérance et son aptitude à prendre des décisions qui semblaient dures à accepter mais qui faisaient partie de la ligne qu'elle s'était fixée. C'est l'histoire d'une jeune femme libre,  forte et volontaire, c'est une revanche, une belle revanche sur le passé et sur ce père qui lui a toujours dit que seules les études scientifiques étaient dignes de considération. Lucrèce a préféré la littérature et elle a eu raison !!
    Lire la suite
    En lire moins
  • sld09 Posté le 27 Juin 2017
    J'ai beaucoup aimé ce livre que j'ai lu il y a une dizaine d'années. C'est un roman dynamique, bâti comme un scénario de film. Françoise Bourdin dessine ici une vaste galerie de personnages pour illustrer toute la palette des sentiments.
  • Maya33 Posté le 15 Décembre 2016
    Bordeaux dans les années 80 : évolution d'une jeune journaliste : facile à lire
  • Delire2014 Posté le 7 Février 2016
    J'ai reçu ce livre d'une généreuse maman d'élève. J'étais inquiet car je n’apprécie généralement pas les histoires d'amour et le titre, l'auteur, le résumé, ... Me laissaient présager le pire! Le début a confirmé mes craintes, des personnages trop gentils, des émotions que je trouvais peu crédibles, toutefois l'écriture était fluide et on s'attachait assez vite aux héros (car si Lucrèce est l'héroïne, il y a clairement un camps des "gentils" avec Julien, irrésistiblement séduisant, courageux et prêt à tout pour sa sœur; Sophie, blonde ravissante qui séduirait quasi tous les hommes si elle n'était pas si souvent à côté de la magnifique Lucrèce et qui cache un profond traumatisme; Nicolas et Cartier, 2 hommes à qui personne ne résiste et qui se tueraient pour Lucrèce; la mère de Lucrèce, faible mais passionnée de lecture et prête à tout pour ses enfants, ... Et un camps des méchants dont la pire est la belle-mère de Lucrèce! Cette femme n'a aucune qualité...) Autre petit défaut, les répétitions. Chaque fois que Julien et Lucrèce sont dans la même pièce, on nous rappelle leur amour l'un pour l'autre! Par contre, plus l'histoire avance, plus les ennuis s'enchainent et on se surprend (enfin, JE... J'ai reçu ce livre d'une généreuse maman d'élève. J'étais inquiet car je n’apprécie généralement pas les histoires d'amour et le titre, l'auteur, le résumé, ... Me laissaient présager le pire! Le début a confirmé mes craintes, des personnages trop gentils, des émotions que je trouvais peu crédibles, toutefois l'écriture était fluide et on s'attachait assez vite aux héros (car si Lucrèce est l'héroïne, il y a clairement un camps des "gentils" avec Julien, irrésistiblement séduisant, courageux et prêt à tout pour sa sœur; Sophie, blonde ravissante qui séduirait quasi tous les hommes si elle n'était pas si souvent à côté de la magnifique Lucrèce et qui cache un profond traumatisme; Nicolas et Cartier, 2 hommes à qui personne ne résiste et qui se tueraient pour Lucrèce; la mère de Lucrèce, faible mais passionnée de lecture et prête à tout pour ses enfants, ... Et un camps des méchants dont la pire est la belle-mère de Lucrèce! Cette femme n'a aucune qualité...) Autre petit défaut, les répétitions. Chaque fois que Julien et Lucrèce sont dans la même pièce, on nous rappelle leur amour l'un pour l'autre! Par contre, plus l'histoire avance, plus les ennuis s'enchainent et on se surprend (enfin, JE me suis surpris à ... j'assume! ;) ) à vouloir lire la suite malgré ces déceptions. le contexte historique est très bien décrit, on est vraiment plongé dans l'ambiance de l'époque et le mélange fiction/réalité est très intéressant, notamment dans l'affaire du sang contaminé. Les passionnés de viticulture et/ou d'équitation y trouveront aussi leur compte grâce à Julien et Nicolas. Bref, une lecture à conseiller aux amateurs du genre mais un bon moment sans plus, pas un coup de cœur! Frédéric Jamin, enseignant de 33 ans en Belgique et modérateur de Dé-Lire.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité de Françoise Bourdin
Entrez dans les coulisses de ses romans et découvrez, en avant-première, ses prochaines parutions.